m

Nous avons voté ce matin, à 3 h, le tiers payant généralisé sous une version revue et corrigée. L’agenda de montée en charge se fait par paliers jusqu’à novembre 2017.

J’ai proposé, dans un but d’apaisement, de généraliser ce tiers payant en 2 temps législatifs, le second en nov 2016, après un bilan de l’application du 1er temps.

Ce premier temps, lui même échelonné selon l’agenda prévu, aurait compris toutes les situtations sociales (ex CMU) pour que ceux qui ont de faibles revenus puissent benéficier immédiatement du tiers payant. Il aurait compris aussi toutes les affections de longue durée (ALD) , y compris « la dernière maladie’ (de la liste) qui réunit les grands âgés poly-pathologiques pour lesquels le tiers payant est, quel que soient les revenus, une mesure de simplification très utile.

J’avais annoncé dans mon intervention que je voterais même si la Ministre ne retenait pas cette solutions de compromis avec les professionnels de la santé, ce qui fut le cas.

Comments 2 comments

  1. 19/03/2015 at 14:41 Romero

    Manuel Valls, qui a reçu les médecins va dans le même sens, il tente d’apaiser et trouve des solutions. Ci-dessous le communiqué :
    Le Premier ministre Manuel Valls, qui a reçu jeudi les médecins mécontents du projet de loi santé, leur a proposé de faire « un point d’étape après la première lecture à l’Assemblée nationale » du projet.

    Il a également assuré que « le gouvernement rest(ait) à l’écoute des professionnels », à l’issue d’une rencontre avec les organisations de médecins et d’internes, jeudi à la mi-journée.

    Le chef du gouvernement a déclaré que le dispositif sur la généralisation du tiers payant, qui cristallise la colère des médecins, était « évidemment maintenu ». Et promis que le système serait « simple », qualifiant d' »extrêmement simples » les garanties confiées à l’assurance maladie.

    « Nous sommes ouverts au débat sur la mise en place technique » du tiers payant, a-t-il ajouté.

    « Le texte santé discuté (en commission des affaires sociales depuis mardi, ndlr) continuera à l’être à l’Assemblée, notamment à partir du 31 mars » avec le début du débat dans l’hémicycle, a confirmé Manuel Valls.

    Manuel Valls a salué « un dialogue franc et direct » et souligné que cette rencontre, en présence de la ministre de la Santé Marisol Touraine, était « une première » pour un Premier ministre.

    « Les médecins peuvent, doivent avoir confiance dans le gouvernement », a-t-il déclaré.

    Plusieurs organisations de médecins, s’estimant peu écoutées par Mme Touraine, en avaient appelé au Premier ministre.

    Lors de cette rencontre, M. Valls a une nouvelle fois apporté son « soutien absolu » et sa « solidarité » à Marisol Touraine, contestée et malmenée par les médecins depuis des mois.

    « Notre pays a besoin de réformes », a-t-il souligné, tout en reconnaissant « le malaise » révélé par la manifestation « importante » de dimanche dernier.

    Il a fait valoir que le gouvernement avait pris en compte les inquiétudes des médecins, les appelant à regarder le texte « avec honnêteté ». « Le texte est maintenant entre les mains du Parlement, et le débat démocratique s’y poursuit », a-t-il dit.

    Manuel Valls a confirmé la tenue d’une conférence sur la santé, « à l’automne ou en 2016 ».

  2. 20/03/2015 at 23:58 alphonse

    Excusez-moi, Madame, mais vos deux dernières lignes me font penser à de la sédation profonde, en matière d’utilité de l’action politique..!

    Ne devriez-vous pas, sur le fond, reprendre votre « carte de presse » de praticienne de l’art de guérir pour aider vos confrères et soeurs médicaux à formuler clairement leurs volontés dernières…?!

    Accessoirement, pouvez-vous faire savoir combien d’euros le PS a consacré à son objectif de 100.000 adhérents de plus…comparativement aux frais de déplacements ministériels en appui tactique auprès de places-fortes en péril aux départementales..?
    Car on a beau se retourner comme on veut, si ‘l’ON veut changer quoique ce soit à quoi que ce soit, il faut que les citoyens envahissent les partis – si possible les bons – et y fassent régner la démocratie en lieu et place de l’électoralisme débile où les confine une majorité de membres élus ou aspirant à l’être…en proie aux lobbies de toutes sortes…

    Quant on voit comment Hollande houspille le nouveau gouvernement grec à obtempérer aux ukases de la troïka….s’y dessine tout doucement un retour des colonels sous la bénédiction des popes…..et ma foi, pas grand chose d’autre à la sortie des urnes françaises des deux prochains dimanche, sous la férule philosophique du grand gourou Buisson aspergeant de la légion d’honneur tant à l’extrême droite que gauche et au centre des clergés cardinalices spécialisés dans les levées de fonds pour toutes surfacturations imprévues…..Sans parler d’une révisions des accords d’Evian: le père Lepen va devoir reprendre du service!
    C’est que ,comme transition énergétique, c’est surtout d’une force publique suffisante qu’il va falloir quand on se rendra compte que le gros paquets de milliards consacré au lifting des centrales nucléaires ne bouchera pas un millimètre des fissures de leurs culs-de -basse-fosses (« fistules »qui n’existent évidemment que chez les belges, où elles viennent de passer subitement de quelques millimètre à 9 centimètres, puis à 18 cm…). Inutile d’imaginer des réparations à ce niveau, sachant que le péché originel avait été consommé quand on a cru pouvoir provoquer des réactions nucléaires à peine expérimentées pour des dégâts militaires maximum dans des cocottes-minutes d’acier tout justes bonnes à recevoir du même acier en fusion…..

    On voit très bien aussi à quoi va se résumer le grand ourvari planétaire sur le réchauffement..quand on se passionne pour la guéguerre ségolène-hidalgo pour le be or not to be des particules fines sur Paris au printemps..!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel