m

 A la veille de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, Michèle Delaunay a inauguré le Village Alzheimer installé les 20 et 21 Septembre sur la Place de la Bastille.

Village Alzheimer

Arrivée en début de matinée, la ministre a inauguré le village installé dans un chapiteau sur la Place de la Bastille

 

Cette initiative de l’association France Alzheimer permet de sensibiliser le grand public aux actions menées dans le domaine de la recherche, de l’accompagnement des malades, ou encore du soutien aux familles. Marie-Odile Desana, Présidente de l’association, a présenté l’ensemble des stands à la ministre qui était accompagnée par Liliane Capelle, adjointe en charge des seniors à la Mairie de Paris. Malades et aidants réunis au sein de la chorale Vsart ont ensuite offert un concert sous les regards enthousiastes du public présent.

La présidente de l’association France Alzheimer a ensuite remis à la ministre 15 propositions pour améliorer le parcours de soins des malades. Lors d’un échange devant le public, Michèle Delaunay a répondu aux questions soulevées par Marie-Odile Desana. Ce fut l’occasion d’évoquer les réflexions menées par le Ministère. 

Plutôt que de dépister la maladie avant l’arrivée des symptômes, la ministre a expliqué qu’il fallait se donner les moyens de faire un diagnostic dès l’arrivée des premiers signaux d’alertes. Il faut savoir qu’aujourd’hui, en France, le diagnostic arrive en moyenne 24 mois après l’apparition des premiers symptômes. Un diagnostic plus rapide permettrait une meilleure prise en charge et la mise en place d’un accompagnement plus adapté.

Michèle Delaunay a aussi fait part de sa volonté d’agir sur les aides aux personnes âgées. Son but est de diminuer le reste à charge de manière à permettre à chacun de bénéficier d’un volume d’heures d’aide à domicile suffisant pour garantir un accompagnement sain et efficace.

La maladie d’Alzheimer est un véritable enjeu de santé publique. La ministre y voit un défi à relever pour les années à venir, une « nouvelle frontière » qu’il va falloir déplacer. La mobilisation et la solidarité dont fait preuve l’association France Alzheimer est déjà en soi, un formidable message d’espérance.

Village

Le public écoute la ministre dans une salle décorée par les dessins de personnes atteintes d'Alzheimer

 

Petit rappel :

Parfois méconnue du grand public, la maladie d’Alzheimer est une problématique majeure de l’avenir de nos sociétés. De simples chiffres illustrent l’ampleur et l’importance de la bataille qu’il nous reste à mener :

  • 856 000 personnes malades en France, 65,7 millions dans le monde
  • 225 000 nouveaux malades st déclarés chaque année
  • 2 millions  de personnes seront atteintes en France en 2040
  • 0 traitement curatif pour guérir la maladie

 

 

Pour vous rendre sur le site de l’association France Alzheimer, cliquez ici

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel