m

A l’annonce par le Préfet SCHMITT de l’activation du niveau 2 du dispositif Grand Froid du Plan Hiver et de la réquisition pour les personnes sans domicile fixe de 30 chambres d’hôtel, Michèle DELAUNAY, Présidente du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de Charles Perrens, ne peut que s’interroger de voir écarté, une fois encore, le bâtiment Alizée mis à disposition chaque année depuis 2007 par le CH Charles Perrens.

Rappelons que le niveau 1 du Dispositif Grand Froid, actif sur la grande majorité de la période hivernale, mobilise déjà 40 chambres d’hôtel ainsi que la salle Gouffrand peu adaptée à cet usage, alors que le bâtiment Alizée dispose de 22 places. Etant donné sa qualité et ses installations, elle regrette que l’on ne mette pas à profit ce bâtiment.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel