m

Journée parlementaire en direct de la maison de la chimie. Je ne suis pas si tôt rentrée en séance, qu’un journaliste m’aborde « Que pensez-vous de ce qu’a écrit Jospin à propos de Ségolène Royal et de sa candidature aux présidentielles. J’en pense exactement ce que je pense de la masse de livres parus cette rentrée et concentrant notre énergie exclusivement à la flagellation interne. Combien je préfèrerais que nous la tournions vers l’extérieur, vers les enjeux dont chaque jour nous livre la gravité.

Le dommage est double : je suis sûre que les médias parleront bien davantage de ce couac littéraire que des travaux de la journée.

Comments 27 comments

  1. 17/09/2007 at 13:16 superpado

    C’est marrant mais grâce à Jospin et aux socialistes écrivains de la rentrée je m’aperçois que je suis bête, aveugle, idiot, abruti, discipliné, bref, un vrai con!
    Et ça c’est terrible parce que je ne m’en doutais même pas un petit peu !
    J’avais bien parfois quelques doutes sur mes capacités, je me suis surpris à ne pas être toujours à la hauteur de mes ambitions, j’ai bien entendus quelques individus me traiter de cons en voiture, mais quand même, aussi con je n’en reviens pas !
    Bon, un seul livre j’aurais pu me dire, ok, il se trompe, il m’en veut parce que j’ai pas fait comme lui mais là je n’arrive même plus à les compter !
    Vous allez me dire mais aucun ne parles de toi ! C’est vrai, personne ! Ils parlent tous de Ségolène Royal mais tous semblent dire la même chose, ceux qui ont votés pour elle ne peuvent être que d’immenses cons.
    Comprenez moi, Jospin, Lienemann, Mélanchon et les autres nous disent ils, elle est pas sympa ! Elle n’aime pas le Chabichou ! Elle détestait Mitterrand ! Ou elle à un enfant caché ?
    Rien que des trucs difficiles à connaître si personne ne te l’apprend !
    Mais non, ce qu’on nous apprend c’est qu’elle est bête, une vraie gourde, pas à la hauteur, pas au courant, un véritable accident politique !
    Je vous dis pas comme il faut être con pour ne rien avoir vus de tout ça, une même pas capable que nous aurions portée à la présidence de la République, et en plus, comme on peut le voir avec l’autre, nous lui aurions donné tout les pouvoirs !
    Whoaaaa ! La folie, le délire ! Vous vous rendez compte ce à quoi on a échappé ?
    Mais au fait, pourquoi ils nous le disent que maintenant ? Parce que quand même, c’est dangereux une telle cruche avec l’arme atomique entre les mains !
    Je suis pas fou, j’ai bien vu et entendu Jospin nous dire qu’il fallait voter Royal et Lienemann et Mélanchon pareil, mais alors c’est qu’ils avaient un plan j’espère !
    Ah, ben oui, le plan c’était de la faire perdre, suis je bête, décidemment ils ont raison, je suis pas plus à la hauteur que ma candidate.
    Après cette révélation que me reste t-il ? Me rendre au bord d’une falaise, une pierre autour du cou mais si les 60,69% de socialistes décident de faire comme moi…
    Je crois que je vais prendre ma voiture et m’en aller loin, très loin, mais si en traversant la France je croise un ancien électeur de Ségolène qui à décidait d’en finir, je me retrouve aux urgences sur une chaise roulante ?
    Et même si je prends un bateau pour l’Italie vous vous rendez compte si je tombe sur un commandant Italien qui vient de lui faire un triomphe à la fête de l’Unita ?
    Ah, non, finir dans un poisson, hors de question !
    Je crois que j’ai trouvé, je vais continuer à militer pour Ségolène Royal et faire en sorte que la prochaine fois elle soit bien élue Présidente, c’est exactement le suicide dont j’ai toujours rêvé, merci monsieur Jospin de la part d’un vrai con !

  2. 17/09/2007 at 13:16 superpado

    C’est marrant mais grâce à Jospin et aux socialistes écrivains de la rentrée je m’aperçois que je suis bête, aveugle, idiot, abruti, discipliné, bref, un vrai con!
    Et ça c’est terrible parce que je ne m’en doutais même pas un petit peu !
    J’avais bien parfois quelques doutes sur mes capacités, je me suis surpris à ne pas être toujours à la hauteur de mes ambitions, j’ai bien entendus quelques individus me traiter de cons en voiture, mais quand même, aussi con je n’en reviens pas !
    Bon, un seul livre j’aurais pu me dire, ok, il se trompe, il m’en veut parce que j’ai pas fait comme lui mais là je n’arrive même plus à les compter !
    Vous allez me dire mais aucun ne parles de toi ! C’est vrai, personne ! Ils parlent tous de Ségolène Royal mais tous semblent dire la même chose, ceux qui ont votés pour elle ne peuvent être que d’immenses cons.
    Comprenez moi, Jospin, Lienemann, Mélanchon et les autres nous disent ils, elle est pas sympa ! Elle n’aime pas le Chabichou ! Elle détestait Mitterrand ! Ou elle à un enfant caché ?
    Rien que des trucs difficiles à connaître si personne ne te l’apprend !
    Mais non, ce qu’on nous apprend c’est qu’elle est bête, une vraie gourde, pas à la hauteur, pas au courant, un véritable accident politique !
    Je vous dis pas comme il faut être con pour ne rien avoir vus de tout ça, une même pas capable que nous aurions portée à la présidence de la République, et en plus, comme on peut le voir avec l’autre, nous lui aurions donné tout les pouvoirs !
    Whoaaaa ! La folie, le délire ! Vous vous rendez compte ce à quoi on a échappé ?
    Mais au fait, pourquoi ils nous le disent que maintenant ? Parce que quand même, c’est dangereux une telle cruche avec l’arme atomique entre les mains !
    Je suis pas fou, j’ai bien vu et entendu Jospin nous dire qu’il fallait voter Royal et Lienemann et Mélanchon pareil, mais alors c’est qu’ils avaient un plan j’espère !
    Ah, ben oui, le plan c’était de la faire perdre, suis je bête, décidemment ils ont raison, je suis pas plus à la hauteur que ma candidate.
    Après cette révélation que me reste t-il ? Me rendre au bord d’une falaise, une pierre autour du cou mais si les 60,69% de socialistes décident de faire comme moi…
    Je crois que je vais prendre ma voiture et m’en aller loin, très loin, mais si en traversant la France je croise un ancien électeur de Ségolène qui à décidait d’en finir, je me retrouve aux urgences sur une chaise roulante ?
    Et même si je prends un bateau pour l’Italie vous vous rendez compte si je tombe sur un commandant Italien qui vient de lui faire un triomphe à la fête de l’Unita ?
    Ah, non, finir dans un poisson, hors de question !
    Je crois que j’ai trouvé, je vais continuer à militer pour Ségolène Royal et faire en sorte que la prochaine fois elle soit bien élue Présidente, c’est exactement le suicide dont j’ai toujours rêvé, merci monsieur Jospin de la part d’un vrai con !

  3. 17/09/2007 at 13:24 arad

    J’attend toujours le livre de L.Jospin analysant les raisons de sa propre défaite en 2002 (bien plus grave puisque dès le 1er tour)
    Je le considère comme responsable de "l’hyper-présidentialisation" de la Vème république aujourd’hui, car l’inversion du calendrier électoral qu’il a mise en place : présidentielle suivie de législative, font que désormais
    tout dépend des présidentielles, et la campagne présidentielle ne s’appuie que sur la personnalité d’un (d’une) candidat.
    Nous sommes le seul pays d’Europe à etre dirigé par un Président et non par un Parlement.
    Vivement la 6ème République

  4. 17/09/2007 at 14:11 M.V.

    M.Jospin signe là toute son insuffisance personnelle, liée probablement à une rigidité psychique d’autant plus inquiètante qu’il n’en a pas une parcelle de conscience. A oublier, vite!
    Et que cela n’occulte pas la belle manifestation du Forum que "Libération" a organisé pendant trois jours à Grenoble, oû des duos d’interlocuteurs de toutes obédiences ont débattu en profondeur de sujets actuels, importants. J’ai gardé quelques textes d’interventions: Cohn-Bendit efficace comme d’ab.,Clémentine Autin, juste et incisive en face d’un Valls bien normatif, surtout Edgar Morin qui a énoncé avec brio les "concepts myopes", afin de mieux les dépasser…ect…
    Très réconfortant, ce débat d’idées ouvert qui a drainé une foule (c’est peut-être un effet de démocratie participative), et fait espérer que les carottes ne sont pas cuites,sauf à penser que Bernard Kouchner pourrait mettre dangereusement des bâtons dans les roues,(c’est un euphémisme)!

  5. 17/09/2007 at 14:11 M.V.

    M.Jospin signe là toute son insuffisance personnelle, liée probablement à une rigidité psychique d’autant plus inquiètante qu’il n’en a pas une parcelle de conscience. A oublier, vite!
    Et que cela n’occulte pas la belle manifestation du Forum que "Libération" a organisé pendant trois jours à Grenoble, oû des duos d’interlocuteurs de toutes obédiences ont débattu en profondeur de sujets actuels, importants. J’ai gardé quelques textes d’interventions: Cohn-Bendit efficace comme d’ab.,Clémentine Autin, juste et incisive en face d’un Valls bien normatif, surtout Edgar Morin qui a énoncé avec brio les "concepts myopes", afin de mieux les dépasser…ect…
    Très réconfortant, ce débat d’idées ouvert qui a drainé une foule (c’est peut-être un effet de démocratie participative), et fait espérer que les carottes ne sont pas cuites,sauf à penser que Bernard Kouchner pourrait mettre dangereusement des bâtons dans les roues,(c’est un euphémisme)!

  6. 17/09/2007 at 14:31 superpado

    Allez, pour en finir avec Jospin et revenir à la vraie vie
    ______________________________
    Certains d’entre vous m’ont demandé quelle sera mon attitude lors de la prochaine présidentielle. La réponse va de soi.

    Ségolène Royal a été désignée de façon très nette par les adhérents du P.S. Elle est désormais la candidate de tous les socialistes dont je suis. Dans un combat que je sais difficile, je lui souhaite bonne chance.

    D’une façon ou d’une autre, je m’efforcerai de contribuer à la victoire contre la droite.

    Lionel JOSPIN
    ou encore
    Personne ne peut se décréter soi-même le meilleur. Personne ne peut prétendre savoir lui-même qui est le meilleur. Et le meilleur par rapport à qui et à quoi ?

    Une élection, quelle qu’elle soit, n’est ni un examen, ni un concours. Aucun diplôme n’est exigé, ni pour une élection municipale, ni pour une élection présidentielle. Un élu détient un mandat, il n’exerce pas un métier. Tout cela pour vous dire que les partis politiques sont nécessaires pour construire les projets et sélectionner les candidats.

    In fine, ce sont en les 40 millions d’électrices et d’électeurs qui décideront. C’est cela la démocratie représentative.

    Lionel Jospin

  7. 17/09/2007 at 14:31 superpado

    Allez, pour en finir avec Jospin et revenir à la vraie vie
    ______________________________
    Certains d’entre vous m’ont demandé quelle sera mon attitude lors de la prochaine présidentielle. La réponse va de soi.

    Ségolène Royal a été désignée de façon très nette par les adhérents du P.S. Elle est désormais la candidate de tous les socialistes dont je suis. Dans un combat que je sais difficile, je lui souhaite bonne chance.

    D’une façon ou d’une autre, je m’efforcerai de contribuer à la victoire contre la droite.

    Lionel JOSPIN
    ou encore
    Personne ne peut se décréter soi-même le meilleur. Personne ne peut prétendre savoir lui-même qui est le meilleur. Et le meilleur par rapport à qui et à quoi ?

    Une élection, quelle qu’elle soit, n’est ni un examen, ni un concours. Aucun diplôme n’est exigé, ni pour une élection municipale, ni pour une élection présidentielle. Un élu détient un mandat, il n’exerce pas un métier. Tout cela pour vous dire que les partis politiques sont nécessaires pour construire les projets et sélectionner les candidats.

    In fine, ce sont en les 40 millions d’électrices et d’électeurs qui décideront. C’est cela la démocratie représentative.

    Lionel Jospin

  8. 17/09/2007 at 14:49 www

    ça c’est bien juste, superpado. Localement comme nationalement, personne ne peut se décrêter soi meme le meilleur. A méditer

  9. 17/09/2007 at 14:49 www

    ça c’est bien juste, superpado. Localement comme nationalement, personne ne peut se décrêter soi meme le meilleur. A méditer

  10. 17/09/2007 at 17:29 utopiste

    bonsoir à tous,
    Contrairement à tous ceux qui clament la gentillesse, l’efficacité, etc de Ségolène Royal, je suis d’accord avec Jospin. C’était un mauvais choix. Elle n’arrivait pas à la cheville de DSK. Pas suffisamment de connaissance du terrain, plein de bourdes, trop superficielle en tout. Son erreur? vouloir jouer seule sans le PS. Se faire un bureau à côté du QG, était plus qu’une anomalie. Non , vraiment elle n’avait pas le charisme nécessaire. Même Aubry était meilleure!!!
    Je pense vraiment que Jospin a dit tout haut ce que beaucoup de socialistes pensent tout bas. Mais …chut! il ne faut pas le dire!

  11. 17/09/2007 at 17:44 Nicolas R

    @ www: que c’est méchant contre Dorthe!

  12. 17/09/2007 at 17:44 Nicolas R

    @ www: que c’est méchant contre Dorthe!

  13. 17/09/2007 at 21:33 martine

    Michèle,
    je vous trouve, pour une fois, bien ramollie pour commenter dans ce billet les propos de Jospin.
    Je trouve ces attaques sur la personne de Ségolène Royal minables, miserables et séxistes( où est le débat d’idées?); je pense en plus que Jospin prend une fois de plus les electeurs et les militants pour des poufs! mais personnellement je le lui rends bien!
    Ce genre de propos et de personnage m’ecoeurent, c’est comme ça que les gens, nous tous, nous detournons de la politique!
    Je pense que les propos de Jospin necessitent une desapprobation officielle du PS.
    Merci à superpado pour ces commentaires

  14. 17/09/2007 at 23:52 bernard

    Une appréciation toute personnelle sur le "scoop" du moment, les écrits de Lionel Jospin sur sa "camarade" Ségolène Royal. Tout ce qui est excessif devient misérable, cela s’applique également au dénommé Allègre qui ne fut pas un brillant ministre de l’éducation nationale, pas plus que L.J. ne fut un brillant candidat à l’élection présidentielle.

  15. 17/09/2007 at 23:52 bernard

    Une appréciation toute personnelle sur le "scoop" du moment, les écrits de Lionel Jospin sur sa "camarade" Ségolène Royal. Tout ce qui est excessif devient misérable, cela s’applique également au dénommé Allègre qui ne fut pas un brillant ministre de l’éducation nationale, pas plus que L.J. ne fut un brillant candidat à l’élection présidentielle.

  16. 18/09/2007 at 12:12 pamphlets, ego ou droits d'auteur ?

    Je n’irai lire aucun de ces bouquins : plus il y en a et plus cela m’énerve : on passe à côté de l’essentiel, et les invectives des uns et des autres, même si certaines sont peut-être justifiées, finissent par démotiver les plus bienveillants des électeurs, dont je fais partie ! Bravo Superpado pour vos écrits sur ce billet.
    Le principe démocratique, avec ses faiblesses, ses erreurs, fait que ce sont les citoyens concernés qui ont droit de vote. Ils peuvent parfois se planter, ou être manipulés par le pouvoir en place et les médias (élection de Sarkozy 1er du nom en France). Reconnaissons aux militants et encartés d’avoir un peu plus de légitimité de fond, car à priori plus impliqués, informés. Respectons leur décisions, leurs votes en interne, que leur groupe doit ensuite assumer. Que les militants, les partis, respectent en interne leur mode démocratique, y compris après une défaite. Sinon comment veulent-ils ne pas perdre leur crédit ? toutes ces guéguerres sont désastreuses, et ne grandissent pas leurs acteurs. Donc font du tort à ce qu’ils prétendent défendre. Ne le savent-ils pas ? Cela devient-il secondaire face à leur ego ?

  17. 18/09/2007 at 12:12 pamphlets, ego ou droits d'auteur ?

    Je n’irai lire aucun de ces bouquins : plus il y en a et plus cela m’énerve : on passe à côté de l’essentiel, et les invectives des uns et des autres, même si certaines sont peut-être justifiées, finissent par démotiver les plus bienveillants des électeurs, dont je fais partie ! Bravo Superpado pour vos écrits sur ce billet.
    Le principe démocratique, avec ses faiblesses, ses erreurs, fait que ce sont les citoyens concernés qui ont droit de vote. Ils peuvent parfois se planter, ou être manipulés par le pouvoir en place et les médias (élection de Sarkozy 1er du nom en France). Reconnaissons aux militants et encartés d’avoir un peu plus de légitimité de fond, car à priori plus impliqués, informés. Respectons leur décisions, leurs votes en interne, que leur groupe doit ensuite assumer. Que les militants, les partis, respectent en interne leur mode démocratique, y compris après une défaite. Sinon comment veulent-ils ne pas perdre leur crédit ? toutes ces guéguerres sont désastreuses, et ne grandissent pas leurs acteurs. Donc font du tort à ce qu’ils prétendent défendre. Ne le savent-ils pas ? Cela devient-il secondaire face à leur ego ?

  18. 19/09/2007 at 18:26 Nicolas D

    J’avais une certaine estime pour L. Jospin. Oui, vraiment. J’avais aimé, nous ne devions pas être très nombreux, lorsqu’il jeta l’éponge en 2002. Peu d’hommes politiques ont eu cette dignité, ce courage de se retirer suite à une sanction venue des urnes. Peut-être n’a t-il pas mis les formes, c’est autre chose…

    Mais sur ce coup, il rejoint Eric Besson en moins franc.

    Si j’ai bien compris, les militants n’ont pas été assez intelligents. Merci M. Jospin.

  19. 19/09/2007 at 18:26 Nicolas D

    J’avais une certaine estime pour L. Jospin. Oui, vraiment. J’avais aimé, nous ne devions pas être très nombreux, lorsqu’il jeta l’éponge en 2002. Peu d’hommes politiques ont eu cette dignité, ce courage de se retirer suite à une sanction venue des urnes. Peut-être n’a t-il pas mis les formes, c’est autre chose…

    Mais sur ce coup, il rejoint Eric Besson en moins franc.

    Si j’ai bien compris, les militants n’ont pas été assez intelligents. Merci M. Jospin.

  20. 19/09/2007 at 19:36 Alain

    Je réagis un peu comme vous, Nicolas D. Lionel Jospin me déçoit. Je le croyais au-dessus de ça.

  21. 19/09/2007 at 19:36 Alain

    Je réagis un peu comme vous, Nicolas D. Lionel Jospin me déçoit. Je le croyais au-dessus de ça.

  22. 19/09/2007 at 22:26 michele

    La nouvelle plaisanterie entre nous au PS : "fais ceci ou cela, sinon j’écris un livre sur toi !"

  23. 19/09/2007 at 22:26 michele

    La nouvelle plaisanterie entre nous au PS : "fais ceci ou cela, sinon j’écris un livre sur toi !"

  24. 19/09/2007 at 22:26 michele

    La nouvelle plaisanterie entre nous au PS : "fais ceci ou cela, sinon j’écris un livre sur toi !"

  25. 19/09/2007 at 22:26 michele

    La nouvelle plaisanterie entre nous au PS : "fais ceci ou cela, sinon j’écris un livre sur toi !"

  26. 22/09/2007 at 15:49 Joël

    Ils sont fous tous ces gens qui écrivent sur la défaite! Pourquoi parler de défaite? 17millions de voix, un vrai élan, un nombre de députés plus important c est presque une victoire à écouter certains.

    Sauf qu à bien y regarder il est toujours de bon ton de maquiller la réalité au PS pour mieux protéger ses généraux. 17 millions de voix c est bien mais pas beaucoup mieux qu en 1995, 47% au deuxième tour ça fait quelques millions de voix d écart avec le candidat de la majorité sortante. Plus de députés c est bien sauf quand le camp d en face à la majorité absolue. D ailleurs quel aurait été le résultat sans la mobilisation des militants et le lièvre de la TVA sociale qui plombe encore l action du gouvernement? Alors en définitive ça fait deux défaites car gagner c est avoir le pouvoir d appliquer nos propositions hors nous n avons pas ce pouvoir. On peut toujours comparer avec Jospin mais une défaite reste une défaite quelqu en soit le score.

    Et plutôt que de taper sur les soldats mieux vaut se tourner vers les généraux à qui on a donné les clefs de la maison socialiste et qui avaient les mains libres pour agir. Plutôt que de tenter de se voiler la face en essayant d étouffer la colère qui monte au sein des militants face à Royal et Hollande qui avaient le pouvoir d agir. Je ne doute pas de leur volonté de gagner mais de leur compétence à le faire. Qu on arrête à tout prix de tenter de sauver le soldat Royal. Elle était à la tête du bataillon PS avec son compagnon dans le rôle du chef d Etat major et le résultat: pour la première fois une majorité sortante est reconduite avec un candidat différent…l échec est total. En 1914 à ne pas vouloir analyser les raisons d une telle crise on a eu droit à 1939. Au PS nous avons déjà dépassé le stade des deux batailles perdues. Jusqu à quand allons nous nous voiler la face?

  27. 22/09/2007 at 15:49 Joël

    Ils sont fous tous ces gens qui écrivent sur la défaite! Pourquoi parler de défaite? 17millions de voix, un vrai élan, un nombre de députés plus important c est presque une victoire à écouter certains.

    Sauf qu à bien y regarder il est toujours de bon ton de maquiller la réalité au PS pour mieux protéger ses généraux. 17 millions de voix c est bien mais pas beaucoup mieux qu en 1995, 47% au deuxième tour ça fait quelques millions de voix d écart avec le candidat de la majorité sortante. Plus de députés c est bien sauf quand le camp d en face à la majorité absolue. D ailleurs quel aurait été le résultat sans la mobilisation des militants et le lièvre de la TVA sociale qui plombe encore l action du gouvernement? Alors en définitive ça fait deux défaites car gagner c est avoir le pouvoir d appliquer nos propositions hors nous n avons pas ce pouvoir. On peut toujours comparer avec Jospin mais une défaite reste une défaite quelqu en soit le score.

    Et plutôt que de taper sur les soldats mieux vaut se tourner vers les généraux à qui on a donné les clefs de la maison socialiste et qui avaient les mains libres pour agir. Plutôt que de tenter de se voiler la face en essayant d étouffer la colère qui monte au sein des militants face à Royal et Hollande qui avaient le pouvoir d agir. Je ne doute pas de leur volonté de gagner mais de leur compétence à le faire. Qu on arrête à tout prix de tenter de sauver le soldat Royal. Elle était à la tête du bataillon PS avec son compagnon dans le rôle du chef d Etat major et le résultat: pour la première fois une majorité sortante est reconduite avec un candidat différent…l échec est total. En 1914 à ne pas vouloir analyser les raisons d une telle crise on a eu droit à 1939. Au PS nous avons déjà dépassé le stade des deux batailles perdues. Jusqu à quand allons nous nous voiler la face?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel