m

Les emplois d’avenir ont été créés par la loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 afin de proposer des solutions d’emploi aux jeunes sans emploi peu ou pas qualifiés, de leur ouvrir l’accès à une qualification et à une insertion professionnelle durable.

Alors que le Gouvernement vient de décider d’amplifier ce dispositif, la Préfecture a adressé aux Parlementaires un point d’étape à mi-2014.

Au 30 juin, 5 792 emplois d’avenir ont été créés en Aquitaine (98,91 % de l’objectif) dont 2 671 en Gironde (taux de réalisation à 99,89 % de l’objectif).

Tous les employeurs potentiels se sont mobilisés : 33% des emplois ont été créés par les collectivités locales, 27% par le tissu associatif, 14% par le secteur hospitalier et médico-social et 23 % par les entreprises.

Les jeunes bénéficiaires sont à 87 % d’un niveau de formation BEP, CAP ou moins ; à 13,7 % résidants en Zone Urbaine Sensible et à 22,8 % en Zone de Revitalisation Rurale.

Les contrats signés donnent aux jeunes de réelles perspectives : dans le secteur non marchand, 96 % des contrats ont une durée supérieure ou égale à 12 mois et 55% à 18 mois, dans le secteur marchand, 75% des contrats sont des CDI et le taux des ruptures précoces est faible : 10,5 %. Enfin, plus de 2000 jeunes ont bénéficié d’actions de formation.

Michèle Delaunay se félicite de ces résultats très encourageants qui illustrent le succès de ce dispositif ainsi que la bonne adéquation entre le profil des jeunes et les attentes des employeurs.

Au 2ème semestre 2014, l’objectif est la création de 1817 nouveaux emplois d’avenir.

Pour en savoir plus : https://travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel