m

Lundi soir dans l’avion, mon excellente collègue Chantal Bourragué, m’a interpellée : « Ah, il est riche le Conseil Général de faire de la publicité dans Sud Ouest ! »

Propos bien imprudent quand on soutient le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

Le lieu n’était pas au débat. Je le prolonge donc ici.

Le budget du service de communication du gouvernement (Service d’Information du Gouvernement « SIG ») a vu son budget passer de 5,8 à 23 millions d’euros depuis l’avènement de notre Président, soit une augmentation de 300% que l’on peut considérer comme assez favorable en ces temps de crise. Le service a dans le même temps été placé sous l’autorité directe du Président (au lieu du Premier Ministre) et confié à un de ses amis, Thierry Saussez.

Hors de cela, la remarque de ma collègue était doublement inopportune en ces temps de réforme audiovisuelle, puisque c’est un cadeau de 800 millions d’euros que nous faisons avec cette loi aux chaînes privées, en remerciement de leur bon comportement à l’égard du gouvernement comme de l’ex candidat.

Je suis ce matin en séance plénière au Conseil Général. Je ne suis pas sûre que le groupe UMP, qui a sans doute réfléchi, évoque ce matin le sujet.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel