m

Demandeurs d’asile, réfugiés, roms, SDF.. Bordeaux-Métropole a eu l’initiative d’une séance exceptionnelle sur le thème de l’hébergement d’urgence, en présence du Préfet de région, Pierre Dartout.

Il s’est agi davantage d’un « point de situation » en Aquitaine et en Gironde que d’un plan d’action. En 2017, la Gironde a connu une augmentation de 64% des demandeurs d’asile par rapport à 2016, ce qui sollicite fortement l’implication des communes et en particulier celles de la métropole. A été souligné, pour s’en féliciter, que c’est en Aquitaine qu’a été dégagée la plus grande capacité d’accueil pour les migrants calaisiens et que cet accueil s’est très bien passé.
Deux particularités à notre territoire : -la présence des Sahraouis, qui ont des nationalités différentes et posent des problèmes particuliers du fait de leur grand mobilité avec l’Espagne; -La forte migration issue d’Albanie, comme dans les grandes villes de l’ouest, Nantes et Rennes.

Les Maires de la métropole sont intervenus pour dire à la fois leur volonté d’accueil -inégale selon les communes- et leurs difficultés.Le projet d’une répartition « raisonnée », c’est à dire tenant compte de l’importance et des particularités de chaque ville a été programmée.

J’ai interrogé le préfet sur l’accueil citoyen (c’est à dire auprès de particuliers). Cet accueil est particulièrement inclusif et il doit être facilité. Nous n’entendons plus parler de l’aide de 1500 euros pour chaque foyer accueillant, laquelle avait été proposée par le gouvernement précédent.
Dans les cas où une famille met à disposition un lieu d’habitation, j’ai suggéré qu’elle bénéficie d’un allègement de ses taxes fiscales et bien sûr que les accueillis aient un accompagnement social. Je me suis beaucoup investie pour cet accueil citoyen et je salue les associations qui oeuvrent pour le développer et l’accompagner.

Le Département, son Président et sa vice présidente Emmanuelle Ajon ont été salués pour leur action auprès des mineurs isolés ; sujet fréquemment évoqué par Emmanuelle dans son Facebook.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel