m

A la radio (France-info et ce matin France bleue Gironde), le beau lapsus d’Alain Juppé qui assure pouvoir demeurer maître -au lieu de maire- de Bordeaux.

Malgré la référence biblique, il n’est pas certains que les Bordelais voudront en demeurer serviteurs.

Au passage, et comme explication de la nécessité de sa double fonction locale et nationale, il ajoute « j’ai l’habitude de dire qu’il faut penser local pour agir global ». Ou l’inverse..

L’idée n’est évidemment pas d’Alain Juppé, mais du Pr René Dubos. On l’attribue souvent par erreur à Jacques Ellul qui aimait à la citer (« Penser globalement, agir localement). C’est décidément très Sarkozien de pêcher ses références à tout va, et plutôt chez les autres.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel