m

Comme de nombreux Bordelais, Michèle DELAUNAY est une grande admiratrice du poète Jean de la Ville de Mirmont, né le 2 décembre 1886 dans notre ville.

 

 

 

 

 

 

 

Ce talentueux poète est décédé à 27 ans, enseveli par un obus durant la Première Guerre mondiale sur le Chemin des Dames, le 28 novembre 1914.

A l’occasion du centenaire de son décès, elle convie les Bordelais à un moment de mémoire et de recueillement sur sa tombe vendredi 28 novembre 2014 à 16h30 au cimetière protestant de Bordeaux, 193 rue Judaïque, en présence d’un membre de sa famille et de M. Michel SUFFRAN.

 

 

 

 

 

(Photo Journal Sud Ouest)

Ici : un reportage diffusé sur France 3 Aquitaine en juin dernier.

Comments 3 commentaires

  1. 27/11/2014 at 18:04 Alain

    Oups, ce n’est pas Julien Clerc mais c’est bien « L’Horizon chimérique » de Jean de la Ville de Miremont qu’il a mis en musique.

  2. 01/12/2014 at 16:29 Rédacteur web Tours

    Un auteur trop peu connu et dont on parle trop peu souvent au niveau national.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel