m

990 000 références d’un côté, 235 000 de l’autre….

Un journaliste de Sud-Ouest flânant récemment autour du monument des Girondins a écouté un groupe de jeunes s’extasier sur le fait que les Girondins (les « bleus » joueurs de ballon) aient déjà un monument, mais que ce monument soit si ringard…

Google n’est pas beaucoup plus réconfortant sur l’aura de Vergniaud, Guadet, Isnard… et les 29 jeunes gens qui périrent sous la guillotine simplement parce qu’ils avaient été les premiers dans l’histoire à prôner la décentralisation et à vouloir éxercer la révolution sans les excès des « Montagnards » ; 235 000 références si l’on tape « Girondins révolution », 990 000 si l’on tape « Girondins football »… Et si l’on tape « Girondins » tout court, la première apparition des Girondins historiques est en 6 ème place.

Arrivant pour la première fois dans l’hémicycle, ma seule émotion véritable a été de penser que je portais désormais le même nom que cette poignée de jeunes gens visionnaires : « député(e) de la Gironde ». J’ai fait partager cette émotion à mes congénères PS et nous disons désormais « voilà la Gironde qui arrive » , comme on le disait à l’époque.

Sûr que je vous reparlerai d’eux, les vrais Girondins du monument.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel