m

> 33 cantons
> 1 034 946 inscrits
> 523 062 votants
> 501 320 exprimés
> abstention : 49,56%

En Gironde, on ne peut que se féliciter des excellents scores de candidats de Gauche – 17 binômes sont en tête à l’issue de ce premier tour – et leurs résultats méritent d’être valorisés :

> Un grand bravo au tandem Edith MONCOUCUT et Pierre DUCOUT qui prend largement la tête du premier tour du canton de Pessac 1 (Canéjan, Cestas, Pessac) avec 49,01% des voix, comme le duo Laure CURVALE et Sébastien SAINT-PASTEUR à Pessac 2 (Gradignan, Pessac) avec 39,60% des suffrages exprimés et l’équipe de Christine BOST et Stéphane SAUBUSSE pour le canton Les Portes du Médoc avec 42,65% des voix.

> Un grand bravo également aux binômes Anne-Laure FABRE-NADLER et Jean-Marie DARMIAN pour le canton de Créon, qui réunit 39,70% des voix, loin devant l’UD et le FN au coude à coude avec 26,5% et 23,3% ; et à Corinne MARTINEZ et Bernard FATH pour le canton de la Brède (42,25%).

> Dans le Canton du Sud-Gironde, Isabelle DEXPERT et Jean-Luc GLEYZE sont largement en tête avec 35,26% des suffrages et 10 points d’avance sur l’Union de la Droite.

> Le très bon score d’Alain DAVID et Nathalie LACUEY (43,62%) pour le canton de Cenon (Bouliac, Cenon, Floirac) où la mobilisation doit rester élevée face à un Front National fort (23,08%) qui arrive en seconde position. Et c’est une configuration identique que l’on peut observer sur le canton de Lormont où Marie-Jeanne FARCY et Jean TOUZEAU ont obtenu 43,75% des voix contre 25,91% pour le Front national.

> Sur le canton de Villenave d’Ornon (Bègles, Villenave d’Ornon), Martine JARDINE et Jacques RAYNAUD ont également réalisé un excellent score (39,61%), tout comme sur les cantons de Mérignac 1 et 2 où les binômes Carole GUERE et Alain CHARRIER et Cécile SAINT-MARC et Arnaud ARFEUILLE ont su se positionner en première place devant l’UD et le Front National.

> Je tiens particulièrement à saluer le score de Anne-Laure BEDU et Philippe GARRIGUE sur le Canton de La Presqu’Ile, qui ont remarquablement relevé le défi de la succession de Philippe MADRELLE malgré tous les oiseaux de mauvais augure. L’enjeu est emblématique et l’union constitue une exigence particulière. Un bravo tout particulier à Anne-Laure BEDU pour ses remarquables interventions sur TV7 à l’issue du premier tour.

> A noter que le Parti Socialiste (ou l’Union de Gauche) arrive également en tête dans le canton Les Landes des Graves (Sophie PIQUEMAL et Hervé GILLE), le canton du Nord-Gironde (Célia MONSEIGNE et Alain RENARD) et le canton Sud-Médoc (Pascale GOT et Dominique FEDIEU).

> Un des résultats les plus symboliques de ce premier tour est celui du canton du Réolais et les Bastides où se présente Yves D’AMECOURT candidat autoproclamé à la présidence du Conseil départemental pour la Droite, qui n’arrive qu’en deuxième position face à Christelle GUIONIE et Bernard CASTAGNET, tandem socialiste très ancré sur le territoire et qui a toutes ses chances de remporter le scrutin dimanche prochain à condition que les électeurs restent mobilisés.

(Un billet spécialement dédié à Bordeaux est accessible en cliquant ici)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel