m

On se rappelle du bon Saint-Eloi qui avait tancé le roi Dagobert, ne le trouvant pas culotté à sa guise. Il aurait pu faire de même hier à l’issue de la question d’actualité posée au Ministre de l’intérieur.

Ou Brice Hortefeux s’est trompé par méconnaissance du dossier ou il a voulu enfumer le téléspectateur. Comme il avait eu communication du sujet de la question, on devine quelle réponse a ma faveur.

J’ai en effet mis en cause l’absence d’application de trois décisions de justice rendant illégale la dévolution de l’église par Alain Juppé :

 »La dévolution de cette église à des catholiques intégristes a été déclarée *illégale *par *trois* décisions de justice, la dernière issue du Conseil d’Etat. L’application de ces décisions n’a été demandée ni par le Ministre de l’Intérieur d’alors, Nicolas Sarkozy, ni par le Préfet, son actuel directeur de cabinet, ni par le Maire de Bordeaux, Alain Juppé. Depuis lors, *rien n’a été fait *pour empêcher ces dérives ».

A cette triple vérité, le Ministre a répondu que seul l’archevèque pouvait demander l’exécution des décisions.

Faux. L’église avait été déclarée non désaffectée par le Préfet Christian Frémont dans un courrier écrit adressé à Gilles Savary et même si c’était un mensonge la qualité de son auteur officialisait la propriété pleine et entière du Maire sur l’église. L’exécution de la décision de justice relevait de l’autorité publique.

Au passage, même dans le cas d’une église non désaffectée, c’était aussi le cas : l’archevèque n’a qu’une autorité morale et reçoit l’affectation pour la pratique du culte, le Maire restant propriétaire des lieux.

C’est donc un deuxième mensonge qui fait suite au premier. Brice Hortefeux est décidément très culotté.

voir le texte de l’intervention en page « à l’Assemblée

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel