m

 

Communiqué de presse de Michèle Delaunay

Rapporteure PLFSS 2016 – Assurance maladie

19 Octobre 2015

 

Je défendrai, cette semaine, avec 56 députés signataires, issus de trois groupes politiques – dont 3 autres Rapporteurs au Projet de loi de financement de la sécurité Sociale et la Rapporteure générale du Budget – 4 amendements au Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale, augmentant significativement la fiscalité des cigarettes (augmentation d’environ 1 euro/paquet) ; du tabac à rouler (augmentation de 30% du prix environ) ainsi qu’une harmonisation des prix en France continentale et en Corse, où le tabac est 25% moins cher (et la prévalence du cancer pulmonaire de 25% plus élevée).

Gouvernement et Parlement sont aujourd’hui en face d’une responsabilité majeure. Depuis 2 ans, le prix du tabac n’a pas augmenté, au détriment des fondamentaux de la santé publique. Pourrons-nous assumer demain l’hécatombe financière et sanitaire causée par le tabac, lequel grève de 25,9 milliards d’Euros par an les comptes de la Sécurité sociale pour les seules dépenses sanitaires dont il est la cause ?

Le paquet neutre ne trouvera sa pleine efficacité qu’associé à une hausse significative des prix, comme c’est le cas en Australie.

Nous devons faire de la France un pays précurseur pour engager nos partenaires vers la sortie du tabac d’ici 2030.

 

Contact presse : Théo Klargaard, Collaborateur de Michèle Delaunay – 06.70.20.12.58

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel