m

Dans cette rubrique, « l’invité du blog » propose à la réflexion des lecteurs du blog un sujet de son choix.

Aujourd’hui, Maxime Amblard, chercheur

une idée m’est venue ce week-end après avoir vu les grands oraux des candidats du PS à la candidature, que j’ai mis en perspective avec la problématique bordelaise.

Je pense que cela peut servir de piste de réflexion aux lecteurs de ce blog et à son auteur, engagée dans la campagne municipale !

On aura certainement remarqué que lors de ces oraux, tous les candidats ont parlé, d’une manière ou d’une autre, de la recherche. Je pense qu’il n’est pas encore acquis que tout le monde ait conscience de la nécessité de baser notre avenir sur ces nouveautés mais c’est pourtant le cas. Quoiqu’on puisse encore discuter de la répartition public/privé, mais c’est encore une autre question.

Je travaille dans une équipe de recherche sur le « campus » de Bordeaux depuis trois (quatre ?) ans maintenant et j’ai eu à organiser plusieurs manifestations scientifiques nationales et internationales. Il a toujours été très difficile d’entrer en contact avec la mairie de Bordeaux, qui financièrement n’a pas vraiment pu/voulu nous soutenir. Ils nous ont reçu une fois pour un cocktail, uniquement parce que notre colloque était au musée d’Aquitaine, donc sur la ville de Bordeaux. Ce petit fait ne semble pas dire grand chose, mais pour moi il est signifiant et important.

Le « campus de l’université de Bordeaux » n’est géographiquement pas à Bordeaux et la municipalité ne se sent pas impliquée dans ses manifestations, dans son fonctionnement, ni dans le retentissement de son travail, indiquant que nos mairies de référence sont celles de Talence, Pessac, Gradignan…

(Heureusement que la région est là pour nous soutenir. Par contre le rôle de la CUB relève de la même problématique;

J’espère que cette piste, lancée rapidement, pourra nourrir la réflexion des lecteurs du blog et les amènera à des propositions.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel