m

Le nouveau Ministre d’Etat, Nicolas Hulot, vient de donner sa première grande déclaration programmatique : pollution, boues rouges et … Corrida !

Mais que vient donc faire la corrida dans les compétences de son Ministère et dans les siennes ? Les grandes prairies andalouses où sont élevés les « toros » de corrida sont elles moins écologiques que les étables XXL où sont condamnés à vivre les bovins des élevages français ? Et quand bien même, la question du bien être animal relève me semble-t-il du Ministère de l’agriculture.

Le débat que j’ouvre par cette question n’est pas « pour ou contre la corrida » mais bien celui des attributions du Ministre-reporter vedette de la télévision. L’intitulé exact de son Ministère est « Ministère de la transition écologique et solidaire », ce qui mériterait précision. J’ai pensé d’abord à une solidarité inter-humaine, laquelle manque beaucoup dans ce gouvernement (familles, âge, exclusion..) mais peut-être s’agit-il d’une solidarité plus cosmique entre  règne animal et végétal.

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel