m

Une passante entre deux âges (c’est à dire du mien) m’aborde ce matin à Saint Augustin
– Mais que ferez-vous de mieux que l’autre candidat ?
J’explique, d’abord que l’autre candidat n’est pas celui qui siégera. Elle savait. Ensuite que les Bordelais doivent peser sur la politique du gouvernement, et ne pas laisser à la rue et aux manifestations la seule possibilité de défendre les intérets des moins riches. Elle est d’accord sur tout cela. – Mais vous, personnellement… »

J’explique ce à quoi je crois : une politique du travail qui permette de progresser dans la vie, une politique du logement en direction de la majorité : ceux qui rament pour payer leur loyer et dont les chances sont modestes d’accéder jamais à la propriété. Une politique de l’âge innovante, moderne, tenant compte des vraies exigences des personnes qui avancent en âge, une politique de santé durable et de prévention…
Je m’attarde un peu sur mon engagement personnel de me consacrer à plein temps à tout cela

La dame parait convaincue. Avec un peu de malignité elle conclut :
– C’est dommage, je vote à Mérignac..

Puis elle laisse s’installer un instant de silence, où je pressens une certaine complicité
– Mais je connais beaucoup de gens à Saint-Augustin…

Décidément, les femmes sont formidables : fines mouches et pleines d’humour !

Comments 14 comments

  1. 16/06/2007 at 16:20 M.V.

    A la permanence, il y a quelques jours, quelqu’un me disait: on peut critiquer les gens sur ce qu’ils font, non sur ce qu’ils sont. Sages paroles.
    Pourtant, aujourd’hui, je dirai que j’ai envie de porter mon vote sur une candidate pour ce qu’elle est.
    Récemment, Richard werly, journaliste suisse au quotidien "le Temps", rapporte son impression sur la "célèbre" conférence de presse de N.Sarkozy au G8; je cite: "le malaise venait du ton…L’hôte de l’Elysée était euphorique.Il planait.Au point de nous prévenir qu’il avait "gardé son calme" devant Poutine. Ce N.S. paraissait éberlué, bluffé, étonné lui-même d’être enfin là, dans le Saint des Saints de la puissance mondiale"…"Ce qui m’a sidéré…c’est que N.S. ne parlait pas de l’état du monde. Il nous parlait de lui, de sa "franchise", de son "agenda", de son "calme". D’abord ivre d’être là. Soûlé par ses propres paroles". "Il était Sarko".
    Dans un autre style, qui exprime cependant le même embarras de soi-même, le candidat de l’UMP de la 2ème circo de BX n’ inspire aucune confiance, car pour faire une politique partagée, tournée vers les autres, utile, il faut de la clarté et du désintéressement.
    Je voterai donc pour Michèle Delaunay.

  2. 16/06/2007 at 16:53 Bruno

    J’espère que la copine, bénévole Handicap International, à qui j’ai transféré ton appel par courriel et qui habite plein centre, non seulement ira aux urnes (2 voix), mais va diffuser cet après-midi cet appel autour d’elle…
    Ici, on carresse l’espoir, ténu, de ramener François Deluga au Palais Bourbon.
    Une nouvelle fois : on croise les doigts et demain on guette…
    Bonne chance, Michèle !
    Bruno

  3. 16/06/2007 at 17:37 Jean-François

    C’est ma dernière intervention sur le blog avant ce dimanche que j’espère fameux. Michèle, grâce à toi et à JM P… il se reconnaitra, j’ai vécu ma première campagne avec le PS. Et je dois dire que l’enthousiame des militants m’a vraiement bluffé. En tous les cas Michèle et ce quel que soit le score CHAPEAU BAS !!!!!!!!!!! Et vivement lundi que l’on commence à préparer les municpales.
    Madame La Future Députée MERCI

  4. 16/06/2007 at 22:01 Franck

    C’est aussi la première fois de ma vie que j’interviens, que je passe à votre permanence prendre des documents à distribuer : votre programme sur 6 pages, je ne peux pas appeler cela un tract, c’est plus qu’un tract. Première fois que je m’adresse aux gens dans la rue, dans le bus ou le tram, que je parle avec les collègues de travail, que je cherche à convaincre, à prouver, à faire bouger. Je suis devenu radio-bordeaux- info-élections pour certains copains. Et pourtant j’ai passé la quarantaine. Je suis le premier surpris. Oui, mais l’évidence est là, et ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre quelqu’un comme vous, un politique de votre valeur humaine. La société actuelle exige que nous prenions position, que nous agissions. Vous êtes un très bon entraîneur et une chouette femme. Merci de m’avoir réveillé.

  5. 16/06/2007 at 23:22 Jab

    Que c’est bon de lire tout cela. Il semble qu’il y ait un élan Michele DELAUNAY pour contrer à Bordeaux la vague bleue.
    Tout est possible demain.

  6. 17/06/2007 at 09:36 Nicolas R

    Il ya de l’électricité en l’air. Quelque chose peut se passer si … C’est ce "si" qui me fait tourner en rond. Comment se fait-il que des gens peuvent penser que cette élection ne les intéresse pas. Surtout les jeunes dont l’avenir est encore plus en jeu que celui des autres qui sont déjà installés dans la vie ou qui ont déjà quitté la vie active. Ces derniers surtout votent, eux. Mais les jeunes. Moins de la moitié auraient l’intention de voter. C’est fou. Je tourne en rond.

    Vous tous qui en connaissez, de ces jeunes qui ne comprennent pas qu’il s’agit de leur vie, prenez le téléphone, allez les voir et expliquez leur l’enjeu: ce sera ou bien Juppé et Martin, représentants du parti des vieux, des plus de 60 ans qui déterminera les prochaines cinq années sans partage, sans contrôle, de façon arbitraire, ou ce sera Michèle Delaunay, l’alternative crédible, , une voix humaine qui portera l’espoir pour Bordeaux, pour une vie plus démocratique, plus juste, plus humaine.

    Debout, les amis, debout les camarades, rien n’est perdu, tout est possible si nous tous le voulons!

  7. 17/06/2007 at 09:36 Nicolas R

    Il ya de l’électricité en l’air. Quelque chose peut se passer si … C’est ce "si" qui me fait tourner en rond. Comment se fait-il que des gens peuvent penser que cette élection ne les intéresse pas. Surtout les jeunes dont l’avenir est encore plus en jeu que celui des autres qui sont déjà installés dans la vie ou qui ont déjà quitté la vie active. Ces derniers surtout votent, eux. Mais les jeunes. Moins de la moitié auraient l’intention de voter. C’est fou. Je tourne en rond.

    Vous tous qui en connaissez, de ces jeunes qui ne comprennent pas qu’il s’agit de leur vie, prenez le téléphone, allez les voir et expliquez leur l’enjeu: ce sera ou bien Juppé et Martin, représentants du parti des vieux, des plus de 60 ans qui déterminera les prochaines cinq années sans partage, sans contrôle, de façon arbitraire, ou ce sera Michèle Delaunay, l’alternative crédible, , une voix humaine qui portera l’espoir pour Bordeaux, pour une vie plus démocratique, plus juste, plus humaine.

    Debout, les amis, debout les camarades, rien n’est perdu, tout est possible si nous tous le voulons!

  8. 17/06/2007 at 18:47 hélène

    c’est béte mais j’ai à dire simplement : merci michèle et vive la jeunesse socialiste! voilà c’est dit!

  9. 17/06/2007 at 21:54 Marilou

    BRAVO ! Bordeaux est une ville rose !

  10. 18/06/2007 at 08:51 jihelpe

    Et si notre nouvelle Députée, médecin de son état, envoyait le SAMU à Monsieur Juppé… Il en a bien besoin 🙂

  11. 18/06/2007 at 08:55 jihelpe

    Un blog démarré le 6 mai et qui n’a vocation qu’à durer 5 ans…
    jihelpe.blogspot.com/

    Ta victoire me fait penser que ce sera le cas et que je n’en prends pas pour 2 mandats de monsieur Sarkozy

  12. 18/06/2007 at 11:57 Marie Cécile.

    Petite précision pour Nicolas. J’habite Caudéran, j’ai 72 ans et je vote à gauche. Et je vote. Je ne me considère comme une croulante. Les propos que vous tenez sur le parti des vieux sont, disons, mal venu. Les vieux VOTENT, tout le gens de mon âge dans mon entourage votent, leurs convictions restent les leurs. Attention aux clichés et l’arogance, ce sont ces attitudes qui perdent les politiciens.

  13. 19/06/2007 at 20:20 JOEL

    ENCORE BRAVO MADAME DELAUNAY POUR CETTE VICTOIRE . JE SUIS UN PAROISSIEN DE SAINT ELOI QUI TIENT A MONTRER QU IL N Y A PAS DE NAZILLONS DANS CETTE EGLISE BORDELAISE QUI AFAIT COULER BEAUCOUP D ENCRE . J AI VOTE BAYROU PUIS ROYAL ET NE LE REGRETTE PAS MEME SI JE NE DEVRAI PAS VOTER POUR DES GEBS QUI SONT FAVORABLES AU MARIAGE HOMOSEXUEL ET A L AVORTEMENT . MAIS JUPPE M A DECU DEPUIS LONGTEMPS . LES TEMPS CHANGENT ENFIN POUR BORDEAUX . HOURAH

  14. 20/06/2007 at 19:20 Jérôme

    @ Marie Cécile :
    Je suppose que les propos de Nicolas ont dépassé ses pensées.
    Il est vrai que les vieux votent. Ils votent parce qu’ils savent quelle est l’importance de leur vote dans la vie d’un pays. Ils votent parce qu’ils ont connu des choses terribles dans la vie et qu’ils ne voudront plus pour leurs enfants ou petits enfants.

    @ Georges :
    Je suis très content de savoir que des gens comme vous viennent sue ce blog. La preuve qu’il est un des plus fréquentés des blogs politiques en Gironde. Un espace de liberté aussi.
    Cependant, il me semble que vous ne connaissez pas Michèle Delaunay. Autrement, vous ne diriez pas de stupidités.
    Michèle Delaunay a un engagement personnel autre que celui de la gauche caviar ou de la droite caviar (elle existe aussi). Un engagement humain et professionnel dont nous sommes très fiers. J’ai fait partie de son équipe de campagne. Avec mes camarades, nous nous sommes engagés pour une femme de coeur, une femme de respect (y compris de son adversaire), une femme de travail, une femme qui a vraiment mérité de gagner cette élection.
    Je vais vous decevoir, mais je pense que vous ne la verrez pas souvent au Pyla. Les dimanches elle travaille aussi. Je crois qu’elle ne sait pas faire autre chose.

    @ Michèle :
    Mes occupations de la semaine entre les deux tours ne m’ont pas beaucoup permis de venir sur ton blog.
    J’avais donc raté ce billet que je trouve excellent. Je te retrouve bien là.
    Ah ces femmes, toutes des morpionnes !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel