m

Comme de nombreux Bordelais, Michèle DELAUNAY est une grande admiratrice du poète Jean de la Ville de Mirmont, né le 2 décembre 1886 dans notre ville.

 

 

 

 

 

 

 

Ce talentueux poète est décédé à 27 ans, enseveli par un obus durant la Première Guerre mondiale sur le Chemin des Dames, le 28 novembre 1914.

A l’occasion du centenaire de son décès, elle convie les Bordelais à un moment de mémoire et de recueillement sur sa tombe vendredi 28 novembre 2014 à 16h30 au cimetière protestant de Bordeaux, 193 rue Judaïque, en présence d’un membre de sa famille et de M. Michel SUFFRAN.

 

 

 

 

 

(Photo Journal Sud Ouest)

Ici : un reportage diffusé sur France 3 Aquitaine en juin dernier.

Comments 3 comments

  1. 27/11/2014 at 18:04 Alain

    Oups, ce n’est pas Julien Clerc mais c’est bien « L’Horizon chimérique » de Jean de la Ville de Miremont qu’il a mis en musique.

  2. 01/12/2014 at 16:29 Rédacteur web Tours

    Un auteur trop peu connu et dont on parle trop peu souvent au niveau national.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel