m

Juste pour vous tenir au courant… Ce ne sont pas seulement les 250 places du parking de Perrens qui ont subi la transformation magique d’une mise à disposition gracieuse en une vente onéreuse. Le parking de l’Université a été traité selon le même procédé et également à l’insu du Président de l’Université, le pr Bégaud.

Alerté par l’écho que nous avons donné cette transformation du bitume en or, le Pr Bégaud a constaté que ses 1000 places avaient été elles aussi vendues 21 euros 50, sous prétexte de frais de gestion.

Mille deux cent cinquante places x 20 euros x 4 matchs = 100 000 euros de bénéfice.

On remarquera que j’ai arrondi les 21 euros 50 à 20 euros pour tenir compte des frais de gestion réels..

Nous demandons aujourd’hui par une lettre ouverte que cette vente cesse et que les places soient réellement mises à disposition gracieuse, sinon nous dénonçons la convention.

Ces mauvais comptes ne font pas pour autant du bon rugby.

Comments 30 comments

  1. 14/09/2007 at 09:41 james

    Le comité d’organisation ne souhaite pas s’exprimer car il s’agirait de "fins politiques". Comme c’est lamentable de choisir un tel pretexte quand on est attrappé en flagrant délit d’abus de confiance (du moins moral)! Michèle a agi en tant que présidente du conseil d’administration de Charles-Perrens que je sache.

  2. 14/09/2007 at 10:15 Zorro

    Tu as parfaitement raison, Michèle. Ces gens sont des gougnaffiers. Sous prétexte de valeurs (l’esprit d’équipe, la solidarité, le respect des partenaires/adversaires) qui ne sont bonnes que pour le terrain (le pré), la machinerie officielle du rugby n’est qu’une immense machine à faire du fric, sans vergogne. Il n’est pas admisssible que, d’une certaine manière, des biens publics (les parkings) soient utilisés à des fins privées : je suis près à parier que, au bout du compte, il y a bien des individus qui ont un intérêt très direct à ce que ces places soient vendues au prix fort et que tout (loin de là) n’ira pas en redistribution aux petits clubs méritants. Il faut se mettre en colère. Il faut réagir. Les gougnaffiers ne passeront pas.

  3. 14/09/2007 at 10:15 Zorro

    Tu as parfaitement raison, Michèle. Ces gens sont des gougnaffiers. Sous prétexte de valeurs (l’esprit d’équipe, la solidarité, le respect des partenaires/adversaires) qui ne sont bonnes que pour le terrain (le pré), la machinerie officielle du rugby n’est qu’une immense machine à faire du fric, sans vergogne. Il n’est pas admisssible que, d’une certaine manière, des biens publics (les parkings) soient utilisés à des fins privées : je suis près à parier que, au bout du compte, il y a bien des individus qui ont un intérêt très direct à ce que ces places soient vendues au prix fort et que tout (loin de là) n’ira pas en redistribution aux petits clubs méritants. Il faut se mettre en colère. Il faut réagir. Les gougnaffiers ne passeront pas.

  4. 14/09/2007 at 11:08 marc44

    merci, je vais illico voir si mon établissement (université de Nantes), qui prête aussi son parking pour la coupe du monde de Rugby, n’est pas victime du même traquenard.

    Marc

  5. 14/09/2007 at 11:08 marc44

    merci, je vais illico voir si mon établissement (université de Nantes), qui prête aussi son parking pour la coupe du monde de Rugby, n’est pas victime du même traquenard.

    Marc

  6. 14/09/2007 at 12:02 superpado

    Bonjour, il y a les gougnaffiers dont parles zorro et il y a, à Bordeaux, d’excellent restaurateurs et de trés mauvais policiers. Je vous recommande, amis Bordelais, chère Michèle, la lecture de ce blog tenus par un restaurateurs Bordelais,
    http://www.chazallet.com/blog/ma...

  7. 14/09/2007 at 12:02 superpado

    Bonjour, il y a les gougnaffiers dont parles zorro et il y a, à Bordeaux, d’excellent restaurateurs et de trés mauvais policiers. Je vous recommande, amis Bordelais, chère Michèle, la lecture de ce blog tenus par un restaurateurs Bordelais,
    http://www.chazallet.com/blog/ma...

  8. 14/09/2007 at 12:50 stupéfaite, choquée

    je suis à la lecture du billet mis en lien. Impensable d’en arriver là, à Bordeaux. Lisez tous, divulguez, suivons cette affaire. Mais où va-t’on ?

  9. 14/09/2007 at 12:50 stupéfaite, choquée

    je suis à la lecture du billet mis en lien. Impensable d’en arriver là, à Bordeaux. Lisez tous, divulguez, suivons cette affaire. Mais où va-t’on ?

  10. 14/09/2007 at 12:52 Sylvain

    Merci madame Delaunay pour cette réaction saine. Qu’elle en amène d’autres, en chaîne, par toutes les collectivités, universités, hopitaux et autres concernés…

  11. 14/09/2007 at 12:52 Sylvain

    Merci madame Delaunay pour cette réaction saine. Qu’elle en amène d’autres, en chaîne, par toutes les collectivités, universités, hopitaux et autres concernés…

  12. 14/09/2007 at 16:22 Philippe V

    Comment savoir à qui cela profite ?

  13. 14/09/2007 at 16:37 superpado

    Je me permets une suite à ce navrant fait divers (message 4) puisque le restaurateur fait appel aux Bordelais qui en ont été les témoins directs.
    http://www.chazallet.com/blog/ma...

  14. 14/09/2007 at 16:37 superpado

    Je me permets une suite à ce navrant fait divers (message 4) puisque le restaurateur fait appel aux Bordelais qui en ont été les témoins directs.
    http://www.chazallet.com/blog/ma...

  15. 14/09/2007 at 17:40 DEB

    Chère Michèle, l’histoire mérite d’être connue, largement connue, aussi me suis-je permis de la relayer sur mon propre blog :

    domi33.blogsudouest.com/2…

    Je vous embrasse, et merci de nous raconter avec force détails et la distance qui convient ce fait… troublant.
    DEB

  16. 14/09/2007 at 17:40 DEB

    Chère Michèle, l’histoire mérite d’être connue, largement connue, aussi me suis-je permis de la relayer sur mon propre blog :

    domi33.blogsudouest.com/2…

    Je vous embrasse, et merci de nous raconter avec force détails et la distance qui convient ce fait… troublant.
    DEB

  17. 14/09/2007 at 22:33 patpower

    je suis surpris de voir que vous ne parler + du projet de port méthanier au Verdon alors que le débat public va commencer ! Le sujet dérange ?
    Aussi, quelques nouvelles du front qui continu d’avancer contre ce projet:
    MOBILISEZ VOUS POUR POSEZ LA QUESTIONS SUIVANTE au comité de débat public ( contact@debatpublic-terminal-leverdon.org ) :

    pourquoi le port autonome de Bordeaux(PAB) ne fait pas partie intégrante du débat public?
    QUI EST LE VERITABLE PORTEUR DU PROJET DANS SA GLOBALITE?

    EXPLICATIONS:

    4GAS n’est q’un maillon du projet, tout est fait pour que la population se focalise sur eux L’ensemble du projet c’est:

    1 l’exploitation et,ou l’achat du gaz PAR QUI?

    2 l’acheminement du gaz PAR QUI?

    3 le terminal méthanier 4gas POUR QUI?

    4 le gazoduc medocain POUR QUI?

    5 les rejets polluants POUR QUI?

    + d’infos en allant sur ce blog d’un opposant actif suivi par de nombreux citoyens: infosopposants.canalblog….

  18. 14/09/2007 at 22:33 patpower

    je suis surpris de voir que vous ne parler + du projet de port méthanier au Verdon alors que le débat public va commencer ! Le sujet dérange ?
    Aussi, quelques nouvelles du front qui continu d’avancer contre ce projet:
    MOBILISEZ VOUS POUR POSEZ LA QUESTIONS SUIVANTE au comité de débat public ( contact@debatpublic-terminal-leverdon.org ) :

    pourquoi le port autonome de Bordeaux(PAB) ne fait pas partie intégrante du débat public?
    QUI EST LE VERITABLE PORTEUR DU PROJET DANS SA GLOBALITE?

    EXPLICATIONS:

    4GAS n’est q’un maillon du projet, tout est fait pour que la population se focalise sur eux L’ensemble du projet c’est:

    1 l’exploitation et,ou l’achat du gaz PAR QUI?

    2 l’acheminement du gaz PAR QUI?

    3 le terminal méthanier 4gas POUR QUI?

    4 le gazoduc medocain POUR QUI?

    5 les rejets polluants POUR QUI?

    + d’infos en allant sur ce blog d’un opposant actif suivi par de nombreux citoyens: infosopposants.canalblog….

  19. 14/09/2007 at 23:10 Nicolas R

    Qu’est-ce que c’est , cette irruption sur ce blog avec ce ton sur un tel sujet qui n’a aucun rapport avec le billet? Epargnez nous et adressez vous directement à la députée!

  20. 14/09/2007 at 23:10 Nicolas R

    Qu’est-ce que c’est , cette irruption sur ce blog avec ce ton sur un tel sujet qui n’a aucun rapport avec le billet? Epargnez nous et adressez vous directement à la députée!

  21. 14/09/2007 at 23:57 James

    Je viens de découvrir la dépêche AFP sur le parrainage républicain de Michèle pour un jeune Turc interdit de séjour et invité á quitter la France, cet aprés-midi. Etz qu’est-ce que j’ai dû lire : la préfecture a réagi en rappellant à Michèle un article de la loi menacant d’une peine quiconque essaie d’empêcher la mise en ouevre d’une telle mesure administrative! On croit rêver! D’une manire de plus en plus autoritaire l’Etat essaie d’étouffer par menaces de sanctions penales des démonstrations civiques tout à fait légitimes. `Je sais que toute critique des autorités est poursuivie dans certains Etats dictatoriaux, mais jusqu’á ce jour on pouvait croire que la France est "le berceau des droits de l’homme et du citoyen". Serait-ce l’heure de vérité de l’Etat policier de Sarkozy?
    NON A L’INTIMIDATION ET A LA SUPPRESSION DE LA LIBERTE D’EXPRESSION; OUI A L ETAT DE DROIT ET DES DROITS DE L’HOMME!

  22. 14/09/2007 at 23:57 James

    Je viens de découvrir la dépêche AFP sur le parrainage républicain de Michèle pour un jeune Turc interdit de séjour et invité á quitter la France, cet aprés-midi. Etz qu’est-ce que j’ai dû lire : la préfecture a réagi en rappellant à Michèle un article de la loi menacant d’une peine quiconque essaie d’empêcher la mise en ouevre d’une telle mesure administrative! On croit rêver! D’une manire de plus en plus autoritaire l’Etat essaie d’étouffer par menaces de sanctions penales des démonstrations civiques tout à fait légitimes. `Je sais que toute critique des autorités est poursuivie dans certains Etats dictatoriaux, mais jusqu’á ce jour on pouvait croire que la France est "le berceau des droits de l’homme et du citoyen". Serait-ce l’heure de vérité de l’Etat policier de Sarkozy?
    NON A L’INTIMIDATION ET A LA SUPPRESSION DE LA LIBERTE D’EXPRESSION; OUI A L ETAT DE DROIT ET DES DROITS DE L’HOMME!

  23. 15/09/2007 at 15:22 michele

    à patpower
    n’ayez aucune crainte, je reparlerai du port méthanier. J’ai d’ailleurs ajouté des commentaires et des prises de position au billet que j’ai écrit ici sur le sujet.
    Le sujet est d’importance. La réalisation de ce port est actuellement la seule chance de voir Bordeaux réapparaitre sur la carte des ports français. Pour autant, il faut prendre toutes les assurances environnementales et assurer au Nord Médoc un apport économique durable. Je me documente, j’écoute et j’essaye d’avoir une attitude responsable sur le dossier.

  24. 15/09/2007 at 15:22 michele

    à patpower
    n’ayez aucune crainte, je reparlerai du port méthanier. J’ai d’ailleurs ajouté des commentaires et des prises de position au billet que j’ai écrit ici sur le sujet.
    Le sujet est d’importance. La réalisation de ce port est actuellement la seule chance de voir Bordeaux réapparaitre sur la carte des ports français. Pour autant, il faut prendre toutes les assurances environnementales et assurer au Nord Médoc un apport économique durable. Je me documente, j’écoute et j’essaye d’avoir une attitude responsable sur le dossier.

  25. 15/09/2007 at 15:24 michèle

    à James. Votre commentaire m’incite à consacret un billet au sujet qui pose, comme celui du rugby et des parkings, un problème d’intéret général.

  26. 15/09/2007 at 15:24 michèle

    à James. Votre commentaire m’incite à consacret un billet au sujet qui pose, comme celui du rugby et des parkings, un problème d’intéret général.

  27. 16/09/2007 at 21:57 Jef

    Retrouvé par hasard dans Sud-Ouest du 7 septembre, page 1-15 :
    article signé par Julien Duby dont le titre est L’IRB monnaie (trop) l’info

    La coupe du monde de rugby serait-elle une gigantesque machine à faire de l’argent ? La réponse est oui. Ses organisateurs ne s’en cachent d’ailleurs pas vraiment et tablent sur 400 millions d’euros de chiffre d’affaires. Quelques petits détails, tous simples, ne laissent guère planer l’ambiguïté. Habituellement gratuites, les places de parking sont soudainement devenues payantes dans les stades (18 euros à Chaban-Delmas le temps d’un match, 30 euros à Paris) Les volontaires, dévoués un mois, voire un mois et demi durant et recrutés après de vrais entretiens d’embauche, ne touchent évidemment pas le moindre centime, ni même une petite place pour un match…"sauf si on a la chance de travailler directement dans les tribunes", se lamente l’un d’entre eux, à voix basse.
    Quelques broutilles au regard du virage qu’à tenté d’amorcer, en force, l’International Rugby Board (IRB) à l’occasion de cette sixième Coupe du monde de rugby. L’instance internationale a considérablement modifié les règles de travail des journalistes en général et des agences de presse en particulier. Celles-ci, dont l’activité consiste à informer dans le monde entier, n’auraient désormais plus le droit d’envoyer qu’un nombre de photos limité pour chaque match et chaque mi-temps ! (…) mesure qu’avait déjà tenté d’initier (en vain) la Fifa (…) "
    par suite, le 6 09, veille du démarrage de la Coupe, les agences n’ont envoyé aucune dépêche ni photo, ce qui a eu pour effet
    "d’alerter les autorités françaises inquiètes de voir la fête "gâchée" par l’appétit grandissant de l’IRB. Hier, Roselyne Bachelot, la ministre des sports, a appelé Mike Miller pour tenter de dénouer une crise sans précédent.
    Hier soir pourtant, aucune des deux parties n’avait l’intention de céder dans un bras de fer dont le résultat pourrait faire jurisprudence"

  28. 16/09/2007 at 21:57 Jef

    Retrouvé par hasard dans Sud-Ouest du 7 septembre, page 1-15 :
    article signé par Julien Duby dont le titre est L’IRB monnaie (trop) l’info

    La coupe du monde de rugby serait-elle une gigantesque machine à faire de l’argent ? La réponse est oui. Ses organisateurs ne s’en cachent d’ailleurs pas vraiment et tablent sur 400 millions d’euros de chiffre d’affaires. Quelques petits détails, tous simples, ne laissent guère planer l’ambiguïté. Habituellement gratuites, les places de parking sont soudainement devenues payantes dans les stades (18 euros à Chaban-Delmas le temps d’un match, 30 euros à Paris) Les volontaires, dévoués un mois, voire un mois et demi durant et recrutés après de vrais entretiens d’embauche, ne touchent évidemment pas le moindre centime, ni même une petite place pour un match…"sauf si on a la chance de travailler directement dans les tribunes", se lamente l’un d’entre eux, à voix basse.
    Quelques broutilles au regard du virage qu’à tenté d’amorcer, en force, l’International Rugby Board (IRB) à l’occasion de cette sixième Coupe du monde de rugby. L’instance internationale a considérablement modifié les règles de travail des journalistes en général et des agences de presse en particulier. Celles-ci, dont l’activité consiste à informer dans le monde entier, n’auraient désormais plus le droit d’envoyer qu’un nombre de photos limité pour chaque match et chaque mi-temps ! (…) mesure qu’avait déjà tenté d’initier (en vain) la Fifa (…) "
    par suite, le 6 09, veille du démarrage de la Coupe, les agences n’ont envoyé aucune dépêche ni photo, ce qui a eu pour effet
    "d’alerter les autorités françaises inquiètes de voir la fête "gâchée" par l’appétit grandissant de l’IRB. Hier, Roselyne Bachelot, la ministre des sports, a appelé Mike Miller pour tenter de dénouer une crise sans précédent.
    Hier soir pourtant, aucune des deux parties n’avait l’intention de céder dans un bras de fer dont le résultat pourrait faire jurisprudence"

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel