m

Des résultats bons et encourageants pour les candidats de l’Union de la gauche et du Parti socialiste à Bordeaux.

Malgré une campagne de la droite fortement juppéisée autour de thématiques sans rapport avec les compétences du Département (propreté, stationnement, insécurité urbaine …), l’union de la droite ne remporte qu’un seul canton dès le premier tour (Caudéran), territoire sur lequel on peut saluer le score de Pascale BOUSQUET PITT et Hubert TORTES SAINT JAMMES (25,16%) qui ont mené une campagne de proximité sur le terrain, au devant des Caudéranais (Bordeaux 3).

Un grand bravo à Camille HOLLEBECQUE et Bernard BLANC qui représentent un fort potentiel de renouvellement politique aucun n’ayant exercé de mandat, et qui ont su par leur engagement remporter près de 30% des suffrages, obligeant les conseillers généraux sortants à un deuxième tour dont ils n’ont pas l’habitude, sur le canton de Bordeaux 2.

Avec une campagne particulièrement endurante et minutieuse, le binôme Clara AZEVEDO et Matthieu ROUVEYRE réalise un bon score face à un candidat qui a mené une campagne que l’on peut qualifier de municipale avec l’image d’Alain Juppé jusque sur l’affiche électorale, loin des enjeux départementaux. Si la Gauche se rassemble, comme il y a tout lieu de l’espérer, le mandat de Matthieu ROUVEYRE devrait se prolonger et le Département pourra accueillir Clara AZEVEDO qui est engagée pour sa première élection sur ce Canton de Bordeaux 1.

Le binôme Emmanuelle AJON et Jacques RESPAUD à la Bastide/Benauge et Bordeaux Sud (Bordeaux 5) obtient le meilleur résultat du Parti socialiste pour ce premier tour avec 34,21% des suffrages et la perspective d’un second tour qui devrait être serein. Excellente campagne, excellent résultat : bravo à eux !

Il faut également noter une nette progression du vote Front National dont les scores étaient nettement inférieurs à 5% lors des précédents scrutins cantonaux. Cela est particulièrement visible sur le territoire de Bordeaux Nord, où le vote de la Gauche unie trouve ici toute sa valeur républicaine et permettra à l’équipe de Corinne GUILLEMOT et Philippe DORTHE de représenter les Bordelais du Canton de Bordeaux 4 au Conseil départemental, face à une adjointe de quartier cherchant une fois encore sa revanche.

Il n’est d’ailleurs pas inutile de noter que les candidats de l’Union de la Droite représentent à Bordeaux une annexe du Conseil municipal, avec 9 adjoints ou conseillers municipaux dont 7 ayant exercé plusieurs mandats. Le renouvellement attendra !


> Bordeaux 1 : UD 38,07, UG 37,88, FN 8,82, FG 8,64, DVG 6,59

> Bordeaux 2 : UD 50,66, PS 29,73, FN 12,50, FG 7,12

> Bordeaux 3 : UD 54,04, UG 25,16, FN 15,41, FG 5,39

> Bordeaux 4  : UD 35,16, PS 30,80, FN 16,19, VEC 9,36, FG 8,49

> Bordeaux 5  : PS 34,21, UD 27,01, VEC 14,93, FN 13,07, FG 9,54, DVG 1,25

Comments 3 comments

  1. 23/03/2015 at 16:42 Camillieri yves

    Encourageant

  2. 23/03/2015 at 19:59 Claude Billeaud

    Bravo aux valeureux candidats socialistes et particulièrement à Emmanuelle Ajon

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel