m

Toute mon énergie de ce soir investie dans une entreprise homérique en même temps qu’héroïque : apprendre à dominer les cookies, les UMRL et tout un tas de trucs épatants qui sont supposés me permettre d’un doigt de glisser la bonne photo au bon moment dans ce fichu blog. Un enfant de quatre ans y aurait sans doute réussi depuis une demie-heure, mais ce modèle manque momentanément à la maison et je rame comme une grande que je suis malheureusement. Un ami chercheur avait ramené d’un laboratoire américain cette jolie pancarte « Unfortunately, your mother is not working in the lab, so you have to manage by yourself  » (votre mère ne travaille malheureusement pas au labo, débrouillez-vous vous même !). Reste qu’avec l’informatique, il va falloir repeindre le panneau : « votre petit dernier est à la crèche, tirez-vous tout seul de ces fichues indications incompréhensibles ! »

Dans la foulée, je tente une numérotation des billets par mois, pour pouvoir renvoyer à l’un ou à l’autre et permettre à ceux qui font des commentaires de s’y référer. Habitude de publication médicale sans doute.

C’était juste un mot pour me faire plaindre un tantinet.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel