m

C’est bien une visite particulière que Bernard Cazeneuve a faite à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux, le vendredi 9 décembre, à l’occasion de l’inauguration de son superbe nouveau bâtiment. Il en est, en effet, l’ancien élève et il a tenu à rendre hommage à la fois à tous ceux qui lui ont appris à devenir ce qu’il est aujourd’hui et à l’esprit de l’école ainsi qu’à son atmosphère : « J’ y ai vécu mes plus belles années ».

Un moment particulièrement touchant fut son évocation de son milieu familial et en particulier de son père, « Hussard Noir de la République », qui réunissait le samedi après-midi ses élèves avec ses propres enfants pour s’assurer que tout ce qui avait été enseigné dans la semaine était bien acquis et compris.

Ce n’était pas le discours d’un Premier ministre venant là dans un objet purement officiel, même si Monsieur Déloye, Directeur de l’IEP de Bordeaux, a plaisamment noté qu’à chacune des visites de Bernard Cazeneuve, sa carrière montait d’un cran majeur. Il a répondu, sur un même ton, que dans ce cas, il ne pourrait plus revenir car cela risquerait de contrarier trop de monde…

Un moment intense au milieu de plusieurs centaines d’étudiants et de personnalités de notre région.

czp-eopwgaq2ryt czp2ecjxeaazqdo czp4uv6xcaagrnk

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel