m

Titre un tantinet présomptueux, mais avouons que l’actualité nous démontre qu’un léger rappel aux « fondamentaux » comme disent les rugbymen n’est pas toujours superflu.

Même une modeste candidate aux élections cantonales, à peine sortie du noviciat politique (suivez mon regard…) n’aurait pas fait les incroyables fautes de nos gouvernants ump ces dernières semaines.

Michèle Alliot-Marie, pur produit pourtant du BCBGisme politique vient d’aligner deux gaffes pour lesquelles le nom de « gaffe » relève de la litote racinienne : aller, aux frais du Prince, dans un pays en soulèvement contre le sus-nommé, ne reconnaître pour se disculper que la moitié d’une vérité qui en réalité cachait aux trois quarts un mensonge, alors même qu’elle ne pouvait douter que les médias débobineraient la totalité de l’histoire.

Pas plus brillant et peut-être même pire, les rodomontades de notre malheureux Président envers le Mexique, son Président et sa justice. Où se situait la seule chance d’avoir quelque utilité dans la triste situation de Florence Cassez ? Afficher en effet que l’on contacte et que l’on s’active auprès du Président Calderon, mais surtout donner à icelui la possibilité de se montrer magnanime et à la hauteur de la confiance et de la haute estime que lui témoignent la France et son Président. En bref : faire de la diplomatie, au meilleur sens de ce grand art.

Au lieu de cela, un coup de sifflet qui ressemble à un ordre, et l’annonce d’une sanction dans un domaine hyper-sensible à un pays qui sait, mieux que nous, qu’il est en proie à la corruption et à de multiples influences : la culture. Résultat négatif prévisible et que nous comprenons d’autant mieux que nous ne sommes pas si loin de la situation du Mexique : n’avoir plus de motif de fierté que l’histoire, la culture et notre drapeau pour nous essuyer les yeux.

Tout ça me colle carrément le cafard. Il pleut sur Bordeaux, mais c’est toute la France qui est peinte dans un triste gris, dégoulinant et dont chaque goutte nous salit.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel