m

« Nous étions 20 et cent, nous étions des milliers.. ». On se souvient des mots du poète : en réalité, nous étions plus de 15000, autour, avec et pour Ségolène Royal pour ce meeting présidentiel de Bordeaux. Une foule incroyablement réactive, majoritairement jeune, chaleureuse, enthousiaste. Un ami qui n’était jamais venu à un meeting a dit qu’il ne croyait pas possible une telle atmosphère ; mon expérience n’est pas très longue, mais je n’ai jamais vu pour ma part une telle affluence et une réunion aussi formidablement rythmée par l’implication du public. Ségolène a décliné de manière très humaniste le beau thême et le beau slogan « La France présidente » pour finir sur l’Europe et la place de la France dans le monde. Un discours très écrit, peut-être trop, bridant un peu l’élan spontané et le côté charnel de l’art oratoire.

Les Français ont retrouvé la goût de la politique . C’est une très bonne nouvelle.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel