m

Sous un titre voisin, « Qui habite les HLM de Neuilly ? », « Le Monde 2 » pose une question qui nous poignait le coeur depuis longtemps …

Rassurez-vous : les 2% d’HLM de la ville de Neuilly ne sont pas abandonnés à des populations que nul, en ce ghetto de bien-nés/bien-lotis, ne saurait fréquenter sans déchoir. Des fils de comtes, des héritiers de comptes (en banque), des propriétaires de résidences secondaires au Lavandou ou de châteaux en Sologne. Quelques cas sociaux cependant : des cadres de l’UMP ou des fonctionnaires de la mairie de Neuilly.

En un mot, rien que du beau, et l’inquiétude qui nous taraudait rien qu’à penser qu’il y avait quand même 937 logements sociaux à Neuilly, émargeant à l’inventaire du logement social dans le le cadre de la loi SRU, est un peu apaisée…

L’article vaut le détour. Il est réalisé en partenariat avec deux sociologues, Monique et Michel Pinçon-Charlot, auteurs d’un ouvrage « Les ghettos du Gotha », ghettos aussi dangereux que ceux du « 9-3 », mais bien sûr tout différemment.

Lors de notre galette cantonale (25 janvier) à la mairie de quartier du Grand Parc, on m’a remis à l’instant même où je prenais la parole un tract distribué dans le canton et signé Annemarie Cazalet, adjointe de quartier de la municipalité actuelle.

Le tract, joliment titré « Les voeux de la conseillère générale : toujours proche de la galette !! » (comprenne qui pourra, Roland Barthes lui-même y aurait quelque difficulté) dénonce le fait que mes bureaux ne sont pas dans ma circonscription.

Et ils sont en effet, 20, rue Saint Laurent, à la lisière exacte entre ma circonscription et mon canton.

Ceci m’a paru tellement dérisoire que j’ai dénoncé le fait que la députée de la première circonscription ait elle-même ses bureaux dans le parc HLM du Grand Parc, à ma connaissance -comme à Neuilly- émargeant à ce titre dans le cadre de la loi SRU. C’est un fait connu de tous les habitants du Grand Parc, qui s’en offusquent auprès de moi quand ils viennent à mes permanences demander mon appui pour un logement . Je n’en ai jamais parlé ni avant, ni pendant, ni après mon élection et je ne l’ai fait qu’en réponse à ce tract imbécile.

La politique rend bête : c’est une de mes certitudes, et fait perdre le sens commun. Ce tract me parait en être l’exemple.

Je crois pour ma part qu’il faut être soi-même, ne pas cacher ce que l’on est, expliquer ce que l’on fait.

J’essaye. C’est l’objet de ce billet et de tous les autres, et aussi des réponses aux questions qu’ils peuvent susciter.

Comments 18 comments

  1. 27/01/2008 at 17:02 Gérard ELOI

    @ Michèle,

    Plus les "arguments" de la droite sont imbéciles,…moins ils auront d’effet !

    Donc, TVB !

    Amitiés

    GE

  2. 27/01/2008 at 17:28 M.V.

    "La pratique de la politique rend bête" dit Michèle. Je trouve surtout que les manoeuvres et les arguments de l’adversaire (Asse42, J.Ph, et autres trolls, et autres call-girls, et autre adjointe de quartier, tous à la botte de Juppé), sont d’un niveau étrangement bas; un niveau que nous ne voulons pas atteindre, que nous devons éviter à tout prix!
    Ignorons les, nous n’utilisons pas les mêmes armes.
    Reprenons des discussions constructives, des débats d’idées, parlons de projets qui montrent qu’ Alain Rousset est un candidat perspicace, généreux, puissant, dominant.
    TOUS les Bordelais pourront se féliciter d’avoir un maire compérent, représentatif d’un progrès, avec Alain Rousset.

  3. 27/01/2008 at 17:51 Gérard ELOI

    @ MV

    Dommage que tuaies fourré Asse42 dans la charrette des trolls.

    Je le connais un peu, et je sais qu’il est bien.

    Il s’inquiétait dernièrement, d’accord.

    Mais vaut mieux se poser des questions, et tenter de trouver des solutions imparables, que d’être trop confiant…

    Trop confiant : c’était mon cas le 6 mai dernier…Et je ne sais pas si je ne suis pas encore en léthargie, comme dansz un mauvais rêve…

    Amicalement

    GE

  4. 27/01/2008 at 18:03 Eric

    C’est tout simple : que chantal Bourragué donne le montant de son loyer . Cela répondra à toutes les interrogations.
    J’ai vu sa réponse dans sud ouest, parlant de société d’économie mixte. Tous les hlm le sont à ma connaissance. Sachons seulement ce qu’elle paye pour quelle surface et quel est le statut des logements voisins .
    Espérons que sud ouest fasse son travail d’investigation.

  5. 27/01/2008 at 19:31 J-Ph.

    Rien que pour toi MV
    En premier lieu, je précise que je ne connais pas les autres personnes que tu appelles "trolls" et ne me fais pas caution de leurs propos. Chacun sa responsabilité et puis je ne lis pas en permanence ce qui se dit sur ce blog. Dommage que mes propos soient considérés pour des "floods"…
    Une chose est sûre, et je suis d’accord sur ce point avec toi, nous ne sommes pas au même niveau.
    j’ai lu par là que tu t’interrogeais, tenez-vous bien, sur : la durabilité de la… durabilité !
    T’es vraiment trop fort MV. !

  6. 27/01/2008 at 20:12 Gérard ELOI

    @ J.Ph.

    Je n’ai pas vu où tu avais lu la "durabilité de la durabilité".

    Et je me permets de te faire remarquer que je ne viens pas polluer tes blogs UMPistes…

    Enfin, si tu n’as plus que mensonges comme arguments de campagne, c’est la preuve que tu es tombé aussi bas que ton président…

    GE

  7. 27/01/2008 at 20:12 Lecteur distinct / ;-)

    Ne faut-il donc pas suivre le conseil qui jadis me fut donné ici d’utiliser un pseudo ?
    Allez, je reconnais que les lignes de "Burdigala" sont nulles…
    Nous aurons sans doute cependant l’occasion de reparler plus sérieusement d’écologie à moins que vous ne teniez à avoir ce débat qu’entre vous. On peut le concevoir si ce blog n’est consacré qu’à la campagne du parti socialiste pour les élections municipales.

    J’adhère au propos de LC, nous entrons dans le débat, le vrai. C’est bien !
    Pour MD. Je ne mets pas en cause le nombre de lecteurs de ce blog. Simplement, parfois je m’interroge très sérieusement pour savoir si certains commentateurs n’utilisent pas plusieurs pseudos. Rien plus.
    Je ne redonne pas l’adresse de mon blog, ce serait inconvenant. De tout façon, il n’y est pas question de politique. Juste un peu de censure, de temps en temps mais le blog sur lequel sont rédigées les présententes lignes n’est pas visé.
    Salut à l’édile, au passage…
    J-Ph.

  8. 27/01/2008 at 20:17 J-Ph.

    Pour la question de la durabilité de la durabilité, c’est à MV que je m’adressais, il sait de quel support je parle.
    Pour le reste de ton propos…

  9. 28/01/2008 at 08:20 Eric

    je suis étonnée de la patience et du manque de curiosité des Bordelais. Le sujet qu’a évoqué michele merite d’etre creusé ; l’adresse de la permanence de mme bourrague correspond bien à un batiment du parc hlm. Peut on en savoir plus ?

  10. 28/01/2008 at 17:00 fabien gay

    je me pose une question chère député.
    que ferez vous le 4 février à Versailles. voterez vous (oui ou non) ou vous abstiendrez vous sur la modification de la consitution, préalable à la ratification du traité européen par vois parlementaire.
    il me semble important de voter non, car le peuple à la droit de donner son avis sur un traité qu’il a déjà refusé à plus de 55%.
    merci de répondre à cette question, cart elle est d’actualité et peut etre un enjeux majeure de ces prochaines élections.

  11. 28/01/2008 at 17:17 NR

    @ fabien gay
    quel rapport de cette question avec les municipales?

  12. 28/01/2008 at 18:16 J-Ph.

    Ce blog n’est-il consacré qu’aux élections municipales ?
    J’avais cru lire que si les questions relatives à cette échéance étaient évoquées ici, ce n’était que de façon incidente.
    NR, tu prouves encore le bornage réduit de ton esprit. (Esprit, je suis magnanime…)
    Pour mémoire, la tienne, MD est députée. En conséquence, la question de Fabien G. est légitime.

  13. 28/01/2008 at 18:27 michele

    ce blog n’est absolument pas réservé aux élections municipales ! Cela me parait une évidence. Sentez vous tous très libres d’aborder les sujets qui vous tiennent à coeur.

  14. 28/01/2008 at 18:31 michele, plus tard

    à fabien : j’appliquerai la démarche qui a été adoptée par vote au sein du groupe socialiste : présence et abstention au congrès de versailles, vote pour si le texte vient ensuite à l’assemblée

    je demande qu’aucun de vous ne méconnaisse le piège tendu par Nicolas Sarkozy en choisissant les dates de modification de notre constitution et ensuite de vote du traité

    Il sait le parti socialiste divisé sur le sujet et veut que cette division soit largement amplifiée par les médias dans le mois précédent les municipales.

    C’est de la basse stratégie politique et c’est pour cela que, tout en m’exprimant clairement, je ne crois pas souhaitable d’entonner la corne de brume pour remplir les urnes sarkoziennes.

  15. 28/01/2008 at 18:36 NR

    D’accord, mais la question posée par fabien gay a établi un lien entre
    la ratification du traité de Lisbonne et les municipales et un tel lien n’existe pas. En plus, La question ne peut que raviver l’ancien conflit entre ouistes et nonistes, d’une part, et entre pro-référendum et anti-référendum au sein du PS. C’est avec l’étalage de ces conflits stupidissimes qu’on crée l’image d’un parti divisé là où au contraire il faut être rassemblé face à une droite qui se réjouit du cirque que le PS et la gauche offrent régulièrement au peuple.

  16. 28/01/2008 at 19:01 ;-)

    Citation de NR. : " …du cirque que le PS et la gauche offrent régulièrement au peuple. "

    No comment !

  17. 28/01/2008 at 20:10 boite de Pandore

    à Eric, commentaire 5

    non le montant du loyer n’est pas une info suffisante ! Si l’appartement est bien un logement social, son octroi est soumis à plafond de ressources que madame Bourragué, ou plutôt sa famille puisqu’elle est mariée, dépasse sûrement depuis longtemps. Il y a obligatoirement enquête de revenus tous les ans, et le loyer peut être assorti d’un surloyer. Le maximum de surloyer est quand même pas très lourd pour un cadre et l’appart devient une bonne affaire. Les logements sociaux dovent être l’adresse principale, l’endroit où vit au quotidien une famille , et non une résidence secondaire, un bureau, a fortiori une permanence d’une députée ! Cette permanence est dans un logement comme les autres de l’immeuble, en étage. Madame Bourragué ou son groupe, loue en plus pour elle une permanence ayant pignon sur rue en rez de chaussée avec vitrine lors des élections législatives, quant elle se présente. On aimerait comprendre !!!

    Ce qu’il faudrait que madame Bourragué communique, c’est son bail. De toute façon, même si tout était légal, voire possible à l’origine, cela resterait dans le contexte actuel choquant, déplacé qu’un bureau politique occupe encore un logement social. comment est-ce possible ?

  18. 28/01/2008 at 20:52 Gérard ELOI

    @ Boîte de Pandore,

    Que tu as raison de revenir, après ce clairvoyant Eric, au message originel.

    C’est vrai, et c’est à dénoncer (c’est peut-être à cause de l’importance du sujet que nous avons subi une invasion de trolls venus faire diversion ? ), un HLM pour un local politique est un réel scandale, et une véritable injure, un mépris vomissable pour celles et ceux qui sont sans toit…

    Enfin, çà avait été annoncé :

    "Tout devient possible"…

    L’auteur de cette rodomontade avait simplement omis de signaler que seul le pire serait possible.

    N’oublions pas au printemps (quoique Juppé s’en défende comme il peut, çàd assez mal) : voter UMP, c’est voter Sarkozy ! Et c’est lui (Sarkozy, pas Juppé qui se contente de se taire) qui l’avait proclamé…avant de se rendre compte qu’il chutait -enfin!- dans les sondages.
    Il ne comprend pas vite (faut pas trop lui demander), et après la tiède réception chez son "ami" Juppé à Bordeaux, il fait marche arrière à Pau, en déclarant vouloir "dépolitiser les municipales".

    Franchement malsain, magouilleur,…

    Chères électrices, chers électeurs, en mars vous détenez un sérieux levier de "contre-pouvoir" : le bulletin à gauche toute. A babord, comme on dit en marine !

    Bon vote !

    Amicalement

    GE

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel