m

J’ai proposé au Maire de Bordeaux que le nom d’une rue ou d’une place soit attribué à Michel SLITINSKY, rescapé de la rafle de Bordeaux en 1942. Il fut toute sa vie très actif dans la mémoire de la Shoah et pour la justice pour tous ceux qui y ont participé.

Monsieur Jean-Louis DAVID, adjoint au Maire, m’a répondu que cette proposition lui paraissait positive et qu’elle était en cours d’étude.

lett AJ Slitinsky

 

Comments 2 comments

  1. 26/02/2015 at 13:22 BLANCHARD

    Magnifique idée, Michèle, ce ne serait que justice compte tenu du combat Michel.

  2. 26/02/2015 at 16:07 Robert Morcrette

    Une rue en hommage aux victimes des rafles me paraîtrait mieux venue.
    En effet, ceux qui ont été victimes des dénonciations faites par des bordelais et ont été victimes de la milice bordelaise, méritent que l’on se souvienne d’eux.

    La plus grande partie fut envoyée à Auschwitch par le convoi numéro sept.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel