m

Madame Michèle Delaunay attire l’attention de Madame la Ministre de l’Education nationale sur les moyens adaptés à la scolarisation des enfants autistes.

A quelques jours de la rentrée scolaire, le geste désespéré du père d’un jeune de garçon de 7 ans a mis à nouveau l’accent sur cette question des moyens mis à disposition pour l’inclusion des enfants autistes à l’école, dans la ligne de la privation de scolarité pour 80% des enfants autistes dénoncée depuis 2011 par le collectif Autisme.

Dans son rapport publié le 17 février 2015, le commissaire des droits de l’homme du Conseil de l’Europe estime à 20 000 le nombre d’enfants handicapés privés d’école et la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme du 2 avril 2015 a été une nouvelle fois l’occasion de rappeler l’importance de l’intégration scolaire et le retard pris par la France en la matière (manque d’AVS, d’enseignants spécialisés…).

8000 enfants autistes naissent chaque année en France et pour leurs parents c’est un véritable « parcours du combattant » du diagnostic à une prise en charge adaptée en passant par l’intégration en milieu scolaire, sur fond d’injustice et d’incompréhension face à un mal encore trop mal connu.

Alors que depuis 2013 et la création du Plan d’Accompagnement Personnalisé (PAP) on constate une dynamique positive en faveur des enfants en situation de handicap Madame Michèle Delaunay lui demande ce que le Gouvernement entend mettre en place pour veiller à ce que la législation prévoyant l’accès à l’éducation soit mise en œuvre.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel