m

La mairie de Bordeaux concentre ses moyens sur le centre ville touristique, comme elle l’a elle même reconnu cet été dans SO. Des quartiers entiers, ceux où l’habitat est bien souvent le plus modeste, sont délaissés alors qu’ils avaient une individualité qu’il fallait au contraire soutenir. Le cours de la Somme est dans ce cas.

Ci-après notre courrier commun avec Jacques Respaud adressé au Maire de Bordeaux.

Bordeaux, le 19 septembre 2011

Monsieur le Maire,

Les riverains de la partie haute du cours de la Somme (les 100 premiers numéros) nous alertent sur leurs conditions de vie très altérées par des problèmes de sécurité, le bruit et le manque d’entretien du quartier. On ne peut en effet que constater l’aggravation de l’état de cette portion de cours. En plus de l’entretien très médiocre de nombreuses habitations, de l’insalubrité de certaines, occupées ou abandonnées, des entrées sont squattées et servent de dépôt de saletés.

La paix nocturne n’est aucunement assurée et nombreux sont les riverains qui ne peuvent plus dormir. Ils appellent les services de police sans que, bien souvent, leurs appels soient suivis d’effets.

Les trottoirs sont d’autre part mal entretenus, sales et l’ensemble donne un effet d’abandon.

Nous vous serions très reconnaissants d’attirer l’attention de vos services sur ce quartier, qui sans un soin particulier et une vigilance des services de sécurité, risque de s’enfoncer dans le déclin.

Nous vous prions de recevoir, Monsieur le Maire, nos meilleures salutations.

Jacques RESPAUD Michèle DELAUNAY Conseiller Général Députée

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel