m

Lors du Conseil du 16 février 2018 de @bxmetro, a été présentée une délibération pour la candidature de la métropole de Bordeaux à l’opération nationale « logement d’abord ». Très belle ambition : permettre aux SDF et personnes très vulnérables d’accéder à un logement stable, comme c’est le cas dans les pays du nord.
Notre candidature, unanimement votée, est faite en partenariat avec le conseil départemental de la Gironde. On se doute que cette belle ambition ne se réalise pas en claquant dans les doigts dans les difficultés actuelles de logement. J’ai souligné en effet que l’amputation du budget investissement des bailleurs sociaux, suite à l' »externalisation de la baisse des APL, et d’autre part la menace de réduction de l’obligation des communes d’atteindre 25% de logements sociaux en 2025, ne témoigne pas d’une politique nationale très porteuse..
Mais l’effort mérite d’être porté. Ce sera sous la direction du vice Président au logement Jean Touzeau. Nous détaillant l’appel d’offres, il a précisé que le budget total pour les 14 régions qui seraient retenues n’était que de dix millions.
Il a conclu laconiquement « Beau discours ne fait pas bonne soupe… »
Emmanuel Macron le pardonnera, car la citation est de Molière dans « les précieuses ridicules » (sa forme exacte, moins percutante mais tout aussi juste est « je ne me nourris pas de beau discours, mais de bonne soupe »).

Pour mémoire et cette fois sans citation, je précise vilainement que cette année nous avons accordé 100 millions supplémentaires aux buralistes pour l’adaptation de leurs bureaux de tabac..

Département de la Gironde Ville de Lormont Bordeaux MétropoleEmmanuelle Ajon

J’aime

J’aime
J’adore
Haha
Wouah
Triste
Grrr

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel