m

Dans quelques dizaines de minutes cette belle, cette longue et heureuse campagne que nous avons menée à Bordeaux va se terminer. Nous avons été bien ensemble, nous avons beaucoup travaillé et nous avons gagné la première manche : la candidate de cette gauche large, ouverte et libre que nous voulons porter à été en tête dans notre circonscription, comme à Bordeaux et en Gironde.

Pendant la campagne législative, nous avons porté aussi haut que nous pouvions ce message de liberté par rapport à un pouvoir excessif ; contre la notabilité et l’obédience ; pour une pratique politique plus simple, plus claire, plus rigoureuse ; nous avons défendu un programme au plus près de la vie des Français et des Bordelais, ne négligeant ni leurs ambitions, ni leurs besoins.

Nous avons affronté de forts vents contraires : l’omni-présence médiatique du candidat-ministre, la confusion des enjeux du candidat-maire, mais à chaque coin de rue, nous avons senti un autre vent, venu de plus loin et de plus libre et nous nous sommes sentis bien et heureux.

Ce fût une campagne longue et difficile. Le photo-blog, les vidéos ont donné, jusqu’au dernières heures de cette dernière journée, sa tonalité.

Tout simplement : puissions-nous l’avoir fait partager aux Bordelais !

Comments 74 comments

  1. 17/06/2007 at 08:41 Pierre

    Merci Michèle de cette belle campagne. Merci Ségolène, François, Dominique, Bertrand d’être venus avec nous sur le terrain, en meeting. Merci Pierre et Marie Claude de nous avoir rejoints. A ce soir !

  2. 17/06/2007 at 09:12 militant pour la relève

    Tout va dépendre de la participation ; voyez l’article de Libération hier.

    Il est encore temps : mobilisez, les vieilles tantes, les copains de fac, tout ce qui vit, qui pense et qui bouge sur la deuxième circonscription !

    Aux urnes, citoyens,
    formez vos bataillons….

  3. 17/06/2007 at 14:30 douce-amère

    Hélas, n’étant pas de la 2ème circonscription, je n’aurai pas le plaisir de mettre un bulletin contre Juppé. Je veux dire au "militant pour la relève" que "les vieilles tantes" qui ont été jeunes et militantes restent militantes en prenant de l’âge. Bien sûr, c’était de l’humour mais cessez de croire qu’en vieillissant on devient stupide. J’imagine la ville couleur de soleil couchant, teintée de rose et de rouge, quel beau paysage pour l’arrivée des grands voiliers.

  4. 17/06/2007 at 21:25 jeromeil est 21

    il est un peu plus de 21h.. mon bulletin JUPPE non utilisé est sur mon bureau et je croise les doigts à l’écoute des informations….. et cela sent bon semblet-il.. alors je m’y risque…. FELICITATIONS! c’est une victoire qui fait du bien!

  5. 17/06/2007 at 21:45 yoann4cantons de bordeaux

    21h37 ça fait trop de bien. Adieu Alain et son vallet. Alllllleeeerrrr aurevoir. Bonjour madame delaunay. Je suis content que ma voix vous ai servi. En tout cas bravo. Selon ma petite analyse le bon sens à gagné. ça fait du bien. AAAAAAHHHHHHH une bonne nuit s’annonce.
    Au revoir est bravo.

  6. 17/06/2007 at 21:48 Valérie Migné

    Bravo Michèle,
    Je ne vous connaissais pas et j’ai appris à vous connaître à travers mon fils Matthieu Etourneau, qui vous a soutenu jusqu’au bout et ce soir je suis fière de vous après tant d’années, de réussir à vous imposer dans une circonscription bordelaise difficile et je suis aussi très fière de mon fils qui débute en politique et qui a cru dur comme fer à votre élection et il a eu raison. Bravo à vous je vous félicite chaleureusement. A Nantes, nous avons aussi gagné mais c’était tout de même plus évident que pour vous. Encore félicitations et je vous souhaite plein de réussite pour l’avenir. La Maman d’un militant très fière de lui et pour vous.
    Migné Valérie Nantes Loire-Atlantique

  7. 17/06/2007 at 21:49 cestsijoli

    Bravo pour cette belle et juste victoire personnelle!

  8. 17/06/2007 at 21:53 bernard

    Merci Michelle pour cette victoire et pour le beau coup sur la tête à l’UMP bordelais "pétant de suffisance" .
    Cette victoire conforte ton travail sur le terrain et l’implication des membres de ton comité de soutien, soit sur le terrain soit par téléphone auprès des amis et des proches.
    Que ta victoire est belle, amitiés radicales Bernard

  9. 17/06/2007 at 22:00 suz

    Bravo!! Bravo pour cette victoire historique! La justice des urnes est rendue, le malfrat puni par le peuple. Merci pour votre abnegation et cette campagne ô combien difficile. Une femme de plus à l’assemblée, Delaunay à l’assemblée et Bordeaux libéré!!
    Merci!

  10. 17/06/2007 at 22:08 les bouché-landesmann

    Bravo Mimi !!! dehors le chauve !!

  11. 17/06/2007 at 22:13 olivier et laetitia de guadeloupe

    le 17 juin 2006, tu nous as fait le plus beau des mariages et le plus beau des baptèmes républicains avec petit paul

    le 17 juin 2007, tu nous a fait à 15.15 heures guadeloupe le plus beau des cadeaux pour nos 1 an de mariage !!!

    nous avons bondi du fauteuil lors des premieres projections en ta veur, ce n’est que du bonheur, nous n’avons pas tous les résultats, mais Pascale got a gagné apparemment d’un gros cheveu !!!

    que la victoire est belle et elle en appelle d’autres, en un mot Michèle, on t’ AAAAAAAAIIIIIIIIIIIMMMMMMMMMMMEEEEEEEEEE!!!

    bon c’est pas tout ya ti punch à volonté et l’eau est à 28 degrés, on te paie le champ dans 10 jours

    ps : bravo à bertrand , jerome, maryse, jean michel et tout ceux qui ont travaillé dans ton ombre pour la plus belle des victoires!!!!!

  12. 17/06/2007 at 22:45 ISOCRATE

    Mais ceux sont des Danubes de la pensées tous ces blogueurs !
    quelle profondeur !
    quelle finesse !

  13. 17/06/2007 at 22:58 JiefSourd

    ravo Michèle!
    Même si je n’ai pas voté pour vous (Je suis de Le bouscat et j’ai donc voté pour Béa),je suis vraiment surpris de votre victoire!
    Je ne vous ai jamais vu en vrai, mais je le savais trés charismatique suite au articles des journaux.
    Et merci la météo pour avoir mobilisé les abstentionnistes ^^
    (Beau temps = Plage – Mauvais Temps = Maison+Devoir Civique)
    Et que pensez-vous du cumul des mandats?
    Irez-vous présenter au municipales ou laisserez-vous au discret Respaud? (Mais mon regard se penche sur Rousset… CUB+Région+Député…
    espèrons que le Mr OGM [Autoriser l’ogm dans les produits bios… -_-] ne prendra pas sa place au CUB!)
    Je vous souhaite un bon "séjour" à paris pendant 5 ans 🙂

  14. 17/06/2007 at 23:25 Annette

    BRAVO MICHELE, Bravo à nos camarades de leur travail sur le terrain et merci à TOI et à SEGOLENE pour cette belle soirée de mercredi. FELICITATIONs MICHELE DE- LAU- NAY… Tu vas nous manquer à C. PERRENS…

  15. 17/06/2007 at 23:57 Esteban

    Ouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaais!!!

  16. 18/06/2007 at 00:27 matbaris

    première fois que je m’engageais en tant que militant enthousiasmé autant par ségolène royal que par vous michèle!
    et quelle récompense! je suis ivre de joie pour toi! porte haut nos couleurs il va falloir te battre maintenant!
    merci, merci merci!

  17. 18/06/2007 at 00:31 Marie

    Bravo, évidemment, forcément, intensément bravo. Cette fois c’est bien le mérite qui est récompensé, la valeur d’une démarche, et pas seulement les moyens matériels et le fric mis, l’efficacité technique, voire le travail, intense aussi dans l’équipe de votre concurrent. Vous êtes charismatique, mais surtout vous êtes vraie, votre démarche est sincère, profonde, profondément humaine. La technique et avec vous au service de l’homme, de l’humain, et l’homme n’est jamais asservi. L’arrogance a fini par se retourner contre ceux qui l’exprimaient, enfin un peu de morale. Les aigreurs d’estomac de Juppé et ses amis : c’est bien fait. Mais voilà j’écris tout et n’importe quoi parce que je suis émue, comme tous ceux qui vous entourent, un peu plus émotive que d’autres sans doute. Et je sais que c’est la vraissemblable fin d’une histoire, celle d’un mandat de conseillère générale élue en 2004. Et vous allez énormément nous manquer, et me manquer. Je suis très heureuse, et terriblement triste. Les deux mon colonel.
    Vous m’aurez reconnue
    Marie

  18. 18/06/2007 at 00:32 Marie

    Douce-Amère, c’est bon de vous retrouver

  19. 18/06/2007 at 00:37 Bruno

    Michèle,
    A 40 km de toi, alors que nous fêtions, non pas la victoire de François Deluga, mais le beau score obtenu par ce dernier sur notre canton de Belin-Béliet, un premier coup de fil est venu nous mettre en haleine. "Cela semble bien parti pour Michèle Delaunay à Bordeaux et il semble vraisemblable que Juppé soit battu". Puis… la nouvelle arrive, cette fois-ci officielle, avec très vite ton adversaire à l’écran, accusant visiblement le coup.
    Malgré notre déconvenue sur la 8ème, nous avons hurlé de joie. L’élection de Martine Faure nous avait déjà mis en forme…

    Voilà, donc, la fin probable d’échanges via ton blog ; et peut-être même via ton adresse e-mail car tu vas être vite absorbée par ton mandat nouveau… Sur mon blog, j’avais souligné la dernière goujaterie de Juppé à ton égard. Un commentaire d’approbation s’y est greffé, provenant d’un "ségoliste" de la Côte d’Azur. Et qui a dû ce soir être satisfait…

    Amitiés et félicitations.
    Bruno (alias Croquedale)

  20. 18/06/2007 at 00:44 Jacqueline

    Michèle, plusieurs de mes amis vous transmettent leur joie, leurs félicitations. L’une, de la région parisienne, me demande de vous dire que "cela valait le coup d’avoir voté à Livry-Gargan aujourd’hui" en voyant votre victoire ici. Message laissé sur mon répondeur, j’étais au conseil général avec tout le monde, dans cette ambiance de liesse incroyable. Je ne sais pas ce qui s’est passé à Livry-Gargan.

    Dans la voiture, au retour, l’un de vos proches, qui se reconnaîtra, a eu cette sortie en passant devant la permanence de madame Bourragué, pas trop de monde sur place, dont la victoire n’est pas franchement éclatante "Chez Bourriquette, c’est pas la fête" j’ai ajouté "c’est la dé-fête"
    Bon , d’accord, c’est pas terrible, mais on a besoin de respirer un grand coup, là !

  21. 18/06/2007 at 00:46 Stéphane Nouzarède

    Félicitations pour cette victoire hautement symbolique !

    Juppé peut retourner au Canada… ;o))

    Amicalement,

    Stéphane Nouzarède

    PS : j’ai eu le plaisir de prendre des photos lors de l’appel à la mobilisation place de la bourse : des photos son sur mon site.

  22. 18/06/2007 at 02:00 Christophe

    Enfin Michèle tu vas enfin pouvoir t’exprimer dans un hémicycle qui semble avoir une sono qui fonctionne aussi bien pour les intervenants de droite que de gauche.
    Juppé n’aura plus l’occasion de faire semblant de ne pas écouter ou de faire monter un brouhaha pour t’obliger à parler plus fort.
    Après le tristement célèbre qui connait Eric Besson, nous aurons maintenant "Qui ne connait pas Michèle Delaunay?"…Celle qui a renvoyé le "meilleur d’entre nous" à ses chères études…
    Il va peut être rejoindre Chirac dans sa fondation pour l’écologie :-))
    Le pire est que je ne suis pas sûr que Sarkozy ne téléphone pas à Michèle pour la féliciter de lui enlever cette épine du pied…
    Un chiraquien rallié de la dernière heure, ça ne l’emballait pas tant que ça…
    C’est d’ailleurs tout à ton honneur et à ta finesse d’esprit que de l’encourager à rester à son poste de ministre puisque cette règle est d’autant plus stupide qu’elle pénalise les seuls ministres qui ont souhaité affronter les suffrages des électeurs.
    Mais il faut comprendre aussi que ta victoire soit aussi perçue comme la défaite de Juppé et peut être sa retraite politique. Cela te donne encore plus de légitimité et de respectabilité.
    Maintenant, comme l’a dit Ségolène Royal à Bordeaux, j’espère que tu vas faire un travail de député et donc porter des thèmes et des sujets sur lesquels tu auras légitimité pour t’exprimer….
    Je veux bien sûr parler de tes billets les moins sexy (c’est ton expression), comme en particulier celui là michele-delaunay.net/blog…
    En espérant que tu sauras mieux te faire entendre de Roselyne que d’Alain.
    Merci à Ségolène d’être venue à Bordeaux pour te soutenir…
    Mais je n’oublierai pas non plus ce jour là, ces paroles d’agacement d’un candidat PS qui par un mouvement d’humeur vis à vis d’une militante qui ne sait lui répondre si une place lui était réservée, lui lance "c’est pas étonnant c’est elle qui nous a fait perdre!"…
    Je ne pense pas que les militants t’en auraient voulu en cas de défaite, mais j’espère que les siens sauront lui dire que s’il a perdu, c’est de sa faute à lui seul…
    J’espère que tu sauras donc rester un soutien de poids au vent de modernité qui a soufflé avec la candidature de Ségolène Royal même si ça risque d’être atypique en Gironde…

  23. 18/06/2007 at 04:56 Jab

    Que la victoire est douce, c’est historique, merci les Bordelais, merci Michele pour ce bol d’air.

  24. 18/06/2007 at 08:31 ISOCRATE

    Pauvre Juppé, les raté(e)s ne l’ont pas raté;
    C’est l’apothéose des médiocres.
    On élit les députés que l’on mérite.

  25. 18/06/2007 at 08:34 JEAN-REMY

    Bravo et Mille Mercis pour cette Victoire contre un pilier du gouvernement .

  26. 18/06/2007 at 08:39 douce-amère en joie

    Je n’étais pas perdue, juste un peu ailleurs, dans ma circonscription. Après avoir vu le défilé des invités de la Mairie, toujours aussi arrogants et sûrs d’eux, puis leur sortie en longeant les murs, j’ai pris en route la marche joyeuse vers le Conseil Général. Historique bien sûr, et je ne suis pas du genre à bouder un tel évènement. J’ai bien aimé cette foule teintée de rose, de vert et de rouge. On se reconnaît, on s’interpelle, on s’embrasse. Et que vive la gauche! Il ya avait des jours où à part la beauté de la ville, on rêvait de quitter ce Bordeaux "bien-pensant". Aujourd’hui, je reste! Un premier pas est fait vers autre chose qui m’intéresse.

  27. 18/06/2007 at 08:43 ISOCRATE

    Marie et Douce-Amère : ASINUS ASINUM FRICAT

  28. 18/06/2007 at 08:45 JEAN-REMY

    Les journalistes vont enfin pouvoir parler de toi librement et sans retenue sans avoir peur d éventuelles sanctions

  29. 18/06/2007 at 08:53 7° LOULOUTE

    Bravo Michele, pour cette Magnifique Victoire.
    Merci pour cet immense espoir que tu as donné aux bordelais, nous attendions cela depuis 60 ans, et tu l’as fait, une femme l’a fait.
    Ce matin, sur les ondes – nationales et régionales – on a beaucoup entendu le nom de Michele DE LAU NAY …
    Bizarre comme les choses changent vite.

  30. 18/06/2007 at 09:06 corinnem33

    BRAVO
    c la victoire enfin a bordeaux a bas l’arrogance des trop surs d’eux bordeaux est rendue a ses citoyens continuons vers les municipales
    boutons hors l’arrogant et sa cour

    maintenant au travail pour 5 ans encore bravo et merci

  31. 18/06/2007 at 09:08 jfpessac

    J’aurai sans doute l’occasion de mettre un "post" un peu plus long mais tout d’abord BRAVO MICHELLE

    "Il n’y a pas de citadelle qui ne soit imprenable"

  32. 18/06/2007 at 09:20 jejecohen

    c’est un grand jour pour Bordeaux

  33. 18/06/2007 at 09:21 jeromeil est 21

    ca sentait bon le parfum de la victoire (commentaire 4)….encore bravo (notamment pour le respect de vos propos à l’attention de M.JUPPE, qui reste quand même un maire ayant apporté à Bordeaux de bonnes choses).
    Désormais je vous dis "au boulot!" et surtout, participez à la relève du PS qui fait quand même un peu pitié ces derniers temps.
    Je conserve donc cet ultime bulletin de vote JUPPE non utilisé, dans mes petits souvenirs d’électeur socialiste….

  34. 18/06/2007 at 09:21 J.

    à Isocrate

    vos notes : un dernier sursaut d’un mentor de Gérard et de d.l. ? Médiocre, Michèle Delaunay ? Médiocre, une femme , je souligne, une femme entrée en politique il y a 6 ans, et qui vient de faire mettre Juppé genoux au sol ?

    Vous ne gacherez pas notre joie en ce jour, ni demain. Nous respirons enfin …

    Les pages roses des anciens dictionnaires, celles où l’on trouve des citations latines donnant le vernis de la culture sont fort utiles, n’est-ce pas ?

  35. 18/06/2007 at 09:36 J.Fr.

    Depuis l’autre bout de la France, un grand bravo pour votre élection. C’est grâce à des gens comme vous qu’il subsiste un peu d’espoir dans ce pays.

  36. 18/06/2007 at 10:02 Lucas Clermont

    La résistance du ginkgo, l’insoumission de l’angélique.

  37. 18/06/2007 at 10:08 Jean-François

    Et maintenant la Mairie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  38. 18/06/2007 at 10:39 Philippe

    Superbe soirée, excellente nuit peuplée de rêves d’égalité et de bonheur de vivre ensemble.
    Et "merdum" pour Isocrate !

  39. 18/06/2007 at 11:14 Lucas Clermont

    Aux législatives de 1993, nous avions du voter pour Jacques Chaban Delmas parce que le candidat socialiste n’était pas présent au second tour.

    On mesure le chemin parcouru, à partir de 1994, par cette poignée de militants autour de Gilles Savary qui se sont entêtés à croire que ce n’était pas dans l’ordre des choses que la Droite s’approprie Bordeaux. Par cette poignée de militants qui ont accepté d’expérimenter en investissant Denis Tesseire à une élection cantonale malgré le parti qui renâclait ; qui ont imposé Michèle Delaunay comme numéro deux de la liste des municipales de 2001.

    On peut imaginer l’émotion de ceux-là qui depuis treize ans ont choisi de ne pas renoncer. Ceux-là qui sont les principaux artisans de cette victoire et qui rechignent à apparaître sur les photos. Merci pour ce succès !

  40. 18/06/2007 at 11:25 Hisa

    Quelle honte… en votant pour vous (et quelle victoire pas de quoi se réjouir ce n’est pas une branlée historique non) les bordelais font perdre à la France un des ministres les plus capables, dont le thème nous concerne tous. Dommage. Toutefois saluons votre victoire nationalement amère.

  41. 18/06/2007 at 11:29 douce-amère

    Merci Philippe pour le merdum à Isocrate. Dans la joie générale, j’ai d’autres chats à fouetter, mais les ânes ne sont sots que pour les sots.

  42. 18/06/2007 at 12:07 Bruno

    Je crois que , avec des styles différents, "isocrate" et "hisa", font la preuve par le verbe qu’il était temps que "ça bouge", que "ça change".
    A la joie pour nous de ta victoire, Michèle, va s’ajouter le plaisir de lire ces papiers de dépit, qui suintent déjà la rancoeur…
    Vous autres, Bordelais, aviez été les témoins impuissants d’une opération assez surprenante, mais dont notre République ne s’offusque pas, à savoir un homme politique, retour du Canada et d’une peine judiciaire, qui dissout littéralement un Conseil municipal au nom de son aura personnelle ("le meilleur d’entre nous") et provoque une coûteuse (pour vous) élection municipale à contre-temps. Peut-être, chez des gens non politisés, et en tout cas de culture et pensée conservatrices, ce genre de mépris a-t-il provoqué un sursaut salutaire. Peut-être aussi les mêmes n’ont ils pas approuvé la dernière goujaterie que le grand homme t’a récemment destinée en instrumentalisant le souvenir d’un Préfet, grand Résistant ? Bref ! c’est fait. Quelles que soient les réactions bilieuses d’une minorité… il fait beau aujourd’hui sur notre Aquitaine. Se pourrait-il que ce ne soit pas un hasard ?
    Bien cordialement.
    B.L.

  43. 18/06/2007 at 12:23 Lucas Clermont

    On peut comprendre l’amertume des militants qui ont perdu et nous-mêmes, les Socialistes n’avons pas ménagé Nicolas Sarkozy malgré son élection. Toutefois l’élection de Michèle Delaunay, par sa personne, apporte une certaine fraîcheur, et parce qu’elle remet en question les équilibres locaux, oblige à reconsidérer les certitudes.

    En matière de démocratie, nous ne sommes pas très brillants par comparaison avec nos partenaires européens, alors l’élection d’une femme qui ne promeut pas le cumul des mandats, qui est issue de la société civile, qui vit au contact de la souffrance humaine et de l’espérance, et bien cela change. En matière de prise en compte de notre environnement aussi. Elle a maintes fois défendu une conception de l’environnement qui ne soit pas technocratique mais qui au contraire est centrée sur l’être humain, son épanouissement. Il est loin d’être certain que Alain Juppé le concevait ainsi.

    Ceux qui ont testé la méthode savent combien les échecs peuvent être salutaires : Alain Juppé reste de toute façon maire de Bordeaux, c’est une charge suffisamment ambitieuse pour qu’on s’y consacre à plein temps. Et s’il se retirait de la vie politique, peut-être découvrirait-il que vivre, c’est aussi un projet ambitieux.

  44. 18/06/2007 at 12:27 Jacqueline

    Réactions bilieuses de nantis voulant garder leur privilèges (les temps deviennent durs pour beaucoup, les privilèges n’en ont que davantage de valeur et les dents s’acèrent ) ou leur rêve de privilège pour ceux qui s’imaginent "en être" en agissant comme leurs maîtres. Que ceux qui le peuvent encore réalisent leur égoïsme qui va droit dans le mur. Pour les autres, dame…
    La compétence de Juppé, pas plus que son intelligence, n’ont jamais été mises en causes. Son but, davantage, les moyens pris, l’attitude, bien plus encore.
    Pour faire simple : Qu’a t’il fait de ses compétences ? Pour quelle(s) cause(s) s’est-il battu ? Nous n’avons certes pas les mêmes repères, les mêmes valeurs dans la vie. Les retours de fortune peuvent être très formateurs, et que le puissant morde la poussière n’est que remise à l’heure des horloges.
    David a fait tomber Goliath.

  45. 18/06/2007 at 12:33 Adrien

    Félicitation!

  46. 18/06/2007 at 12:49 joel

    chere madame delaunay.toute mes félicitations pour cette victoire qui sonnr enfin le glas de soixante années d imobillisme politique au sein de la cité bordelaise.je suis parroissien de saint éloi et mème si je ne devrai pas voter pour des gens qui soutienent le droit à l’avortement,l’euthanasie,le mariage et ledroit d’adoption pour les homosexuels , j’ai toutefois décidé de voter à gauche pour ne pas laisser monsieur sarkozy concentrer tout les pouvoirs et aussi parceque selon moi la droite ne s’est jamais battue pour les plus démunis. que Dieu veille sur Bordeaux et encore bravo

  47. 18/06/2007 at 13:25 Georges

    La gauche caviar a gagnée.
    A très vite au Pyla,

    Salutations,

    Georges

  48. 18/06/2007 at 13:32 john

    Félicitations, vous allez pouvoir défendre les femmes des cités à l’assemblée et peut-être même en rencontrer…

  49. 18/06/2007 at 13:49 Philippe

    j’adore les commentaires d’Isocrate, Hisa, Georges, John … Cela montre que la droite n’a rien perdu de son arrogance. Mobilisons-nous pour d’autres victoires, ne serait-ce que pour leur apprendre l’humilité.

  50. 18/06/2007 at 14:12 Mathieu

    Un grand BRAVO et un grand MERCI à toi Michèle pour ta, et celle de tout Bordeaux, VICTOIRE face à l’arrogance de Mr Juppé qui croyait que la ville lui était du.

    Ayant eu la majorité entre les deux tours de la Présidentielles, j’ai participé là à mes premieres elections. Quand je pense que certains attendaient cela depuis 60 ans, je vote pour la premiere fois, et voilà que la droite est battue à Bordeaux la bourgeoise !!!!

    C’est beau, et assez jouisif aussi de voir Mr Juppé annoncer sa démission sous les applaudissements de quelques socialistes. Voilà comment remettre à sa place un personnage politique qui pense qu’il suffit de mettre son nom sur un bulletin pour que les bordelais votent betement pour lui. Il n’avait pas à se présenter aux législatives, et perd betement sa place au gouvernement, une nouvelle défaite pour Mr Juppé qui n’a plus qu’à retourner à Montréal…

    Vivement les municipales que l’on mène Mr Rousset à la Mairie !

  51. 18/06/2007 at 14:15 Jacqueline

    Deux mondes différents, celui de Joël, avec ses respectables convictions, sa ligne directrice, sans doute un certain conservatisme ancré à droite, un peu de frilosité (je dis ça très gentiment) mais aussi des yeux qui acceptent de voir, une conscience humaine éveillée. Très sympathique Joël, homme libre.
    Et puis Georges qui nous la rejoue " Michèle Delaunay gauche caviar", people des revues côte ouest and co. Pas de conviction, juste une enième griffe agressive, facile, banale. Quelle différence de ton entre eux !
    Je ne crois pas, Georges, que l’on voie beaucoup -ni longtemps de suite- Michèle Delaunay sur une plage du bassin : ceux qui y ont leurs résidences secondaires n’ont sans doute pas envie de l’y inviter. Encore que, évidemment, maintenant qu’elle est députée, certains vont peut-être penser qu’il serait bien venu et finalement très tendance de la fréquenter. D’ailleurs, en cherchant bien, ils se connaissent depuis longtemps.
    Non Georges, voyez-vous, le militantisme, chez Michèle, et ses proches, cela prend du temps : Outre le travail à l’hôpital, il y a les réunions, le travail en solo ou en groupe, le tractage, la rencontre des habitants, des commerçants et entreprises, des associations, les visites de maisons de retraite, j’en passe et des meilleures. (Re) lisez ce blog depuis le début, presque un an déjà. Cela ne laisse pas beaucoup de temps pour vivre sa vie , voyez-vous. (*) Je crains que cela ne s’améliore pas demain.
    Est-ce différent, chez vos amis politiques ?

    (*) Merci à Klaus pour sa compréhension et son soutien très actif

  52. 18/06/2007 at 15:19 taniwha

    Tout simplement merci.
    Ne soyons pas arrogants dans la victoire, laissons les bassesses et l’amertume aux john, georges (où sont paul et ringo?).
    Nous savons, et notre député en tête, que le plus difficile reste à accomplir.
    Bon courage.

  53. 18/06/2007 at 15:40 Luc

    Bravo pour cette victoire à "l’arrachée" … La ténacité est souvent récompensée et les erreurs de communication sont toujours sanctionnées … TVA … Ponction sur les soins médicaux … SMIG … tout semblait vouloir faire "basculer" de droite à gauche.
    Et c’est réussi …

  54. 18/06/2007 at 17:52 Orgon

    Madame,
    je n’eus pas voté pour vous si vous aviez été candidate dans ma circonscription. Mais les réponses que vous fites tantôt à la télévision m’ont touché. J’ai retrouvé votre père, doté d’un esprit très fin, et surtout, de l’élégance du coeur. Meilleurs voeux dans vos nouvelles fonctions.

  55. 18/06/2007 at 18:58 Bruno

    Après isocrate (isocrate asinum est m’a soufflé mon petit doigt !…) et hisa, voici Georges et john. Georges : au Pyla, à défaut de caviar (fut-l de gauche) il y a des oeufs de lump (de l’UMP, s’entend…) à déguster avec notre tatie réélue -pour un an d’ailleurs selon ses espoirs "luxembourgeois"-, ou plutôt à mâcher avec elle (car…MHDE de l’UMP, un slogan à elle). Dans un an ? Ben oui, ça fera 9 circonscriptions à gauche sur les 11 de la Gironde. Et au diable le béton, les "marinas pieds dans l’eau", les ports de plaisance : vive l’environnement, les espaces littoraux, l’eau vive et les ostréiculteurs !…
    Quant à john, il n’a pas l’air de connaître les itinéraires de Michèle Delaunay, ni de réaliser combien le toubib qu’elle est fréquente la maladie, la peur, la misère…

    Petit post-scriptum pour Christophe : je t’ai reconnu, mon gaillard !

  56. 19/06/2007 at 18:11 Christophe

    @ Bruno…
    Bruno, je ne me cache pas :-)…. Mais j’aimerais tant que tu oses écrire à quoi tu m’as reconnu…hi! hi!
    Comme ce n’est pas à mon style, je suppose donc que tu m’as reconnu à ma petite pique amère de fin de post.
    Mais non, ne mettons pas Michèle dans une fâcheuse posture. Pas sûr d’aileurs que sa manière toute particulière de faire de la politique plaise tant que ça à certain(s).
    Merci à Gilles Savary (lui je peux le citer) d’être allé nous la chercher!
    à+

  57. 20/06/2007 at 00:34 Jacqueline

    Peut-être pas quand même juste que des chrétiens, Joël. Les fidèles de saint Eloi représentent une population sûrement moins homogène et monolithique que de l’extérieur nous ne le pensons, vous le prouvez d’ailleurs, mais sûrement un peu plus marquée, un peu plus récupérée que vous ne le croyez. Vous avez ouvert les yeux, mais tout ne vous apparaît pas encore. Est-ce d’ailleurs indispensable ? Protégez-vous.

  58. 20/06/2007 at 08:57 joel

    jacqueline ; croyez bien que je fais trés attention . J’ai renconbré à saint éloi des gens extraordinaires ,trés acceuillants et bien différents de beaucoup d’autres paroissiens en particulier ceux de Notre-Dame-Du-Bon-Conseil rue lisleferme (église de la fraternité saint Pie X , disciples de Mgr Lefèbvre ) ou de l’ église Notre-Dame (église de bourgeois hypocrites avec un curé qui ne s’est pas monté trés respectueux de notre communauté ) . Je suis devenu traditionaliste pour deux raisons d’ abord pour le messe en latin (rite vraiment fantastique ) car la façon dont on célèbre la messe d ‘habitude m’ a ecoueré , celà devient du n’importe quoi ; la deuxième raison vient du fait que je suis scandalisé par l’attitude de beaucoup prétres qui ne jouent pas leur role et qui souvent n’ont plus la foi . Dans la famille traditionaliste je suis sur de rencontré des vrais hommes de Dieu (je vous conseille de lire les paroles de la chanson "je vous salue Marie " de Serge Lama qui en dit long sur une vérité dont on ne parle pas assez) . Certes notre curé Phillipe Laguérie est connu pour ses positions politiques trés à droite ,mais je pense qu’il ne serait pas favorable à une dictature lepeniste . Je tiens encore à rectifier certaine chose que l’on dit souvent et qui sont fausses , l’on à souvent dit que Mgr Lefèbvre était un extrémiste de droite mais sachez pour la petite histoire que son père est mort en camp de concentration pour fait de résistance et qu’il était donc anti-nazi . J’ai été trés choqué par ces manifestations d’hostilités dont nous avons étét victime il y a quelques années de la part de manifestants de gauche . La vitrine de librairie située en face de l’église fut brisée à trois reprises et l’assurance ne voulut pas couvrir les frais . Ce sont les paroissiens qui se sont mobilisées à chaque fois pour rembourser les dégats. Deplus de nombreux manifestants nous comparés à des sans-papiers qu’on devait déloger comme Juppé avait fait déloger des sans paiers qui occupés une église dans Paris . L’église saint Eloi est restée fermer pendant ddes annés parceque des sans-papiers avaient tout détruits à l’intérieur (ceux qui ne me croient pas n’ont qu’à aller à saint Eloi ou ils trouveront à l’entrée des photos témoignant de ce désastre . Sans faire de racisme ,chose que je ne tolére pas , mais si un tel acte c’était produit dans une mosquée ,la France entiére en aurait entendu parler, de mème dans une synagogue). Saint Eloi ,classée monument historique , a été entiérement restaurée avec l’argent des fidéles . L’Etat n’a rien doné pour restaurer une des premiére église gothique d’Aquitaine , et église historique pour Bordeaux puisque pendant des siécles les élus municipaux venaient y préter serment de fidélité aux lois de la commune. Encore un détail , contrairement à beaucoup d’idées reçus , aucune messe à la mémoire du maréchal Pétain n’a été dite à Saint Eloi depuis son ouverture . Mais pour en revenir à des dicours plus politique , je souhaite vraiment que l’an prochain une ère nouvelle s’ouvre pour notre ville avec une victoire du PS aux municipales . Celà contredirait ce que me disait la trés sympathique Marie-France ,qui tient la permanence UDF des Chartrons , à savoir que Juppé est indétronable à Bordeaux . ALLEZ PS!!! a trés bientot et encore merci Jacqueline pour votre sympathie dont vous témoignez

  59. 20/06/2007 at 10:10 françoise

    je comprends votre pincement au coeur au moment de quitter ce beau métier de médecin…. un seul conseil face à ce nouveau métier et ses embùches :restez vous-même ..liberté ,humour et ,bien sùr,fidélité à vos engagements..encore bravo et courage

  60. 20/06/2007 at 18:46 Jérôme

    @ Hisa :
    Lorsque Hugues Martin (en 2004) a été élu député face à Michèle Delaunay avec une avance de 566 voix, les socialistes ont accepté sans en faire toute une histoire. C’est cela la démocratie. Le peuple avait choisi.
    Aujourd’hui, Michèle Delaunay bat Alain Juppé de 670 voix. Ce ne serait pas une victoire ? Si, si ! Et elle est historique. Et démocratique. Ceux qui ne voudraient pas la respecter devraient avoir honte. Cette honte dont vous parlez mais que vous ne semblez pas avoir ni connaître. Peut-être la droite a-t-elle trop souvent gagné à Bordeaux pour savoir ce que cela veut dire d’être digne dans la défaite.
    Et vous savez, quand vous dites que "nous perdons un des ministres les plus capables", ce n’est pas très gentil pour les autres. Mais là encore, ce n’est que votre avis. Je me permets de vous rappeler que quand il a été premier ministre, Alain Juppé a quand même fait descendre enormément de monde dans la rue. Ce n’est pas forcément un signe de compétence. Mais il est vrai que cette fois il n’était que le numéro deux du gouvernement. D’ailleurs, je me me demande s’il va mettre sur ses invitations "Maire de Bordeaux, Ancien Premier Ministre et Ancien Deuxième Ministre". Ce serait drôle, non ?
    Allez, un peu de respect Hisa !

  61. 20/06/2007 at 19:01 Jérôme

    @ Joël :
    Votre vote pour Michèle Delaunay prouve qu’il peut y avoir à St Eloi des chrétiens avec de bons sentiments et surtout capables de réflechir.
    Vos propos sont intéressants mais je pense que vous êtes d’accord aussi qu’à St Eloi il y a surtout des gens qui sont plutôt proches du Front National et qui ne sont pas très fréquentables.
    Pendant la campagne électorale, souvent le dimanche lorsque je passais devant une église à la sortie de la messe, je me posais la question suivante :
    Comment peut-on être chrétien et voter pour cette droite dure ?
    Pour moi, être chrétien (catholique, ortodoxe et autres), c’est aimer son prochain, c’est partager avec les autres, c’est être tolérant, c’est être moderne.
    Le Christ n’était-il pas en avance sur ses concitoyens ?
    Alors, je me disais que les chrétiens devraient être beaucoup plus proches de la gauche que de la droite. Du moins de cette droite qui est aujourd’hui au pouvoir. Mais peut-être que je n’ai pas bien compris.
    Mais encore une fois, je salue votre courage et votre vote. J’espère qu’il en a d’autres dans votre église qui pensent comme vous.
    Je commence à penser que tant qu’il y a une petite lumière quelque part, il y a toujours un espoir pour l’Humanité.

  62. 20/06/2007 at 20:59 Jacqueline

    à Joël,

    pas trop le temps de vous répondre ce soir, et Jérôme vous répond sur plusieurs points… On y reviendra.
    j’aimerais vous dire, comme à Jérôme d’ailleurs, que bien des engagements à priori altruistes, généreux dans l’intention, qu’ils soient politiques, religieux, professionnels, sportifs (excusez ces rapprochements rapides) peuvent se dévoyer. N’y a t’il pas de luttes fratricides à gauche,en ce moment même , et qui font du mal à tous ?

  63. 20/06/2007 at 21:03 Flo

    A Juppé ancien premier ministre, ancien deuxième ministre ça me va !

  64. 21/06/2007 at 12:24 lamda

    Je viens de parcourir les commentaires des uns des autres et je suis frappé par la violence des commentaires. L’élection est terminée. Un qui donne des leçons d’humilité, l’autre qui confond la foi avec la politique…etc. Dans l’ensemble: aucun respect des autres. Venons au fait :La candidate socialiste a été élue avec peu de voix, laissons lui le temps de s’approprier son job qui est maintenant de présenter l’ensemble des bordelais au parlement.Sera-t-elle apporter autre chose que son concurrent? L’avenir le dira!

  65. 22/06/2007 at 00:25 Jacqueline

    à Joël :

    Je vais avoir un peu de mal à vous répondre, il y a beaucoup d choses dans ce que vous écrivez , et aussi d’ailleurs dans les réponses qui vous sont adressées… on se radicalise un peu, on campe sur ses positions, pas bon ça, ça sent le risque de rupture du dialogue entamé. Ce serait bien dommage.
    Vous dites que ce blog est le seul où vus puissiez exprimer votre vision , très bien pour Michèle Delaunay, on semble donc y être plus tolérants. Mais aussi, puisque le terrain est sensible, faites attention, vous deviez vous attendre à quelque risque !

    Vous me faites sourire quand vous écrivez que les offices dans les églises (non traditionalistes) cela devient du n’importe quoi. Je n’ai pas capacité à en juger, mais votre réaction me fait penser à ce que disaient certaines mamans, dans les années 50/60 : s’il n’y a plus de grande robe pour les communiantes, il n’y a plus rien. Le curé de notre paroisse leur répondait : "si : l’essentiel : la foi, sans les attributs de décorum coûteux" Je n’irai pas plus loin sur ce sujet : il est d’ordre religieux et je ne souhaite pas l’aborder, n’étant pas pratiquante : je n’ai guère d’opinion, et un avis serait non fondé, sans intérêt. Ce propos n’a en outre pas vraiment sa place ici.

    J’ai par contre sur le fond beaucoup de mal à croire que 90 % et plus des paroisses sont à côté de la "vraie pratique" et que seule une petite minorité serait dans "la vérité". Pardonnez ma franchise, Joël, mais, à moins que vous ne soyez théologien, comment pouvez-vous juger de cela ?
    Je crois me souvenir que l’église catholique est assez structurée, hiérarchisée, qu’il y a des vœux d’obéissance pour les prêtres. Alors ? Non respect des engagements pris ? non respect du dogme ? Je pense que c’est à l’église catholique de se déterminer elle-même. Il en est de même pour d’autres religions.
    Bien plus gravement, et c’est là où la société civile est impliquée, il semble quand même avéré qu’il existe bien des liens peu anodins entre les structures même de certains courants traditionalistes et l’extrême droite. Il y a eu pas mal d’écrits là-dessus, certains très argumentés. Vous pouvez être manipulé sans vous en rendre compte, c’est fréquent. Cela n’autorise pas des casseurs à venir vandaliser la librairie catho. (intégriste ?) toute proche, pas plus qu’on ne peut accepter le saccage de la librairie dont le nom est je crois "la mauvaise réputation" à Saint Pierre, qui y est, disons, plus libertaire.

    Il y a sûrement des gens sympas à St Eloi…et d’autres, même si vous ne décryptez pas ce qui se cache derrière leur apparence sympa. C’est bien sûr dans ce risque de l’extrême droite que se noue le problème. Sinon, il n’y aurait pas tant de foin à faire sur un bâtiment communal confié à une association religieuse ! Cette église n’a pas été désaffectée (au sens religieux) mais qui s’en préoccupait ? Ne dites pas, Joël, qu’elle a fermée parce qu’elle avait été saccagée par des SDF. D’abord par charité chrétienne (eh oui !) ensuite parce que cette église a été fermée pendant quelques dizaines d’années, délaissée car devenue inutile pour le culte, puis utilisée pour stocker des décors du grand-théâtre, entre autres. Tout cela dans l’indifférence quasi générale. De plus en plus décrépite, il est possible qu’elle ait fini par être utilisée par des gens voulant s’abriter, SDF et/ou sans papiers. C’est mieux que des cartons quand même. Peut-être étaient-ils parfois saoûls ? On pourrait réécrire "Les misérables", ne croyez-vous pas ? Où est, face aux pauvres bougres en dérive, le "Tu aimeras ton prochain comme ton frère" ? A aucun point de vue je n’envie les sans papiers qui sont au fond de la détresse…

    Pour les mêmes raisons, comment peut-on être Front National et chrétien ? C’est absolument opposé.
    Je trouve intéressant que vous indiquiez que selon vous bien des paroissiens de Saint Eloi votent blanc. Pouvez-vous développer ?

    Que Saint Eloi soit de nouveau utilisée, vivante, que des travaux corrects soient financièrement assumés par une association, c’est autant d’entretien fait que nos impôts n’ont pas à payer. On peut parfois visiter : c’est plaisant. Saint Eloi n’a pas entièrement été restaurée, l’intérieur seul l’a été. C’est déjà pas mal. Si les paroisses sont vides de paroissiens parce que les français ont changé, il faut bien trouver des fonctions…et des financements ! Mais pas à n’importe quel autre prix, quel autre risque, et pas sur des bases juridiquement attaquables.

    Quand vous légitimez la valeur de Monseigneur Lefèvre par le fait que son père était résistant, anti-nazi et est mort en déportation, vous apportez une fausse preuve, pourtant souvent brandie : En quoi un fils aurait-il les mérites du père ? Cette attitude s’hérite t’elle génétiquement ? Alors on est type bien de père en fils, donc à l’infini, et l’inverse aussi ? ça se croise quand ? Allez dire à la fille de Pierre Bodein, le meurtrier de plusieurs jeune femmes, qu’elle hérite des caractéristiques morales de son père, elle qui vient de demander pardon aux familles de victimes, et qui a changé de nom !

    Il n’y a pas à avoir de tabou pour autant, et beaucoup d’entre nous ont discuté ferme à propos du voile islamique, il y a quelques temps. Ce sont des sujets de société, et la, ou plutôt les religions, tout comme l’athéisme, font partie de la vie. Pas plus de tabou là dessus que sur la politique. Combien de visages se ferment dès lors que l’on veut aborder un sujet politique ! sauf chez les politiques. Or les deux sont partout présents dans nos vies.

    Dernier oint, non des moindres : En tant que femme, je ne peux pas être contre l’avortement . Avant la loi Weil, J’ai vu des jeunes femmes recourir aux moyens du bord pour avorter, risquer la mort ou la stérilité. Combien de fois est-ce arrivé ? Une actrice (qui déjà ?) a ainsi, très jeune, perdu sa mère. Elle a écrit un livre sur cette grande douleur d’autant qu’on lui a caché la vérité. A l’inverse, j’ai vu la mère d’une copine, très aisée, partir en Suisse pour la même raison, dans le bon confort médical et hôtelier. Très jeune, j’ai été scandalisée de ces sorts différents. J’ai vu tout ça Joël. Les femmes seules se démerdaient, ou crevaient. Et l’avortement existe depuis toujours, c’est ainsi… Par contre, je déplore qu’on ait un aussi grand nombre d’avortements en France, beaucoup plus qu’il y a 30 ans, alors que bien des moyens de contraception existent maintenant. ça, c’est pour moi un vrai échec, quelque chose d’assez grave.

    J’accepte l’homosexualité, elle existe, on ne la choisit pas. J’ai vu des amis honteux, malheureux. Cela devait être terrible, avant les années 60 / 70, d’être homo, surtout si on n’était pas dans le monde artistique ou le spectacle. Heureusement, notre société a évolué. Je suis heureuse qu’on reconnaisse des droits aux homosexuels, et notamment le principe du PACS. Terrible, avant, cette possibilité de se faire jeter à la rue lorsque le compagnon, ou la compagne mourrait… Par contre, je suis bien plus réservée sur le mariage, et sur l’adoption. Je ne crois pas qu’on doive mettre sur le même plan des situations si différentes. Qu’on le veuille ou non, l’espèce humaine n’est pas autre que ça : pour se reproduire, il faut un homme et une femme, c’est ainsi. Les comportements autres peuvent, non, doivent être acceptés, compris, aidés, pas banalisés ni normalisés. Là, je crois qu’on marcherait sur la tête. Mais il y a une telle pression, d’autant que des pays proches ont admis…

    Je garde en mémoire, comme si c’était hier, ce petit garçon, fils de l’ami d’un de mes proches copains, Michel, qui vint en vacances en Gironde avec son père (le papa était marié mais non divorcé ; double vie connue de sa femme) et l’ami de son père, le dit Michel, que l’enfant connaissait bien. je n’avais jamais vu auparavant le gamin. Ils ne sont restés avec moi que quelques heures. Allant marcher en ville dans les rues commerçantes, l’enfant a pris la main de son père …et la mienne de l’autre côté. Ce fut un geste décidé, très, très parlant. Il y eut consensus, et aucun de nous ne commenta. Nous nous sommes promenés comme cela.

    L’euthanasie est un énorme sujet, si difficile. Il est trop tard pour l’aborder, il mérite mieux, et que dire qui n’a pas déjà été dit ? Il faut beaucoup d’amour, beaucoup de vraie charité. Aucun dogmatisme, aucun égoïsme, aucune pensée terre à terre du type " que vaut cette vie là", ou "le rapport qualité de vie / prix pour la société" Grande question…Beaucoup a été, et bien, écrit. Comment blâmer la maman de Vincent, qui l’a aidé à mourir ?

    Je ne reviendrai pas sur tout cela. C’est déjà pas mal. D’accord ?

  66. 22/06/2007 at 19:36 joel

    à Jacqueline. Je ne suis pas sus Bordeaux à l’heure qu’il est mais j’y serait dès lundi aprés-midi . Je compte faire un petit détour par la permanence située prés de la plce Gambetta . Je serait heureux de pouvoir poursuivre avec vous ainsi qu’avec toute les personnes que celà pourrait interesser cet entretien . Bonne journée à tous

  67. 22/06/2007 at 22:15 Jacqueline

    ça ne sera pas possible pour moi. Je serai au travail… J’ai mis un très très long commentaire, y ai passé une bonne partie de la soirée, me suis couchée fort tard. Il était intéressant de vous répondre, comprenez que je ne peux quand même trop me consacrer à ce sujet. Un conseil : cette discussion est intéressante, mais allez-y doucement, et pas trop sur ce seul sujet ! Pourquoi ne pas créer votre blog ?
    Nous venons d’avoir des élections législatives et quelque chose de nouveau nait à Bordeaux. Michèle Delaunay en est au coeur. Députée. N’est ce pas une belle histoire qui commence ? Pour beaucoup de gens, sur ce blog, ou à la permanence, oui.

  68. 22/06/2007 at 22:15 Jacqueline

    ça ne sera pas possible pour moi. Je serai au travail… J’ai mis un très très long commentaire, y ai passé une bonne partie de la soirée, me suis couchée fort tard. Il était intéressant de vous répondre, comprenez que je ne peux quand même trop me consacrer à ce sujet. Un conseil : cette discussion est intéressante, mais allez-y doucement, et pas trop sur ce seul sujet ! Pourquoi ne pas créer votre blog ?
    Nous venons d’avoir des élections législatives et quelque chose de nouveau nait à Bordeaux. Michèle Delaunay en est au coeur. Députée. N’est ce pas une belle histoire qui commence ? Pour beaucoup de gens, sur ce blog, ou à la permanence, oui.

  69. 22/06/2007 at 22:45 Jacqueline

    à Luc, en "49", à Nelbordeau,

    Je n’ai pas tout à fait écrit ce que vous dites, Luc. Je n’ai pas jugé, déterminé que le PACS était mieux pour les homos, j’ai écrit que je pensais qu’un contrat type PACS, (ou autre, ou mieux) me semblait nécessaire, alors que je n’étais pas favorable au mariage. J’ai écrit pourquoi. S’y reporter pour ne pas déformer ma pensée…Le mariage est d’une part très clairement un contrat (mariage civil) d’autre part un sacrement religieux, ce dont je n’ai même pas parlé…parce que je n’y pensais pas dans l’instant. Je suis convaincue que la spécificité du mariage (civil) doit rester liée aux seuls couples hétéro. Aux églises de déterminer ce qu ‘elles veulent, on n’est pas obligé d’adhérer…ni de se marier religieusement.
    Un PACS peut être une preuve d’amour tout autant qu’un mariage, nelbordeaux.

    Le mariage fut célébré pendant quelques siècles par les églises catho, exact, tout simplement parce que l’histoire de notre pays veut que l’état civil n’a été créé que bien plus tard, et que jusqu’à une époque récente, en fait la révolution française, les paroisses étaient seules existantes sur le terrain pour les sacrements. Il n’existait ni acte de naissance, ni acte de mariage ni acte de décès, mais acte de baptême, mariage, obsèques. Les prêtres encadraient, géraient la vie des gens, lesquels ne se posaient pas plus la question du bien-fondé de la chose que vous ne vous posez celle du bien fondé d’être avec l’accent du sud-ouest. Et pourtant si vos parents vous avaient élevé dans le Rhône, vous seriez différent. Ce n’est ni bien ni mal. C’est juste comme ça. On est peu de chose…
    L’église catholique ne s’est pas emparée des mariages, nelbordeaux, le catholicisme a peu à peu supplanté les autres religions présentes sur le territoire. A l’époque la très moderne et très saine séparation de l’église et de l’état n’existait pas. Alors, franchement, au haut moyen-âge, je dis ça au hasard, que mon aïeule de la trentième génération se soit mariée sous le culte gaulois, romain, chrétien ou celui de Mithra, franchement, à trois générations près, je n’en ferai pas une affaire….

    « L’amour, toujours l’amour » dit Arletty. Conception très récente, là aussi. N’empêche qu’au delà de l’amour (quelle proportion de divorce, au fait ?) restent les réalités très concrètes, dont le devenir des enfants, leurs assises mentales, leur capacité à vivre. Les séparations des ex-couples qu’il faut gérer. Ce que nous faisons de la société aussi, et je la trouve assez malade comme ça. Des repères, des garde-fous, des phares dans la tempête doivent rester.

    Je serais assez d’accord pour que ces discussions soient sur des espaces liés mais différents du blog. Le feuillet de Michèle est à peine pris en compte. Ça ne va pas !

  70. 22/06/2007 at 22:45 Jacqueline

    à Luc, en "49", à Nelbordeau,

    Je n’ai pas tout à fait écrit ce que vous dites, Luc. Je n’ai pas jugé, déterminé que le PACS était mieux pour les homos, j’ai écrit que je pensais qu’un contrat type PACS, (ou autre, ou mieux) me semblait nécessaire, alors que je n’étais pas favorable au mariage. J’ai écrit pourquoi. S’y reporter pour ne pas déformer ma pensée…Le mariage est d’une part très clairement un contrat (mariage civil) d’autre part un sacrement religieux, ce dont je n’ai même pas parlé…parce que je n’y pensais pas dans l’instant. Je suis convaincue que la spécificité du mariage (civil) doit rester liée aux seuls couples hétéro. Aux églises de déterminer ce qu ‘elles veulent, on n’est pas obligé d’adhérer…ni de se marier religieusement.
    Un PACS peut être une preuve d’amour tout autant qu’un mariage, nelbordeaux.

    Le mariage fut célébré pendant quelques siècles par les églises catho, exact, tout simplement parce que l’histoire de notre pays veut que l’état civil n’a été créé que bien plus tard, et que jusqu’à une époque récente, en fait la révolution française, les paroisses étaient seules existantes sur le terrain pour les sacrements. Il n’existait ni acte de naissance, ni acte de mariage ni acte de décès, mais acte de baptême, mariage, obsèques. Les prêtres encadraient, géraient la vie des gens, lesquels ne se posaient pas plus la question du bien-fondé de la chose que vous ne vous posez celle du bien fondé d’être avec l’accent du sud-ouest. Et pourtant si vos parents vous avaient élevé dans le Rhône, vous seriez différent. Ce n’est ni bien ni mal. C’est juste comme ça. On est peu de chose…
    L’église catholique ne s’est pas emparée des mariages, nelbordeaux, le catholicisme a peu à peu supplanté les autres religions présentes sur le territoire. A l’époque la très moderne et très saine séparation de l’église et de l’état n’existait pas. Alors, franchement, au haut moyen-âge, je dis ça au hasard, que mon aïeule de la trentième génération se soit mariée sous le culte gaulois, romain, chrétien ou celui de Mithra, franchement, à trois générations près, je n’en ferai pas une affaire….

    « L’amour, toujours l’amour » dit Arletty. Conception très récente, là aussi. N’empêche qu’au delà de l’amour (quelle proportion de divorce, au fait ?) restent les réalités très concrètes, dont le devenir des enfants, leurs assises mentales, leur capacité à vivre. Les séparations des ex-couples qu’il faut gérer. Ce que nous faisons de la société aussi, et je la trouve assez malade comme ça. Des repères, des garde-fous, des phares dans la tempête doivent rester.

    Je serais assez d’accord pour que ces discussions soient sur des espaces liés mais différents du blog. Le feuillet de Michèle est à peine pris en compte. Ça ne va pas !

  71. 22/06/2007 at 23:21 luc

    tout à fait d’accord avec vous Jacqueline lorsque vous parlez des enfants qui sont souvent les oubliés lorsque les parents divorcent et qui vivent , le plus souvent trés mal la situation . Nous vivons dans une société ou les repères semblent de plus en plus éffacés au nom de la liberté . il faut absolument étre libre et surtout prendre du plaisir, en particulier au sens sexuel du terme . Il faut absolument avoir des rapports sexuels , il n’y a que le sexe qui compte, on en bouffe à la radio ,à la télé , dans les revues, les journaux…partout. Hors je ne connais personne qui soit morte parcequ’elle n’ a jamais eut de rapports sexuels. de plus à quoi sert la liberté sil elle n’a pas de limites. C’est complètement absurde . Alors quand je vois dans Bordeaux des affiches de groupes anarchistes laissez moi vous dire que je ris bien doucement parcequ’avec des idées comme celle que ces gens véhiculent ,on n’est pas mal barré .

  72. 22/06/2007 at 23:21 luc

    tout à fait d’accord avec vous Jacqueline lorsque vous parlez des enfants qui sont souvent les oubliés lorsque les parents divorcent et qui vivent , le plus souvent trés mal la situation . Nous vivons dans une société ou les repères semblent de plus en plus éffacés au nom de la liberté . il faut absolument étre libre et surtout prendre du plaisir, en particulier au sens sexuel du terme . Il faut absolument avoir des rapports sexuels , il n’y a que le sexe qui compte, on en bouffe à la radio ,à la télé , dans les revues, les journaux…partout. Hors je ne connais personne qui soit morte parcequ’elle n’ a jamais eut de rapports sexuels. de plus à quoi sert la liberté sil elle n’a pas de limites. C’est complètement absurde . Alors quand je vois dans Bordeaux des affiches de groupes anarchistes laissez moi vous dire que je ris bien doucement parcequ’avec des idées comme celle que ces gens véhiculent ,on n’est pas mal barré .

  73. 23/06/2007 at 13:43 Jacqueline qui s'en va.

    Luc, qu’est-ce que les rapports sexuels, un peu beaucoup à la folie pas du tout viennent faire là-dedans ?
    On parlait union, mariage, contrat civil ou religieux, pas sexualité !
    Le "il faut vivre librement, jouissons sans entraves" est un tout petit peu derrière nous, c’était plein de bonnes intentions naïves, mais le sida et les réalités quotidiennes du sexe pas toujours euphorique tant s’en faut nous l’ont rappellé. C’est fini depuis longtemps, cette guéguerre-là. Bien sûr la liberté implique des limites.
    Quelles affiches, quelles idées ? comment vous répondre sur ce que vous ne dites pas ? Quelle ébulition ! Cadrez un peu !

  74. 23/06/2007 at 13:45 qui s'en va

    Au fait, j’avais dit que je ne reparlerai plus sur ces sujets. Ah là là…. Stop !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel