m

Hier, samedi 15 décembre, inauguration en fanfare de la piscine du Grand Parc. L’événement est à la mesure de l’attente des habitants et de tous les Bordelais : dix ans de fermeture de cet équipement emblématique du quartier du Grand Parc, où tant d’entre nous ont appris à nager et où Jean Boiteux s’est entrainé !

Mais ne boudons pas notre plaisir : la piscine n’a pas l’envergure de l’équipement initial mais elle est gaie, lumineuse, très réussie. Des touches de couleur tombent des baies vitrées sur l’eau qui ondule et fait des bulles. Une Ile de palmiers troue le bassin ludique. Un tobogan descend joyeusement vers la pateaugeoire. On a envie de se tremper, de s’ébrouer, autant d’y faire de l’exercice que de se reposer dans la belle lumière qui le matin anime l’ensemble.

Affluence des grands jours pour la cérémonie d’ouverture. Curieusement, les habitants du Grand Parc n’y étaient pas, de très loin, majoritaires ; comme s’il fallait un peu de temps après une si longue attente pour qu’ils s’approprient cet équipement. Les jeunes qui ont plongé dans le bassin venaient… de Saint Bruno et cela résume sans besoin d’autre commentaire l’inégalité de la politique sportive de cette ville. Cinq quartiers sur douze seulement disposent d’une maison de quartier : Saint-Bruno, Saint Augustin, Caudéran.. Nous aurons l’occasion d’y revenir. Restons au plaisir de ce moment attendu.

Alain Rousset a pris la parole après Alain Juppé et en qualité de Président du Conseil Régional. Il a choisi en effet de financer cette nouvelle piscine, malgré la réduction de la surface de baignade qui n’en fait pas un équipement d’intéret régional. Mais l’enjeu social nous a paru l’emporter sur la stricte définition d’un équipement sportif d’intérêt régional.

Avant même les discours, Alain Juppé a annoncé au groupe des officiels, en ligne sur le bord du bassin -« Je vous ai réservé une petite surprise… »

Nous attendions l’annonce d’un aménagement particulier, d’un hammam ou d’un jacuzzi bien chauffé pour les personnes âgées… Pas du tout. A voix basse, et le doigt sur la bouche, il a ajouté
– « J’ai apporté mon maillot de bain… »

Je ne dirais pas que l’émotion nous a gagné. Mais de fait, en fin d’inauguration, lui même et Hugues Martin ont fait quelques brasses dans le bassin. Seuls, sous le regard admiratif des conseillers municipaux et de quelques personnalités dans leurs meilleurs atours. Peut-être aurais-je trouvé plus plaisant qu’il convie à l’avance à cette baignade quelques jeunes du Grand Parc et que ce bain soit moins solitaire. Mais une certitude est acquise : Alain Juppé sait nager.

Comments 21 comments

  1. 16/12/2007 at 15:47 M.V.

    Bravo pour la piscine, je l’ai vue à la télé, elle est très réussie.
    Je suis lucide: A.Juppé joue à son "Nicolas" (Nicolas au bain de mer à Brégançon); cela fait "décomplexion", "proximité","je n’hésite pas à me mélanger"; A.Juppé ne reculera devant aucun sacrifice.
    En lien, je reviens à F.Bayrou qui ne me rassure pas. En effet, je cherche ce que ce "Robin du Béarn" a pu dire de nouveau depuis la dernière fois…je ne trouve rien. Chaque mot extirpé de sa gorge avec effort, arrive vide de sens; il donne l’impression de ne pas savoir ce qu’il va dire, et quand c’est dit, de ne pas savoir ce qu’il a dit. F.Bayrou n’a rien de constructif à proposer pour BX au sein de son alliance avec A.Juppé. Cette alliance est une stratégie d’image en faveur de ce dernier, en plus du gain de voix. La "rondeur" du néo-Robin (qu’a-t-il de Robin des Bois?), est attendue pour adoucir le personnage, candidat de la droite.
    Une inconsistance vient s’ajouter au vide du programme du candidat de droite puisque, tout le monde le sait, tout le monde le dit, son projet est d’abord sa survie politique. Il doit surnager.

  2. 16/12/2007 at 16:20 Gérard ELOI

    Alain Juppé sait nager !

    Mais je crois qu’il a démarré trop tôt : il ne tiendra pas la distance…et va couler avant le printemps !

    Note pour ceuxquime trouvent parfois excessif : il s’agit surtout d’un commentaire humoristique. On peut quand même rigoler le dimanche !

  3. 16/12/2007 at 17:53 Eric

    à MV; malheureusement, A juppe d’après ce que dit michèle, ne s’est pas mélangé et a nagé en solitaire devant le public habillé pour une inauguration

  4. 16/12/2007 at 18:25 NR

    Etait-ce bien responsable? On n’a vu aucun maitre-nageur sauveteur au bord de la piscine!

  5. 16/12/2007 at 21:01 Nicolas D

    Com mania, intox mania…
    Sarko fait du jogging, Fillon fondu de bolides, Borloo en plongeur à Bali, Juppé à la piscine, Lagarde et son vélo…
    Mais où vont-ils trouver toutes ces idées ??

    Un article intéressant dans l’Obs de cette semaine sur la flambée des prix dans les grandes surfaces !
    Je suis rassuré car avec ce Gourvenement d’athlètes, la remise des prix est proche.

  6. 16/12/2007 at 21:40 M.V.

    Il faut prendre les choses très au sérieux, sans plaisanter; la campagne, bien que municipale va se dérouler au plan national (Patrick Devedjiean l’a annoncé ce soir chez Serge Moati). La campagne de la droite sera sarkozienne, très sophistiquée, avec beaucoup de "com" et "d’intox"; c’est déjà engagé et ça court vite!

  7. 16/12/2007 at 21:48 marc44

    et bravo pour les chaussures bleues…
    on se croirait déjà de retour à l’hopital ?

  8. 16/12/2007 at 21:56 J

    Remise des prix ! Là, c’est trop trop rigolo !
    Bon, Alain Juppé, c’est nager. D’accord, M. D le dit. Mais quand même y’en à d’autres.
    Une chose est sûre, même, avec les frimas, il se jette à l’eau, lui !
    Et quelle meilleure façon d’inaugurer une piscine, non ?

  9. 16/12/2007 at 21:59 kiki Caron

    il y a 3 ou 4 ans de cela lors d’un conseil de quartier, A. Juppé avait promis, alors qu’une bordelaise lui avait offert une panoplie de natation pour l’interpeller sur la trop longue attente de cette piscine, qu’il s’y baignerait avant 2OO7. C’est chose faite! Attention, plus que trois mois pour faire en sorte que cela soit la dernière de ses promesses faites aux bordelais. S’il n’a pas bu la tasse ce jour, faisons en sorte qu’en mars ce soit le bouillon!

  10. 16/12/2007 at 22:15 J

    à marc44 te voila revenu
    un petit commentaire pour toi sous le billet de M. D. "Travailler le dimanche"
    M. D. n’y allez pas, vous.

  11. 16/12/2007 at 22:16 J

    à Kikicaron M.D. reconnait elle même qu’il sait nager.

  12. 16/12/2007 at 22:21 J

    à M. D. Quelques lignes pour vous sous "Santé et qualité de vie"
    de vendredi dernier.

    JPh.D

  13. 17/12/2007 at 09:19 pticom

    tant que notre alain à nous sache faire l’anguille….et profiter du mascaret pour l’emporter dans la derniere ligne droite….

  14. 17/12/2007 at 10:02 M.V.

    Ne le prenez pas à la légère! Vous allez moins plaisanter d’ici peu.
    Depuis fin novembre, début décembre déjà, l’intox a commencé.
    Dans Libé, un article de Laure Espieu (correspondante de Sud-Ouest pour ce journal), apparemment anodin évoque la division (sinon la déroute) des socialistes de BX en les situant par rapport à Ségolène Royal; le titre énorme, en noir "elle a pris une grande claque" est ravageur, "Pan" sur les socialistes bordelais, affaiblis, discrédités d’entrée! Pour un départ!!!…Toujours dans ce journal -de gauche-, le 14/12/07, un seul article de Laure Espieu,"A Bordeaux, Bayrou s’allie à , Juppé", et aucun autre commentaire pour équilibrer.
    Dans Sud-Ouest, le même jour (14/12/07),: "Voltige sentimentale" (il s’agit de Bayrou), et plus loin, un grand coup de com avec la promesse d’un prochain Zénith, histoire d’allécher.
    Nous risquons dorénavant avoir chaque jour "un grand coup de Zénith" (sinon un coup de génie).
    Alain Rouset au calendes grecques? Il ne tient qu’à nous…

  15. 17/12/2007 at 19:10 J-Ph. D.

    à M. D.
    Hier, soir, j’ai quitté votre blog, sans la moindre salutation. Pas correct, pas poli, je viens le faire ici.
    Si, je suis revenu après mes dernières lignes, c’est que je savais bien que vous y apporteriez une réponse. Je voulais en connaître la teneur. La chose est faite.
    Bien sûr, je n’ai pu m’empêcher à quelques traits ou piques assez moyennes. Si, si et même moins que moins que moyennes, je le reconnais et tiens à le dire.
    Les Edouard- Machin et moi-même, ne laisserons donc plus de trace sous vos billets.
    Je dois vous dire, qu’il y a des points de vue que je partage avec vous. Pour exemple, celui sur le travail le dimanche.
    Combien, hier, j’ai pesté en passant devant telle grande surface du centre dans laquelle les gens, croyant une aubaine, s’engouffraient avec frénésie, à mon sens, triste frénésie. C’était un dimanche qu’on eut cru grimé en samedi. Bordeaux semblait assaillie par des hordes de philistins. Le spectacle d’une ville déboussolée et affligée ne pouvant réagir. Bordeaux s’interrogeait.
    Le spectacle de la ville assoupie de temps en temps me plaît bien. Fermée pour cause de repos, d’oxygénation, une pause offrant un retour sur soi.
    Mais que dire, nous devons produire plus et donc, travailler plus. Je ne relancerai pas un débat trente cinq fois abordé… Comment compenser ?
    En France, nous pensons que nous ne devons manger que du pain blanc et que de surcroît nous pouvons nous donner bonne conscience durant les quatre heures grappillées en plaignant le tiers, le quart monde et revendiquer pour nous-mêmes.
    Demain, la page se tourne, ce n’est pas une option, c’est une obligation qui s’impose à nous.
    L’écologie humaine, rien de nébuleux, fumeux ou utopiste doit être l’axe majeur de l’action politique. L’écologie, non pas comme accessoire, mais comme principal, l’Économie, elle même, lui étant soumise. Si nous avons ce super ministère, ce n’est pas un hasard. Cela à un sens. Beaucoup de difficultés, de contraintes pour qu’il tende vers ses objectifs, mais il n’y a d’autres voies possibles. Tant mieux de le savoir. Je crois que vous entendez cela.
    Merci de votre accueil et de votre ouverture d’esprit. Il n’y a donc pas à désespérer de la classe politique, vous en êtes la preuve. Là, aussi, tant mieux.
    Un petit coup de chapeau à votre élégance. Cette qualité, fruit de votre mérite, vérifie aussi tout autant l’adage selon lequel à tel père…
    Merci, donc. Chaleureusement et cordialement, merci pour l’espace d’expression révélant les passions des uns et des autres, dont certains, je n’en doute pas, recèlent des talents.
    J-Ph. D.

  16. 18/12/2007 at 16:29 gene33

    Enfin !!! la piscine du grand parc reprend du service aprés 10 ans d’inactivité !
    Bravo Monsieur Juppé, grâce à votre ténacité et aux financements de la ville de Bordeaux, ce projet a pu aboutir ! le quartier en avait besoin, vous l’avez fait !
    au fait ….quelle a été la participation financiére des autres institutions?

  17. 18/12/2007 at 18:20 militant 3

    Pas étonnant de voir apparaitre gene33 sur ce blog. Son rôle consiste à faire son pipi sur tous les blogs de la gauche en dressant des lauriers sur la tête de son Dieu AJ qui semble de plus en plus en avoir besoin.
    Pour parler des faits: La piscine n’aurait pas été construite sans les contributions très importantes de l’Etat et du Conseil régional (notons en passant que notre journal favori SO n’a mentionné dans son article que le maire, pas le Président du Conseil régional Alain Rousset également présent et qui prenait également la parole. Un hasard??).
    Ceci étant, si elle est belle et techniquement réussie, la piscine est absolument trop petite avec ses 25 m qui permettent d’accueillir 400 personnes maximum. Conseillère générale du canton, Michèle Delaunay, avec d’autres, s’était battue pour 50 m comme la piscine olympique d’origine; ceci aurait été beaucoup plus conforme au nombre d’habitants du Grand Parc, mais cette majorité et son maire – comme d’habitude – n’ont pas voulu faire le nécessaire car trop cher pour ces gens-là.

  18. 18/12/2007 at 20:17 M.V.

    Infiltrer et polluer le blog est une forme d’intox. Porter atteinte à l’adversaire par tous les moyens, en ne visant que le résultat, voilà le combat oû nous sommes.
    (marc44, J Jean, JPh.D, gene33…c’est du pareil au même).
    Que les amis du blog reviennent vite, car il faut être PRESENTS avec PERSEVERANCE et se réapproprier ce blog que Michèle veut ouvert mais honnête.
    Je ne savais pas que Michèle avait lutté pour une piscine de 50m.
    Pauvre Juppé, toujours dans le minimum!

  19. 18/12/2007 at 20:46 J-Ph. D

    M. V. soyez rassuré(e), je m’en vais.
    Pour les autres, voyez avec eux.

    James pourra revenir. James, comme St James… Et la rue St James…
    Amusant comme pseudo.

  20. 18/12/2007 at 21:56 militant 3

    Ouf, JPhD s’en va. On pourra respirer.
    D’autre part, cela a fait du bien de pouvoir se comparer avec lui!

    Enfin, soyons tranquilles, d’autres prendront la relève…

  21. 21/12/2007 at 22:01 marc44

    @MV :

    c’est pas parce que je fais une blague sur les chaussures bleues que je suis un ennemi de l’intérieur ! J’ai toujours voté socialiste (y compris en 2002) et je n’ai jamais loupé une élection, sauf si j’étais à l’étranger, et enfin j’ai acheté le livre de Michèle pour faire un cadeau de Noël.
    Je suis juste un 44 (à l’origine un 22!) curieux de voir comment ça se passe chez les 33 et qui apprécie les élus qui mettent leur énergie et leur compétence au service du bien commun. En ces temps où l’idéologie d’en face se décomplexe, ils sont parmi les plus utiles acteurs de la nation. Et notre député Michel Ménard qui a interpellé C.Boutin pour le logement de son dircab, a eu son premier quart d’heure de célébrité. Il était jusqu’en juin le responsable de l’office HLM de Nantes, il sait de quoi il parle et, étonnament, c’est quelqu’un qui vit vraiment comme vous et moi.

Répondre à gene33 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel