m

Faisant hier ma revue de presse, je tombe sur le classement des hôpitaux publié en novembre 2008 par le Nouvel Observateur et toujours présent sur son site.

J’y découvre que pour la pathologie dominante de mon Unité de Dermatologie Cancérologie, le mélanome, celle-ci est située sur un certain nombre de critères en deuxième position française (d’une liste de 200) ; ceci pour l’année 2007, année où, certains s’en souviennent, j’ai demandé ma mise en disponibilité pour rejoindre l’Assemblée nationale.

Cette Unité était « mon bébé », construite au cours des années et entreprise à une époque où la Cancérologie Cutanée paraissait une innovation et en tout cas ne connaissait pas d’autre exemple d’implantation hospitalière. Je l’ai confiée, un peu abruptement, au Dr Thomas Jouary qui était déjà parfaitement en mesure d’en assumer la responsabilité et destiné à me succéder.

Cette année 2007, nous l’avons donc partagée et c’est aussi pour rendre hommage à Thomas et à toute l’équipe qui chaque jour assument et poursuivent si bien la tâche, que je me suis permise ce court billet hospitalier.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel