m

La Mairie de Bordeaux a décidé de faire payer aux associations utilisant le Vélodrome du Lac, chaque heure d’entrainement ou de compétition. Michèle Delaunay rappelle que le Maire de Bordeaux n’est pas toujours également attentif à l’utilisation des stades de la commune et qu’il a mis gratuitement à disposition de Johnny Halliday le stade Chaban-Delmas pour une durée de 10 jours du 12 juin 2009 au 22 juin 2009, ce qui correspond à une subvention cachée à cet artiste évaluée entre 200 et 250 000 euros.

D’autre part, Michèle Delaunay souligne que le déficit du vélodrome ne fait qu’augurer du déficit abyssal d’un éventuel grand stade qui ne sera rempli, au mieux, que trois fois par an. En plus des frais de construction, ce sont les Bordelais qui devront supporter et combler ce déficit prévisible. Cette « enveloppe » supplémentaire ne leur a bien sûr pas été présentée.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel