m

Le gouvernement sera remanié et élargi après les législatives. La pseudo-ouverture risque de faire long feu.

L’Elysée laisse entendre par ailleurs que les ministres se présentant aux législatives qui ne seraient pas réélus risquent d’être éconduits. Ces ministres ne sont pas les moindres : Fillon, MAM et Juppé. Manière de leur dire peut-être qu’ils feraient mieux d’être au travail à Paris.

La conséquence pour nous est que tout sera fait, tout, pour qu’Alain Juppé obtienne sa réélection d’un jour. Nous le savions mais cela est seulement encore un peu évident et plus dur. Ne nous laissons pas voler le résultat des Présidentielles . A Bordeaux, et plus encore dans la deuxième circonscription, les électeurs ont porté la gauche en tête. Nous devons nous y maintenir.

Mobilisons-nous aussi formidablement que la droite est capable de le faire dans cette ville !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel