m

Un scoop : 100% des Français ont des parents, qui ont eux-mêmes des parents pour 100% d’entre eux. La certitude statistique est du même ordre que celle édictée par la « française des jeux »: 100% des gagnants ont tenté leur chance.

La conséquence scientifique indéniable de ce constat, lui même scientifique : la question de l’âge et du grand âge touche 100% des Français. Pas une famille qui y échappe, pas un Français qui ne s’en préoccupe.

Conséquence de la conséquence : mon ministère est, entre tous, un maxistère. Il reste sans doute encore quelques grincheux (en général masculins) à ne pas avoir pris la mesure de ce constat à étages, aussi implacable que le calcul des probabilités du regretté Blaise Pascal.

Ce dernier étant de mes familiers, tel miss Maaf, ces grincheux, je les aurai…

Comments 4 comments

  1. 16/07/2012 at 15:33 ubu

    On est impatient. Vous commencez quand ?

    PS.
    Si le projet de suppression de la défiscalisation des heures de supplémentaires est fondée sur le partage du travail, idée très critiquable par ailleurs, on comprend mal pourquoi votre gouvernement lui donne un effet rétroactif. C’est rien moins qu’un hold-up.

  2. 16/07/2012 at 15:43 moulinier

    Votre « impatience » feinte témoigne d’une ignorance totale des travaux en cours depuis des semaines. Mais faites toujours l’imbécile.
    Et quant à la rétroactivité, c’est de la justice appliquée. Une fois de plus, ne faites pas l’imbécile. A moins que vous le soyez.

  3. 16/07/2012 at 16:11 ubu

    J’en ai attrapé un… de grincheux !
    Michèle, je vous le fais livrer !

  4. 16/07/2012 at 18:15 alphonse

    Et encore une page de Carmen Moràn sur la dépendance, dans El Païs de ce 16 juil12.

    Mais cette fois on commence á compter les morts:

    « Miles de dependientes morirán sin ayuda al ampliarse los plazos »

    Cette belle engeance du PP avait bien calculé son coup en prenant les mesures de « recortes » de la dépendance quelques jours avant les gros morceaux (iva, pensions, prime de Navedad des fonctionnaires…)…Sinon, c’eût été la goutte débordante…

    Cette fois, aprés la diminution de 15% de l’allocation des aidants, c’est un délai de deux ans , au lieu de 6 mois, qui est placé pour obtenir une prime de dépendance…
    C’est la mesure la plus « canaille » dans la destrruction de la loi espagnole de dépendance, souligne un haut responsable: c’est comme dire á un cancéreux en phase terminale qu’il aura son traitement, mais dans deux ans, quand il sera mort…

    Ce sont les régions qui jouent les opérateurs en la matière, mais comme elles sont endettés jusqu’au cou….On parle, pour les financer, du Trésor public (espagnol, donc….sans doute quelques restes des grands amassements d’or des reyes catolicos..?)….et surtout de Loterie nationale….

    Loterie à laquelle le maire de Castellòn a gagné 3 fois le gros lot…!!
    On parle beaucoup de lui en ce moment á cause de sa députée PP de fille, Andrea Fabra qui a lancé l’autre jour aux Cortés: « qué se jodan!! »….et on ne sait si elle l’adressait aux chômeurs dont Rajoy était en train d’expliquer le redressement, ou aux député gauchistes qui râlaient…
    En somme ce pourrait aussi bien être pour les dépendants ibères, qui vont pouvoir repasser.

    (explications sur le verbe « joder » sur demande)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel