m

A la résidence Brassens de Guipavas (29)

Le directeur de la résidence Brassens de Guipavas, Eric Seguin, a reçu le prix de la Fondation de France pour son projet d’une meilleure prise en compte de la vie intime de ses résidents. Depuis 2011, ce jeune directeur a formé le personnel sur les droits et libertés des résidents des trois établissements gérés par le syndicat intercommunal de Guipavas. Le programme se poursuit à présent avec des formations et groupes de paroles du personnel, des résidents et de leurs familles, et des élus du Conseil d’administration sur le droit à la vie intime et sexuelle des âgés en établissements.

 

Discussion avec le personnel et les résidents de l'EHPAD Brassens

La ministre a auparavant échangé avec le personnel, quelques résidents et leurs familles, sur le droit à l’intimité, et la façon dont ils le vivent à la résidence Brassens. Elle a proposé que le CNBD, comité national pour la bientraitance et les droits, auditionne personnel et résidents. Mis en place en février dernier, le CNBD doit rendre ses premiers travaux mardi 25 juin.

Signature d'emplois d'avenir à Gouesnou

Michèle Delaunay a également présidé à la séance de signature de trois contrats d’avenir à la résidence Ker Bleuniou, dans la commune de Gouesnou. L’employeur, l’association « Les Amitiés d’Armor », a déjà signé 19 contrats d’emplois d’avenir. Il est cette fois aidé par l’Agence Régionale de Santé Bretagne, qui a décidé de donner un coup de pouce financier aux emplois d’avenir dans sa région. Ainsi, l’ARS a-t-elle annoncé mardi qu’elle accompagnerait financièrement les employeurs pour 100 emplois d’avenir d’aide-soignants (sous la forme d’une prise en charge pendant les temps de formation des jeunes). L’objectif est de permettre aux jeunes d’entrer dans un parcours de formation diplômant, qui leur offre une perspective d’emploi pérenne, tout en contribuant à répondre à des besoins de recrutement dans le secteur médico-social, insatisfaits à ce jour. Du gagnant-gagnant!
Céline, Alicia et Jeanne ont été les premières à s’engager dans ce parcours ce mardi. Elles ont signé leur contrat d’emploi d’avenir avec leur employeur, « Les Amitiés d’Armor », dans la perspective de devenir aide-soignantes.
Pour l’emploi des jeunes, tous mobilisés!
Le secteur de l’âge reste ainsi en pointe, avec l’opération « 1 Ehpad, 1 emploi d’avenir » qui se poursuit !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel