m

A l’occasion de la réunion du conseil de la Caisse Nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), la ministre a par ailleurs confirmé que le projet de loi sur l’autonomie serait prêt avant la fin 2013.PARIS, 23 avr 2013 (AFP) – La ministre chargée des Personnes âgées et de l’autonomie Michèle Delaunay a annoncé mardi que des crédits supplémentaires seraient affectés cette année à la médicalisation et la rénovation d’environ 200 maisons de retraite et de personnes handicapées.

Mme Delaunay s’est félicitée au cours d’une conférence de presse d’avoir fait reculer de 25% la sous-consommation chronique des crédits du secteur médico-social, un phénomène dû aux longs délais entre décisions de financement et sortie des projets.

« Peu de ministères peuvent se prévaloir de pousser à la dépense et à l’utilisation des crédits », a-t-elle commenté.

Alors que le montant des crédits non consommés de médicalisation avait été de 245 millions d’euros en 2012, il ne sera que de 189 millions en 2013, a-t-elle précisé.

Au chapitre des crédits de médicalisation des établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (ehpad) et des maisons accueillant des personnes handicapées, 162 millions seront dépensés, soit 15 millions de plus que prévu au budget de la sécurité sociale, en raison d’une redéploiement de crédits, a-t-elle dit.

Ces crédits vont notamment servir au recrutement de personnels médicaux et paramédicaux dans les ehpad.

« Ce sera une avancée de plusieurs milliers d’emplois », a-t-elle dit sans s’engager sur un chiffre. Selon des estimations, la création d’emplois pourrait être d’au moins 6 à 8.000.

Mme Delaunay préconise notamment la présence d’infirmières de nuit, tout en reconnaissant le « déficit d’attractivité » de cette profession que les hôpitaux eux-mêmes peinent à attirer.

Compte tenu de l’accélération de l’affectation des crédits, les nouveaux personnels pourraient débuter dès le 1er janvier 2014.

Enfin, Mme Delaunay a décidé de donner un coup d’accélérateur à la rénovation des maisons de retraites publiques et associatives (pas celles du privé), notamment la mise aux nouvelles normes de ces établissements et la transformation de leurs chambres à deux lits en chambres individuelles.

Pour cela 120 millions seront puisés dans les réserves de la CNSA, ainsi que 20 autres millions qui serviront à apurer des impayés de l’Etat dans le cadre de contrats Etat-régions concernant une cinquantaine de d’opérations.

hel/jg/bma

2013/04/23 17:01:05 GMT+02:00
MSE04361 #740961 DVBP 2794 TXM32 (4) AFP (376)

Comments 1 commentaire

  1. 24/04/2013 at 13:53 fan club

    … applaudit !
    pour hier soir sur France 5 aussi :
    claire, sobre ET souriante pour le citoyen lambda
    BRAVO

Répondre à fan club Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel