m

Ma collaboratrice Marie m’a offert hier une « main » (cette mesure un peu désuète convient bien à son objet d’aujourd’hui) de graines de potiron. Le potiron a non seulement le plus joli des noms mais il est également parfait par ses dimensions, sa couleur et ses formes, sans parler de ses bienfaits quand une main familiale l’a transformé en soupe.

Cela m’a fait souvenir d’une histoire que Mamaman adorait raconter. A l’occasion de la confection d’une de ces soupes, elle avait planté un peu au hasard une graine de potiron en lisière d’un gazon rustique de notre jardin. Quelques mois après, la baronne Pauline de Rothschild vient la visiter. Mamaman n’était plus tout à fait jeune, il s’agissait d’une visite tout à fait privée et d’autant plus précieuse.

Par quelque grâce, la modeste petite graine avait fait carrière. Elle était devenue aussi grosse et rebondie que la citrouille de Cendrillon et s’était installée au bout de sa tige tortillée sur le gazon. Nos deux dames entament un tour de jardin et la baronne, sincèrement ravie, s’enthousiasme;

– « Mais, ma chère amie, même les jardiniers anglais n’ont jamais eu cette audace ! Cette citrouille, son feuillage, sa tige, sur ce gazon, voilà ce que je n’ai jamais vu, non plus à Tintinhull qu’à Jenkin place.. Je vais suggérer qu’on prenne ce risque sur les pelouses de Mouton ».

Les amateurs de vin savent ce qu’est « Mouton ». Je ne sais pour ma part s’il y eut jamais de citrouille sur le gazon de cette noble demeure. Mais il est vrai qu’aucun jardin anglais dont j’ai pu consulter les images ou connaître les pelouses n’en a connu jusqu’alors de parcourues de la tige élégante de ce non moins noble cucurbitacé.

Ma mère n’était pas femme à avoir planté par audace. Elle portait en elle cette belle tradition paysanne, qui fait que quand on a une graine, on la plante. Au propre, comme au figuré, je m’aperçois à distance que son talent pédagogique n’était pas autre chose.

La baronne, n’était pas sans moins d’intelligence et de culture. Les cinq talents de la bible sont diversement distribués et plus encore diversement utilisés.

Comments 6 comments

  1. 25/12/2014 at 15:36 cendrillon

    le titre laisse ouvertes plusieurs interprétations. La transformation de la citrouille en carrosse est elle due à la baronne ou à votre maman ?
    ou encore…

  2. 25/12/2014 at 22:27 Alain

    D’où, littéralement, l’expression « prenez-en de la graine », non point pour la casser mais bien pour la semer dans son jardin, au propre comme au figuré; ce jardin que Candide, revenu de tout, se propose de cultiver. En prendre de la graine, c’est l’assurance d’avoir du plomb dans la cervelle (plutôt que dans l’aile), ce qui n’est pas une raison pour prendre la grosse tête et ressembler au bout du compte à… un potiron.

    P.S. Une pensée pour cette sympathique baronne qui, dans ses nuits d’insomnie sans doute, comptait ses Mouton.

  3. 26/12/2014 at 10:01 Michèle Delaunay

    La baronne Pauline était une magicienne … de la mode ! Je ne l’ai découvert qu’hier sur wikipedia où je m’assurais que le prénom était le bon et que c’était bien cette Pauline qui avait épousé le baron Philippe en seconde noces.
    L’histoire de cette famille est à la fois tragique (la première baronne est morte à Ravensbruck) et romantique. Mais ce n’est pas à moi de la raconter..

  4. 26/12/2014 at 15:16 marie

    Très mignon billet de Noël 🙂
    J’ai hâte de voir mes graines pousser !

  5. 27/12/2014 at 20:48 sylvie

    AV beau sapin parfumé pour les fêtes entre amis
    apparitions de Jésus, Marie, Joseph garanties

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10205219638921263&set=a.4054250765360.166596.1554803149&type=1

  6. 05/01/2015 at 13:31 Ysabeau

    Je voulais simplement dire que la baronne n’est pas plus baronne que vous et moi car il se trouve que nous sommes en république depuis 1870 et que les tires nobiliaires ont été abolis. C’est toujours très agaçant cette référence à quelque chose qui n’est plus depuis près de 150 ans et carrément exaspérant sous le clavier d’un ancien ministre de la république française !

Répondre à marie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel