m

La première qualité d’un homme d’Etat est de savoir dire « non ». C’est en réalité la première qualité de l’Homme tout court comme nous l’a appris Camus dans toute son oeuvre et d’abord dans « L’homme révolté ». On imagine ce qu’il écrirait aujourd’hui devant la dérive de l’ump et de ses leaders. « Combat », son journal, qui a disparu peu après lui nous manque bien.

C’était hier Juppé qui dans tous les médias déclarait qu’il y avait trop d’immigrés et qu’il faisait sienne l’engagement de Nicolas Sarkozy de diminuer de moitié les chiffres de l’immigration légale. Et ce, dès l’année qui vient s’il venait à être élu.

Sait-il ce que ça veut dire ? Bien sûr, il le sait mais « Paris vaut bien un reniement » (Henri IV disait « une messe »).

L’immigration légale, c’est quoi ? Le plus fort contingent est représenté par l’immigration économique et Sarkozy y souscrit. Tous les boulots que personne ne veut faire, ça, OK, il veut bien. Il la qualifie d’ « ‘immigration choisie ». Le plus modeste contingent correspond au droit d’asile, c’est à dire les immigrés accueillis parce qu’ils sont pourchassés, torturés, emprisonnés dans leur pays pour raisons politiques. Il n’est pas exclu, au point où nous en sommes qu’il le rabote un peu, mais cela ne saurait suffire.

Reste quoi ? Le regroupement familial. On ne peut diviser par deux l’immigration légale sans, pratiquement, l’interdire. Venir construire nos maisons, ramasser nos poubelles, balayer le métro où les parkings Vinci de Bordeaux, faire le ménage à 5 h du mat des bureaux de M Bouygues, d’accord, mais se marier, être rejoint pas ses enfants, mais, ma chère, vous ne l’imaginez quand même pas ?

Qu’ils aient au moins le courage de dire ce qu’il y a derrière leurs paroles ! D’expliquer que les enfants de ces travailleurs resteront dans un coin de sahel, non scolarisés, mal soignés ou pas soignés du tout ; que les femmes, leurs épouses, resteront où elles sont, recevant de maigres subsides pour nourrir ces enfants, lesquels verront leur père tous les 4 ans quand il aura les moyens de rentrer.

Je parlais tout à l’heure de « reniement ».  Quand il était de bon ton de faire le sage et le pondéré, Juppé écrivait « Le regroupement familial est un droit et l’Europe, compte tenu de sa démographie, a sans doute besoin d’apport de main d’oeuvre étrangère » ( « Le Monde », 1er octobre 99)

Le manque de courage me navre, la versatilité selon les opportunités politiques aussi.  On a le droit de penser presque n’importe quoi, d’avoir des opinions, mais qu’on les assume, qu’on explique, que les Français sachent et comprennent, qu’ils décident en sachant de quoi il est question.

Qu’on relise le petit opuscule de Camus « Misère de la Kabylie ». La Kabylie est, de beaucoup, moins misérable qu’elle ne le fut. Mais tant de territoires africains, de banlieues de villes, le sont encore. L’immigration n’est pas LA solution, loin de là, mais elle est une miette de chance pour ceux qui ont le courage de partir. Prenons nos responsabilités.

 

 

 

Comments 10 comments

  1. 25/04/2012 at 23:21 cassandre

    Le manque de caractère de ce ministre – maire atteint de nouveaux sommets. Renier sans vergogne tout ce qu’il a affiché précédemment et faire confiance à ce que l’électeur ne se souvient de rien, il faut le faire….Mais heureusement il perdra bientôt au moins son maroquin et par la suite l’élection législative et c’est bien. La République a besoin de dirigeants sincères, droits, constants et pas de ces girouettes et menteurs.

  2. 26/04/2012 at 07:47 francis

    dans les 60 engagements, je vois « je sécuriserai l’immigration légale ». qu’est ce à dire ?
    quelle est la position , la proposition de FH sur le volume d’immigration légale ? comme aujourd’hui, plus ou moins ?

  3. 26/04/2012 at 09:30 cassandre

  4. 26/04/2012 at 10:06 Masha

    S’il y a une chose (au moins) que AJ n’a pas appris au Québec c’est l’honnêteté intellectuelle.
    Avec de telles attitudes et virements de position pour cumuler les maroquins à n’importe quel prix, il aurait été disqualifié (pour ne pas dire autre chose) depuis bien longtemps. Quelques exemples. Un condamné en justice ne peut se présenter (de toute façon il ne serait pas élu). Un ministre ne peut être maire. Les Québécois, quand ils apprennent ce cumul bordelais, sont outrés et très virulents contrairement à leur esprit de « conciliance » habituel. Les multiples cumuls sont interdits. Plus important, les reniements de la parole, des positions sont pourchassés par les journalistes qui mettent à jour sans aucune espèce de déférence, les turpitudes intellectuelles et électoralistes de leur personnel politique.
    Un nouveau stage au Québec de plusieurs années est nécessaire pour que ce monsieur comprenne ce qu’est la politique dans le respect des règles, des électeurs, de la démocratie.
    Espérons simplement qu’il ne profite pas de son nouveau séjour pour « polluer » d’éventuels étudiants en sciences politiques!

  5. 26/04/2012 at 10:32 moulinier

    @ Masha
    Il en est de même dans d’autres démocraties. Mais la France est la France et ces comportements ont malheureusement une longue tradition.
    Ce qui est particulièrement pervers et je m’étonne toujours que des gens lucides (?) acceptent cette « justification » de Juppé: ses revirements seraient « dans l’intérêt majeur de la nation »! Je pense au contraire qu’il serait dans l’intérêt de la nation d’écarter ce genre de personnages de la vie politique. qu’ils gagnent leur vie quelque part dans l’économie ou la finance mais qu’ils laissent la direction de notre pays, de l’intérêt général à des gens honnêtes et constants.

  6. 26/04/2012 at 11:58 micherand

    Je viens d’entendre que F. Hollande est soutenu par Ramadan….! C’est inimaginable. J’ai voté Bayrou au premier tour, je voterai donc Sarko au second. Suite à cela, je viens de prendre ma décision.

  7. 26/04/2012 at 15:24 cassandre

    « micherand »:

    C’est l’intox du supermenteur Sarko et de ses sbires. Ceux qui y croient toujours, me font pitié. Des irrécupérables pour lesquels il ne faut pas gaspiller ses forces.

  8. 26/04/2012 at 17:28 ubu

    @ Michèle,

    J’ai vu votre nouvelle boutique où vous vendez du Hollande et du vous-mêmes pour 5 ans.
    De loin on dirait un salon de coiffure chiccos, genre boutique de banlieue qui se la pète grave.
    Hier, j’y suis allé. J’ai vu le vieux monsieur que vous y avez mis en stand-by. Il est gentil, mais ne comprend pas bien ce qu’il est chargé de vendre. Si on lui demande d’expliquer, il avoue ne rien comprendre et rappelle ce que que vous lui auriez dit, à savoir, que vous aussi, vous n’entraviez rien au programme du PS, que l’important c’était de faire croire que c’était mieux que tout.
    Le pauvre, je l’ai tenu 3 heures. Il n’en pouvait plus…
    Il est ferré.
    Demain, j’y retourne : sûr, je vais le faire adhérer à l’UMP.

  9. 28/04/2012 at 19:53 Louis II

    En 2008 Sarkozy a déclaré qu’il était favorable au vote des étrangers mais qu’il n’avait pas la majorité pour la faire passer . Et maintenant, il le dénonce !
    Il est le candidat des mensonges répétés, de l’appel des mosquées à la visite à Fukushima.

Répondre à cassandre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel