m

De nouveaux oiseaux sont apparus sur cette terre avec pour mission de surveiller « les quartiers », dont l’un de 1m 50 d’envergure est baptisé « la mouette ».

Les oiseaux, les vrais, « les oiseaux du ciel » comme il est écrit sur les poches de graines que je leur sélectionne avec amitié, sont-ils au courant de ces basses manœuvres et du nom de cette nouvelle espèce : les drones ?

Un choix des meilleurs modèles et variétés de ces drones a été exposé au salon « milipol », évoqué précédemment dans ce blog à propos des cambrioleurs facétieux qui y ont dérobé systèmes de surveillance, ordinateurs, caméras, pour sa familiariser avec ces nouveaux jouets (voir billet : « des Arsène Lupin libertaires »).

J’espère que mes oiseaux à moi, et en particulier les mouettes, symboles de grand large et de liberté (de moquerie aussi quand elles rient de leur rire guttural), vont organiser des actions de protestations. Par exemple, couper de leurs petits becs les fils reliant ces drôles de nouveaux oiseaux aux postes de surveillance.

Il y a plus d’un tour dans la petite tête, fragile comme une noix, d’un oiseau du ciel..

Comments 18 comments

  1. 22/10/2007 at 11:56 Gérard ELOI

    Bonjour Michèle,

    Ton blog est un modèle non seulement d’engagement politique honnête, mais aussi de poésie, d’humour et de philosophie.

    Un grand bravo !

    Amicalement

    GE

  2. 22/10/2007 at 14:23 Réale

    C’est pour une fois que je serais du côté des "chasseurs" , si un jour il leur venait à l’idée de prendre ces "volatiles" pour cible .
    Courage à nous !

  3. 22/10/2007 at 14:23 Réale

    C’est pour une fois que je serais du côté des "chasseurs" , si un jour il leur venait à l’idée de prendre ces "volatiles" pour cible .
    Courage à nous !

  4. 22/10/2007 at 14:24 Colette

    La fin de votre billet me rappelle une histoire vraie, quelqu’un se reconnaîtra peut-être : il y a déjà quelques années, d’heureux propriétaires d’une ancienne grange perdue dans les pâturages pyrénéens s’imaginèrent plus heureux encore si ce plaisant pied à terre niché dans la neige l’hiver et la verdure l’été se voyait orné de fleurs aux fenêtres.
    Oui mais bon, se rêver Heidi au cœur d’un amical Tyrol printanier est une chose, remettre des boutures neuves à chaque passage en est une autre. Altitude et milieu faisant, pluies insuffisantes, voisinage inexistant, les plantations ne tenaient pas, et nos propriétaires ne retrouvaient en arrivant de Bordeaux que quelques rares branches sèches au milieu de pitoyables jardinières plus très youkaïdi-aïda.
    Une idée fût mise à exécution : A défaut de grive… on mis des plantes fleuries très jolies, colorées de jaune et de mauve, en tissu, dans les jardinières présentes sur le rebord des fenêtres. Les invités, les visiteurs surent apprécier, tous les visiteurs, même les vaches, qui, entre Pâques et Ascension s’en firent une petite dégustation.

  5. 22/10/2007 at 14:24 Colette

    La fin de votre billet me rappelle une histoire vraie, quelqu’un se reconnaîtra peut-être : il y a déjà quelques années, d’heureux propriétaires d’une ancienne grange perdue dans les pâturages pyrénéens s’imaginèrent plus heureux encore si ce plaisant pied à terre niché dans la neige l’hiver et la verdure l’été se voyait orné de fleurs aux fenêtres.
    Oui mais bon, se rêver Heidi au cœur d’un amical Tyrol printanier est une chose, remettre des boutures neuves à chaque passage en est une autre. Altitude et milieu faisant, pluies insuffisantes, voisinage inexistant, les plantations ne tenaient pas, et nos propriétaires ne retrouvaient en arrivant de Bordeaux que quelques rares branches sèches au milieu de pitoyables jardinières plus très youkaïdi-aïda.
    Une idée fût mise à exécution : A défaut de grive… on mis des plantes fleuries très jolies, colorées de jaune et de mauve, en tissu, dans les jardinières présentes sur le rebord des fenêtres. Les invités, les visiteurs surent apprécier, tous les visiteurs, même les vaches, qui, entre Pâques et Ascension s’en firent une petite dégustation.

  6. 22/10/2007 at 19:24 dominique poirier

    comme il est émouvant ce communiste très âgé et tremblant mais en colère face à Xavier Darcos qui vient de lire la lettre de Guy Moquet, "comment osez vous vous référer à Guy Moquet alors qu’aujourd’hui toutes les valeurs qu’il portait vous essayez de les détruire"
    C’est en effet choquant cette lecture imposée et qui arrive comme un cheveu sur la soupe, la lettre n’est rien sortie de son contexte,le jeune Guy est mort parce qu’il défendait les valeurs anti nazies apportées par l’occupant, et surtout tout ce que véhiculait cette idéologie, et c’est aujourd’hui alors que sort la loi sur l’ADN au relent d’eugénisme que l’on demande à des professeurs de faire pleurer dans les chaumières parce qu’un jeune homme courageux et résistant a donnésa vie pour que jamais plus des hommes des femmes et des enfants ne soient traqués pour leur différence.
    Aujourd’hui les enseignants pourraient lire une autre lettre"mes parents chéris, ma petite soeur adorée, vous allez retourner dans votre pays parce que vous n’avez pas de papiers, et même si vous travaille, parlez français et que moi je vais à l’école avec mes copains et copines française, bientôt vous vous retrouverez en enfer en Angola, en Turquie, ou en Roumanie, parce que le gouvernement de la France doit arriver au chiffre de 25000 expulsions par an et qu’aujourd’hui Jean Moulin est auprès de Guy Moquet et qu’ils ne peuvent plus nous défendre, l’un était un courageux Préfet de la République et l’autre un jeune garçon qui n’a pas reculé devant le combat, et il y a même des élus qui nous parrainent et sont menacés d’amende et de prison, mes chers parents j’espère que d’autres Guy Moquet se lèveront et que des préfets seront désobéissants sinon nous ne nous verrons plus jamais "

    Mais tout va bien puisque Monsieur le maire de Bordeaux va renouer le jumelage avec Los Angeles pour pouvoir parler de l’intégration des communautés et qu’il n’est pas indifférent à la proposition de Pierre Hurmic pour la création d’un Office Municipal des Sports, décidément celui qui voulait devenir Ministre de ce gouverment qui met en application des lois inniques se transforme subitement à quelques mois des municipales , que n’y a t il pensé avant à tous cela, n’est ce pas un peu tard?

  7. 22/10/2007 at 19:24 dominique poirier

    comme il est émouvant ce communiste très âgé et tremblant mais en colère face à Xavier Darcos qui vient de lire la lettre de Guy Moquet, "comment osez vous vous référer à Guy Moquet alors qu’aujourd’hui toutes les valeurs qu’il portait vous essayez de les détruire"
    C’est en effet choquant cette lecture imposée et qui arrive comme un cheveu sur la soupe, la lettre n’est rien sortie de son contexte,le jeune Guy est mort parce qu’il défendait les valeurs anti nazies apportées par l’occupant, et surtout tout ce que véhiculait cette idéologie, et c’est aujourd’hui alors que sort la loi sur l’ADN au relent d’eugénisme que l’on demande à des professeurs de faire pleurer dans les chaumières parce qu’un jeune homme courageux et résistant a donnésa vie pour que jamais plus des hommes des femmes et des enfants ne soient traqués pour leur différence.
    Aujourd’hui les enseignants pourraient lire une autre lettre"mes parents chéris, ma petite soeur adorée, vous allez retourner dans votre pays parce que vous n’avez pas de papiers, et même si vous travaille, parlez français et que moi je vais à l’école avec mes copains et copines française, bientôt vous vous retrouverez en enfer en Angola, en Turquie, ou en Roumanie, parce que le gouvernement de la France doit arriver au chiffre de 25000 expulsions par an et qu’aujourd’hui Jean Moulin est auprès de Guy Moquet et qu’ils ne peuvent plus nous défendre, l’un était un courageux Préfet de la République et l’autre un jeune garçon qui n’a pas reculé devant le combat, et il y a même des élus qui nous parrainent et sont menacés d’amende et de prison, mes chers parents j’espère que d’autres Guy Moquet se lèveront et que des préfets seront désobéissants sinon nous ne nous verrons plus jamais "

    Mais tout va bien puisque Monsieur le maire de Bordeaux va renouer le jumelage avec Los Angeles pour pouvoir parler de l’intégration des communautés et qu’il n’est pas indifférent à la proposition de Pierre Hurmic pour la création d’un Office Municipal des Sports, décidément celui qui voulait devenir Ministre de ce gouverment qui met en application des lois inniques se transforme subitement à quelques mois des municipales , que n’y a t il pensé avant à tous cela, n’est ce pas un peu tard?

  8. 22/10/2007 at 21:07 Eric

    bravo dominique de cette réflexion ; l’art politique n’est plus de prévoir mais de suivre !

  9. 22/10/2007 at 21:07 Eric

    bravo dominique de cette réflexion ; l’art politique n’est plus de prévoir mais de suivre !

  10. 22/10/2007 at 23:09 Nelbordeaux

    Oui tu as raison Domi, il était trés émouvant ce communiste que j’ai moi aussi vu à la télévision ce soir ! Mais je suis scandalisé par le traitement de l’information qui en a été fait ! Je me suis procuré le texte qui a été demandé d’être lut par les enseignants, le mot "camarades" a été remplacé par le terme de "compagnons" plus gaulliste il est vrai ! Autre raison de ma colère, Xavier Daros tout comme notre chère et tenre Rachida Dati, ont été chahuté pendant leurs lectures ! Qui en a parlé ? Enfin et j’en terminerais la, il était prévu par la circulaire que ce soit un élève qui lise la lettre, alors pourquoi des ministres se ont ils pris cette place ? Non il n’ya aucune récupération politique c’est vrai ! Ils l’ont dit à la télé ! Amitiés à Michèle continue de nous informer, nous émouvoir et nous faire sourrire comme ca ! Les lectures de ton blog sont un vrai bonheur !

  11. 22/10/2007 at 23:09 Nelbordeaux

    Oui tu as raison Domi, il était trés émouvant ce communiste que j’ai moi aussi vu à la télévision ce soir ! Mais je suis scandalisé par le traitement de l’information qui en a été fait ! Je me suis procuré le texte qui a été demandé d’être lut par les enseignants, le mot "camarades" a été remplacé par le terme de "compagnons" plus gaulliste il est vrai ! Autre raison de ma colère, Xavier Daros tout comme notre chère et tenre Rachida Dati, ont été chahuté pendant leurs lectures ! Qui en a parlé ? Enfin et j’en terminerais la, il était prévu par la circulaire que ce soit un élève qui lise la lettre, alors pourquoi des ministres se ont ils pris cette place ? Non il n’ya aucune récupération politique c’est vrai ! Ils l’ont dit à la télé ! Amitiés à Michèle continue de nous informer, nous émouvoir et nous faire sourrire comme ca ! Les lectures de ton blog sont un vrai bonheur !

  12. 23/10/2007 at 08:26 Eric

    Avez vous la certitude de ce changement de terme de "camarade" à "compagnon" ? Si cela est vérifié , c’est en effet scandaleux. Je trouve que cela n’a pas été suffisamment signalé

  13. 23/10/2007 at 08:26 Eric

    Avez vous la certitude de ce changement de terme de "camarade" à "compagnon" ? Si cela est vérifié , c’est en effet scandaleux. Je trouve que cela n’a pas été suffisamment signalé

  14. 23/10/2007 at 08:26 Eric

    Avez vous la certitude de ce changement de terme de "camarade" à "compagnon" ? Si cela est vérifié , c’est en effet scandaleux. Je trouve que cela n’a pas été suffisamment signalé

  15. 23/10/2007 at 08:26 Eric

    Avez vous la certitude de ce changement de terme de "camarade" à "compagnon" ? Si cela est vérifié , c’est en effet scandaleux. Je trouve que cela n’a pas été suffisamment signalé

  16. 23/10/2007 at 09:30 nelbordeaux

    En fait, j’ai effectué des recherches et j’ai trouvé 3 versions du textes différentes : 1) […] un dernier adieu a tous mes AMIS […] 2) […] un dernier adieu a tous mes CAMARADES […] 3) (dans la version qui a été remis à un enseignant par le rectorat) […] un dernier adieu a tous mes COMPAGNONS […] ! Quelle est la version originale ? Si quelqu’un le sait…..

  17. 23/10/2007 at 09:30 nelbordeaux

    En fait, j’ai effectué des recherches et j’ai trouvé 3 versions du textes différentes : 1) […] un dernier adieu a tous mes AMIS […] 2) […] un dernier adieu a tous mes CAMARADES […] 3) (dans la version qui a été remis à un enseignant par le rectorat) […] un dernier adieu a tous mes COMPAGNONS […] ! Quelle est la version originale ? Si quelqu’un le sait…..

  18. 23/10/2007 at 12:23 M.V.

    J’ai aussi vu ce communiste en colère face à xavier Darcos (pas si fier), c’était émouvant et rassurant.
    Hier soir à 22h30, sur France 5 (T.N.T.), la lettre de Guy Môquet a été lue en grande pompe par 5 journalistes de la chaîne, bien connus.
    A méditer!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel