m

A l’initiative de trois professeurs d’histoire géographique de l’Ensemble scolaire Le Mirail à Bordeaux, Michèle DELAUNAY est intervenue jeudi après-midi devant trois classes (3e, seconde et première), dans le cadre d’une préparation à la vie citoyenne et dans les programmes d’éducation civique.

Articulées autour de trois grands thèmes : l’exercice du métier d’élu, les institutions de la République et leur fonctionnement et la vision prospective d’un élu sur la politique, les discussions ont permis d’aborder des sujets d’actualité et des grands débats de la société.

Pendant plus d’une heure, c’est un véritable échange qui s’est instauré entre l’élue et les élèves qui avaient préparé des questions pertinentes au coeur de l’actualité.

Dans un premier temps, c’est le parcours et l’action en politique de Michèle DELAUNAY qui ont été interrogés :

« Qu’est ce qui vous a poussé à faire de la politique » ou encore « Qu’avez vous apporté à la politique » sont des questions qui ont permis à Michèle DELAUNAY de revenir sur l’importance de la démocratie et de la défense des valeurs de la République, tout particulièrement après les événements tragiques de ce début d’année. Elle a également insisté sur la nécessité de s’ouvrir à autre chose avant de se lancer dans la politique pour avoir bien en tête la notion de « vie réelle » et pouvoir être libre et non dépendant de la chose publique, au plus près des citoyens.

Ancienne Ministre des Personnes âgées et de l’Autonomie, Michèle DELAUNAY a interrogé les élèves sur leur définition d’une « personne âgée » et la diversité des réponses a montré la complexité du sujet et les différentes visions que l’on peut avoir de l’âge : « plus de 60 ans », « à partir de la retraite », « quand la vieillesse est déjà bien installée ».

Dans un deuxième temps, ce sont des sujets d’actualité qui ont permis d’échanger avec les jeunes sur des questions qui les touchent particulièrement : le tabac, le cannabis et le service civique.

« En tant que cancérologue, quelles actions sont préconisées pour limiter la consommation de tabac, en dehors de la hausse des prix ? »

« Quelles modifications sont à apporter à la loi sur le cannabis afin qu’elle réponde aux nouvelles aspirations de la société française ? »

Mais également sur de grands sujets de société qui doivent tous nous interpeller :

« La liberté d’expression est-elle bridée par la loi, sinon doit-elle l’être ? »

« Quelles sont les réponses que le Parti Socialiste peut opposer à la demande du Front National concernant le rétablissement de la peine de mort ? »

« Que pensez-vous du mouvement Syriza et quel peut être son impact sur l’Europe ? »

C’est avez pédagogie et humour que Michèle DELAUNAY a répondu à toutes ces questions, en prenant bien soin d’interroger les élèves sur leurs propres réponses et sur leur désir éventuel d’un jour se projeter dans la vie politique pour agir au nom des autres et défendre l’intérêt collectif.

C’est également avec humour et dans le plus pur exercice de la liberté d’expression, que les élèves lui ont remis une caricature réalisée par une talentueuse lycéenne 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel