m

Pendant le débat sur la réforme pénitentiaire, mon voisin le député breton Jean-Jacques Urvoas évoque la déclaration des droits de l’homme :

« Les hommes naissent libres et égaux entre eux »

Je ne peux qu’ajouter : « dommage qu’ils grandissent, parce que ça ne tarde pas à se gâter… »

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel