m

Le nouveau gouvernement, joliment appelé « Philippe II » me laisse consternée par l’absence de Ministère « des personnes âgées et de la transition démographique ». Cette double appellation pour souligner un double manque : celui de la question du grand âge et de la perte d’autonomie, celui de la prise en compte de la transition démographique qui fait qu’aujourd’hui 30% des Français ont plus de 60 ans et vivent plus de trente ans à la retraite.
Un ministère transversal -ou pour le moins un secrétariat d’Etat, comme c’est le cas pour le handicap-, eût été indispensable : pratiquement 100 % des familles françaises sont concernées et tous les secteurs (santé, logement, urbanisme, fiscalité…) de notre vie en société par cette « transition » si profondément humaine.
La nomination de ce gouvernement s’est par ailleurs faite par temps de canicule. Osons un faible jeu de mots : est-ce que cela n’aurait pas du rafraîchir la mémoire du jeune Président de la République ou de son premier Ministre ? Qui pour porter ces jours-ci la voix bienveillante de l’Etat auprès des personnes fragiles et isolées, et en premier lieu bien sûr des grands âgés ?
C’est d’ailleurs cette absence de prise en compte de la fragilité, de l’exclusion, de l’isolement, qui frappe en ce début de quinquennat. Gouvernement comme Parlement font une large place aux beaux, aux blancs, aux forts, aux bien nés et aux urbains.
Puissè-je me tromper…

Comments 1 commentaire

  1. 22/06/2017 at 18:24 Louis

    Vous ne vous trompez pas. Vous auriez pu ajouter le projet d’augmentation de la CSG qui pénalisera lourdement les retraités gagnant plus de 1.200 Euros (!) par mois. C’est finalement les plus de 65 ans qui ont le plus massivement voté Macron qui seront les plus ponctionnés. C’est vrai que ce n’est pas eux qui descendront dans la rue et qui provoqueront des émeutes … Alors pourquoi se gêner ? Monsieur Macron est tout sauf complaisant, et spécialement pour les plus faibles. Monsieur Macron est un « winner » de la pire espèce, après de qui Trump passerait pour un petit frère des pauvres ! Pur produit de la Hollandie et son aboutissement final. Le Drian et quelques autres pourront vous le confirmer. Monsieur Macron est un arriviste de la pire espèce qui a volé son élection, par le double effet de naufrage de Fillon dans le Pénélope-gate, et de la calamiteuse prestation de Marine Le Pen dans le débat de l’entre-deux tours. Les (mauvais) anges se sont penchés sur le berceau de bébé-Macron …

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel