m

Oui, aux questions posées aujourd’hui aux militants pour donner un coup d’air et de jeune à « notre cher et grand parti », comme aurait dit le Général.

Oui, à la création d’une commission d’éthique : je l’ai proposé et soutenu dès mon entrée au PS et je pense qu’elle est tout à fait nécessaire pour mettre en harmonie les comportements au sein de notre groupe. Oui, j’ai bien dit, « mettre en harmonie » et non « réglementer », l’éthique ne se manie pas en distribuant punitions ou exclusions.

Oui, à la parité (une femme pour 9 hommes hier encore sur l’estrade des journées parlementaires !) ; oui, à la Diversité dans la diversité de ses formes.

Oui, au non cumul des mandats, bien que ce ne soit pas cela que l’on nous demande de voter, mais le non-cumul des fonctions. En pratique, un parlementaire ne pourra plus être à la tête d’un exécutif.

Je trouve que cette entrée n’est pas exactement la bonne et qu’il aurait mieux valu d’abord statuer en terme de surface électorale. Par exemple : un parlemenaire, ne peut cumuler avec un mandat correspondant (par exemple) à plus de 20 000 électeurs. Que Françoise Cartron soit Maire d’Artigues ne me choque pas, que Bertrand Delanoë doive se consacrer pleinement à sa fonction me parait une évidence.

Pourtant, je sais que cette prise de position courageuse n’est pas sans dangers : elle met le PS en position de déséquilibre par rapport à la droite, mais soyons optimistes : peut-être que les citoyens feront souffler un vent de renouveau qui finira par s’imposer même à l’ump. Lors de leur séminaire de Seignosse, les jeunes pop’ ont bien saisi l’intérêt de soutenir le mandat unique.

Pourtant, je sais aussi que le mieux serait une loi, mettant les partis à égalité et prévoyant la présence des parlementaires dans diverses instances et la transmission obligatoire de certains dossiers pour qu’ils soient localement informés.

Rendez-vous à tous dans nos instances fédérales !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel