m

Franc succès pour le Café Citoyen sur la réforme et la justice fiscales, qui a réuni hier soir, jeudi 23 février, près de 125 personnes au Connemara.

Michèle Delaunay avait invité pour l’occasion deux spécialistes : M. Edwin Le Heron, maître de conférence à Sciences Po Bordeaux, et Bernard Blanc, inspecteur divisionnaire des Finances Publiques.

Michèle Delaunay a engagé la discussion en présentant les raisons d’une nécessaire réforme fiscale, à mener dans un souci d’équité et de justice sociale pour les Français. Edwin Le Heron a rappelé dans un premier temps les intérêts pour l’économie française de retrouver le chemin de la croissance, par la consommation et non par l’épargne, avant de pointer du doigt les incohérences fiscales entretenues depuis cinq ans, et dont la France pâtit. Dans la foulée, Bernard Blanc a rappelé l’attachement du candidat socialiste à plus d’équité, et à l’abandon d’un favoritisme à l’unique destination des plus riches. Ponctués par plusieurs questions pertinentes dans le public, les deux spécialistes ont présenté les importantes et nécessaires mesures fiscales que François Hollande et son équipe défendent dans le programme socialiste pour la présidentielle.

Si le sujet apparaissait assez technique de prime abord, c’est dans une ambiance détendue et agréable, et avec un souci de clarté, que la discussion a été menée avec les nombreux intéressés présents pour l’occasion.

008.CR2.jpg

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel