m

Mme Michèle Delaunay attire l’attention de M. le Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer sur la prolifération inquiétante du frelon asiatique (vespa velutina nigrithorax) présent en France, et plus particulièrement dans le Sud-Ouest, depuis semble-t-il 2005.

L’expansion de cette espèce a des conséquences néfastes puisque l’insecte est un prédateur avéré des autres hyménoptères sociaux et notamment des abeilles. Selon le Syndicat national d’apiculture, cinq à six frelons suffisent pour détruire une ruche.

L’impact écologique de cette prolifération est important et inquiétant. En effet, les abeilles jouent un rôle majeur dans la survie des végétaux grâce au travail de pollinisation qu’elles assurent. Par ailleurs, l’impact économique pour la filière apicole est indéniable.

Michèle Delaunay demande à M. le Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer quelles mesures il entend mettre en œuvre afin de protéger durablement l’écosystème et de maintenir l’activité économique des apiculteurs. Afin de faciliter et d’organiser leur destruction, cette espèce pourrait être classée nuisible.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel