m

Pour les législatives des 10 et 17 juin prochain, 41,6% de candidates ont été investies contre 38,9 % en 2002 ! Ceci malgré la loi, et sans tenir compte des circonscriptions où elles se battent. Ce ne sont en règle pas les plus aisées.

Gros écart entre les partis : 50% pour les verts, 45,5% pour le PS et… 27,29% pour l’UMP. C’est me semble-t-il assez démonstratif de ce que sera la chambre si nous ne donnons pas une forte représentation à la gauche.

Il n’y a toujours qu’ à peine plus d’une députée sur dix à l’Assemblée nationale. Voilà qui n’est pas très représentatif de la société, et qui ne témoigne pas d’une évolution très rapide : les femmes représentaient 6% des députés en… 1945.

Il faut que les électeurs s’y mettent. Une forte représentation féminine est seule capable de bousculer et moderniser la pratique politique.

Comments 3 comments

  1. 03/06/2007 at 01:02 Pierre c

    Vous auriez, Michèle, autant de poids que dix députées étant donné l’enjeu qui est le vôtre !
    Raison de plus d’etre avec vous et de vous aider.

  2. 03/06/2007 at 10:28 michèle

    je ne l’évoque jamais, mais en effet une députée dans la deuxième circoncscription serait en soi un évènement

  3. 03/06/2007 at 13:25 Rosa et Missie

    Les femmes sont avec vous
    nous vous avons rencontrées hier au cours du défilé ; nous ne vous connaissions que pas votre blog

    Bravo !

    ou plutot : Brava !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel