m

Au retour de cette soirée d’élection, je ne veux mettre sur le blog que les quelques mots que j’adresse à nos militants et à nos amis, déçus comme moi du résultat insuffisant de notre effort commun.

Notre déception du score de ce soir est évidente ; en quelques mots, essayons de tirer l’enseignement de ce scrutin. 1- Alain Juppé a pris une grosse responsabilité en provoquant cette élection. L’augmentation de l’abstention dans un scrutin municipal (le scrutin dont les citoyens sont le plus proche) répond à son déni de démocratie. Participer à décrédibiliser la politique n’est pas digne d’un homme qui s’attribue un destin national.

2- Le PS et la gauche progressent à chaque élection à Bordeaux. Nous aurons quant à nous (le PS) un 6ème élu municipal, Matthieu Rouveyre. Cette progression est un pas en avant, et j’espère la confirmer fortement à l’occasion des élections législatives en face d’Alain Juppé .

3- Cette progression ne doit pas nous autoriser à faire l’économie d’une interrogation pour l’avenir

a. Comment transformer en votes la conscience républicaine ébauchée par la réprobation de 65% des Bordelais de l’anticipation de l’élection et de la démission du conseil municipal ?

b. Comment rendre mieux lisible notre action de tous les jours et notre capacité de gestion ?

Bon courage à tous. Merci de votre action dans la campagne. Merci de votre investissement dans celles qui nous attendent

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel