m

Dans un mail en date du 2 mars, Nicolas Sarkozy s’adresse une nouvelle fois aux Bordelais pour mettre en lumière son action auprès d’eux. Un des 4 piliers de cette action est constitué par ses déplacements sur notre territoire depuis 2007 : 7 déplacements ! Nous avons encore de la chance car ces déplacements ne sont que 7 sur un total de 227 déplacements intérieurs pendant son quinquennat. Pourquoi de la chance ? Parce que ces déplacements de quelques heures voire d’une ou deux sont incroyablement couteux : chacun d’eux étant estimé à un minimum de 100 000 euros, certains les ayant largement dépassés, ceci pour les seules heures de vol pour lui-même, son entourage et bien souvent sa voiture. L’énormité des forces de sécurité déployées (12h de 1000 policiers représentent 450 000 euros) non plus que les frais engagés par les Collectivités Locales, notre Mairie en particulier, ne sont comptés dans ces 100 000 euros. On ne donne ici qu’un exemple de ces frais annexes: la fabrication d’un fond de scène devant lequel le Chef de l’Etat s’exprime : celui-ci toujours différent, représente pour chaque prise de parole 141 000 euros.

Ces chiffres sont issus de l’ouvrage de René Dosière « l’argent de l’Etat » éditions Seuil, pages 130 à 144, et correspondent tous à des évaluations officielles demandées par le député par voie de questions écrites publiées au Journal Officiel.

Pour être tout à fait complet, les 3 autres piliers de « l’action de Nicolas Sarkozy près de chez vous » sont la baisse de 12 % de la délinquance en Gironde depuis…. 2002, la multiplication par 2 du nombre d’entreprises créées dans ce département entre 2008 et 2010, dossier où le Chef de l’Etat a peu de rôle, en tout cas bien moindre que nos Collectivités et enfin, la somme de 900 millions d’euros engagés sur notre territoire pour des investissements qualifiés « d’avenir », y compris probablement les 25 millions du Grand Stade.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel