m

j’introduis dans ce blog le communiqué de presse commun de Resf 75 et de Laurent Cantet, dont un jeune acteur était dépourvu de papiers. La belle sobriété du communiqué m’invite à ne rien dire de plus.

Communiqué de presse commun Laurent Cantet – RESF 75 (28.05.2008)

Mme Aïssata Bah, mère de Boubacar, élève du collège Françoise Dolto (Paris 20°) et jeune acteur du film « Entre les murs », a été reçue ce jour, 28 mai, à la Préfecture de Police de Paris pour l’examen de sa situation administrative. L’étude de son dossier a fait l’objet d’une décision positive. En attendant la fabrication de sa carte de séjour, le récépissé de titre « vie privée et familiale » qu’elle a obtenu aujourd’hui l’autorise à travailler.

Très éprouvée par les toutes les émotions de cette semaine, elle ne désire pas donner d’interviews dans l’immédiat. Elle remercie très chaleureusement tous ceux qui l’ont aidée et soutenue.

Laurent Cantet et le Réseau Education Sans Frontières font le vœu que toutes les familles et les jeunes majeurs sans papiers puissent, comme Aïssata, enfin vivre dignement et sereinement dans notre pays qui est devenu le leur.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel