m

A l’occasion du Conseil municipal, Michèle Delaunay est intervenue lors du Débat d’Orientation Culturelle présenté par l’adjoint au Maire en charge de la Culture. Elle a développé son souhait de voir se développer dans le cadre des jumelages, les partenariats avec une ville qui lui est chère, Munich qui compte un orchestre extraordinaire et un musée, l’Alte Pinakothek, qui possède des collections de plus de 700 peintures.

On rapporte que Jean Monnet a dit en parlant de l’Europe, « si c’était à refaire, je recommencerais par la culture ». Le renforcement de ces jumelages est là une façon de renforcer l’Europe.

 

Elle est par ailleurs une nouvelle fois intervenue pour dénoncer la politique tarifaire de Gaz de Bordeaux, en situation de monopole à Bordeaux, soutenue par la Ville de Bordeaux.

Ainsi, les tarifs de Gaz de Bordeaux sont historiquement plus élevés que ceux de Gaz de France et des autres fournisseurs de gaz. Pour exemple, pour un foyer de 3 occupants dans un logement de 100 m2 avec une consommation d’environ 15 000 kwh/an, la facture s’élève à 1174 euros alors que dans toute autre commune de France où les habitants ont le choix de leur opérateur, elle se situe aujourd’hui à 1078 euros (Gaz de France).

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel