m

Ma pensée va à ceux qui sont exclus des cercles d’amitié, de convivialité, de famille et qui se sentent, en des soirs comme celui-là, comme échoués sur une rive désormais déserte, abandonnés d’un monde qui pour une raison ou une autre parmi tant de possibles, n’est plus le leur.

Ma pensée va à ces grands âgés oubliés où tout simplement isolés parce qu’ils sont les derniers d’un groupe, d’une famille, d’un cercle d’amis. Cette vieille dame de 106 ans qui me disait en Bretagne: « Je n’ai plus qu’une lointaine cousine, mais je n’ai plus de nouvelles, finalement, elle est peut-être morte… ». Ma pensée va à ces autres dont l’équipe soignante me disait il y a quelques jours: « Il n’y a plus de famille pour leur acheter des vêtements ou de la lingerie ». C’est moi qui dit « lingerie ». Dans les maisons de retraite, comme dans les hôpitaux, on dit « du linge ».

Ma pensée va à ces exclus, à ces « en retrait » que le monde n’atteint plus que par vaguelettes, quelque chose dont on perçoit à peine la rumeur ou une sensation faible et lointaine, comme endormie, comme ensevelie.

Ma pensée va à tout ceux qu’il m’a été donné d’accompagner dans cette fonction de « Ministre des personnes âgées » qui parait les résumer au très grand âge alors qu’ils en sont souvent plus loin que Mozart ou Schubert de la fin de leur vie. Ma pensée va à ceux pour qui Noël est comme pour moi, à cet instant, le bruit de la pluie sur l’écran noir de la nuit la plus longue.

 

Comments 3 comments

  1. 24/12/2013 at 22:59 HAIM Pierre

    Aux oubliés, aux perdus du temps qui passe, à ceux qui dans le silence d’une nuit de partage se souviennent du jadis j’aimerai leur donner l’amour, celui qui dans mon cœur pourri de n’avoir personne à qui l’offrir; j’aimerai leur dire merci de l’avenir dont ils m’ont fait offrande au fil de leur existence et au travers de la voix d’une ministre leur donner l’envie de trouver la sérénité et le respect.
    Bisous Papi et Mamie.

  2. 26/12/2013 at 12:23 Louis

    Je n’avais jamais lu de vœux aussi glaçants … Joyeux Noël néanmoins !

  3. 27/12/2013 at 20:12 Alain

    Merci Michèle pour ce beau et chaud message de Noël.
    Si ce curieux Louis le trouve glaçant, on ne peut que lui conseiller de changer l’eau de sa bouillotte.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel